• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Tête de gondole

Tête de gondole

Tous derrière et lui devant …

Non, ils ne sont pas gris nos charmants ânes qui s’affichent en tête de gondole pour aspirer à nos suffrages. Certains du reste ne manquent pas d’air, oubliant le passé, écartant d’un geste dédaigneux les casseroles qui encombrent leur parcours. D’autres affirment rouler en tandem avant que de s’afficher Tête de liste en caractère plus gros, repoussant même la colistière pour laisser la place à son parrain, son mentor, son guide suprême…

La politique municipale n’est donc que la copie conforme de la farce présidentielle. Les candidats jouent du violon, prétendent avoir formé une merveilleuse équipe, affichent une volonté sans faille de dialogue et même de démocratie participative pour au final ne montrer qu’une seule tête : la leur sur des affiches qui annoncent clairement la suite du programme.

Moi, votez pour moi et dieu reconnaîtra les siens. Il a d’ailleurs désigné quelques mauvais diables qui jouent les spadassins afin de tirer à boulets rouges, verts ou bleus sur le copain d’en face. La Tête de liste est au-dessus de ça, dans sa sérénité de composition, le premier de la classe envoie les plus agités ferrailler tandis que lui (c’est souvent un homme) se pare d’une aimable apparence.

Tout est dans le sourire du rôle-titre. Pour les saloperies, s’adresser aux niveaux inférieurs. La tête de Gondole n’a pas de date péremptoire même s’il occupe le haut de panier depuis fort longtemps et ne tient pas, en toute logique de propos éponymes. Tout est parfait dans le meilleur des mondes à écouter ce premier de classe bien mis de sa personne, bien élevé qui laisse les chenapans dirent tout le mal qu’il pense en sourdine de la concurrence.

Les affiches remplaceront les tracts, la profession de foi suivra avec toujours cette même trombine en produit d’appel. Pas de place pour les sous-fifres, ils ne sont pour certains que des faire-valoir, choisis dans un savant dosage qui mêle harmonieusement les quartiers, les origines, les religions, les engagements associatifs, les préférences sexuelles… Ce n’est plus une équipe mais un échantillon représentatif de la diversité.

Ça n’a d’ailleurs aucune importance puisque la tête d’affiche a retenu quelques collaborateurs et collaboratrices en leur adjoignant de gentils godillots qui feront nombre, le boulot de présence sur le terrain avec une admirable constance et resteront aveuglément fidèles dans la tempête. Ceci étant la théorie car nous avons pu voir des équipes se déchirer dans le passé sans que rien ne les empêche de renouveler la farce la fois suivante.

Les têtes de liste ont un rôle essentiel. Telle Martine autrefois, ils sont partout : au marché, dans le tramway, au spectacle, à bicyclette, au stade, à pied… Ils sont disponibles, aimables, à l’écoute, prévenants, chaleureux jusqu’à leur triomphe puis oublieront toutes ces qualités pour se consacrer à leur lourde tâche. Les suivants, tenue distinctive sur le dos ou élément vestimentaire repérable font le sale boulot : ils vantent une marchandise totalement frelatée.

Ils ont une ville au cœur, pour maintenant et naturellement en espérant la faire respirer durablement jusqu’à ce que la tête de gondole se pose sur le trône. Puis tout redeviendra dans l’ordre des choses. L’heureux élu s’enfermera dans sa tour d’ivoire, ira parcourir le monde, les réceptions, les grands évènements tandis que les petites mains iront serrer des pognes pour leur faire croire qu’on n’oublie pas les gueux.

Nous serons alors tous derrière, et lui seul devant, pour la grande messe du défilé Johannique. Seuls Jehanne, son cheval et ses pages auront l’honneur de marcher devant le grand vainqueur. Je suis persuadé que c’est cette farce qui leur tourne la tête…, farce au demeurant où nul étendard ne symbolise la démocratie véritable ! Le temps des barons et des ducs, des princes et des comtes n’a jamais été aboli.

Asiniennement leur

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • juluch juluch 3 mars 14:44

    Ignorer totalement ces coq déplumés et voter blanc ou pas du tout, marre de leurs salades à ces gens là !


    • C'est Nabum C’est Nabum 3 mars 18:25

      @juluch

      En tout cas se déplacer et dire son courroux est indispensable


    • arthes arthes 3 mars 14:59

      Tête de gondole...J’ai pensé un instant, qu’il s’agissait d’un article à charge sur les fameuses « têtes de gondole » d’avox lol :

      Non, ils ne sont pas gris nos charmants ânes qui s’affichent en tête de gondole pour aspirer à nos suffrages.

      Les suffrages s’exprimant avec les zétoiles...

      ...................................................................... ..............................................................

      Donc, vous irez à la pêche le jour des élections cher Nabum ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès