• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Travail affectif ou fictif !

Travail affectif ou fictif !

On peut aimer son travail pour l’enrichissement intellectuel ou pour l’enrichissement matériel. En politique, le travail est un sacerdoce. Alors, pour nos chers élus, accepter une rémunération n’est qu’un détail.

Le rédacteur en chef de la chaîne du Parlement européen Europarl TV, le Belge Patrick Delfosse est un bon connaisseur du travail des 754 eurodéputés. En termes d’assiduité, par exemple, Monsieur Mélenchon se place 735e place, trois rang avant Rachida Dati. Alors que Marine Le Pen est au 746 éme rang.

L’article du Point, lien, détail les revenus substantiels de la fonction. 

Maintenant qu’il vient de recevoir l’onction des pontes (pas des militants) socialistes, que va faire Harlem Désir ? Honnêtement, peut-on être premier secrétaire, rue Solferino et demeurer député européen.

Sans preuves, je ne parlerais pas du salaire, ni des avantages en nature du 1° secrétaire. C’est un grand secret, comme dans tous les partis politiques. Mais, cela doit être confortable.

Pour lui éviter à nouveau d’avoir un travail fictif (de député), il devrait laisser sa place. Ou alors, il pense qu’une autre condamnation ne peut pas lui faire de tord. Avec une première condamnation, il devient 1° secrétaire. Une de plus pourrait lui ouvrir les portes de l’Elysée. Les critères de sélections en politiques sont un mystère pour moi. 

Notons que les électeurs ne sont pas toujours en accord avec eux-mêmes. Si les critères du mandat unique étaient véritablement un souhait, les prochaines élections municipales seraient un couperet. Mais, la également, je n’ai plus d’illusion.  

L’ancien président de SOS Racisme à un nouveau slogan : Touche pas à mon poste !

Illustration : http://www.france4.fr/touche-pas-a-mon-poste/


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • JL JL 18 septembre 2012 08:37

    Mais oui, papyboom, on le sait : les députés de droite sont irréprochables, puisque pour eux pas pour la gauche, le travail n’est pas un sacerdoce : les élus de droite ont le droit de faire de la politique pour l’argent, tout comme leurs petits copains font des bagnoles ou des médocs pour le profit.

    « Sérieusement, vous croyez vraiment que Peugeot produit des voitures, Michelin des pneumatiques et Aventis des médicaments ? Bien sûr que non ! Ils produisent des profits. » (Jean-Pierre Berlan)

    Jean-Pierre Berlan est un agronome et économiste, ancien directeur de recherche en sciences économiques à l’Institut national de la recherche agronomique à Montpellier. Il est membre du conseil scientifique d’Attac France.


    • Papybom Papybom 18 septembre 2012 15:12

      Bonjour JL.

      « Mais oui, papyboom, on le sait : les députés de droite sont irréprochables... »

      En politique, comme en religion je suis athée. C’est le seul antidote pour éviter les extrêmes et les extrémistes.

      L’Homme n’est pas un fromage sur lequel il faut coller une étiquette  !

      Cordialement.


    • Lamouet 18 septembre 2012 08:59

      L’électeur français est un âne et les hommes politiques de tous bords le manipulent en rigolant sous cape.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires