• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Un billet et tous ses commentaires

Un billet et tous ses commentaires

Échanges à fleurets pas toujours mouchetés

Ajouter un commentaire

Écrire un billet quotidien n'est pas l'essentiel du défi que je m'impose depuis quatre longues années. Le texte est envoyé au fil de la grande vague, il vit sa vie et provoque parfois des réactions, des réponses, des commentaires auxquels je me suis astreint à répondre systématiquement. Parfois, le billet ne provoque aucun écho, pas le plus petit émoi, ni la moindre colère. C'est un coup d'épée dans l'eau, un silence lourd de reproches et d'indifférence.

D'autres fois, il provoque une avalanche de remarques. Le débat fait rage, la réplique est cinglante, le propos vif ou virulent, acide ou bien perfide, méchant et carrément vachard. L' auteur n'en mène pas large, il prend des coups et doit riposter, il reçoit des éloges et ne doit pas tout à fait leur donner crédit, il est moqué et ne peut s'en offusquer. Il est balloté d'un sentiment à l'autre et souvent pour le même billet.

Ayant fait le choix, par les circonstances plutôt que par une volonté initiale mégalomaniaque de proposer ma prose en divers lieux, je suis confronté à des publics et des réactions très différentes suivant les sites. Cependant, on peut trouver des invariants qui déterminent des grandes familles de commentateurs. Je vais essayer de n'oublier personne. Quant à n'en froisser aucun, la chose est impossible sur la toile.

Il y a les amis fidèles. Inconnus pour la plupart, ils ont pris l'habitude de venir lire et le plus souvent de déposer un petit mot au bas de la page. Ceux-là sont amicaux, compréhensifs, bienveillants et fraternels. Ils sont le plus souvent en phase avec les opinions que vous avancez. Pas de surprise, ils ne vous mettront jamais en difficulté. Mais ils sont si souvent là que quand ils ne vous adressent aucun signe, vous devinez que votre production leur a déplu, ne fut pas à la hauteur des précédentes. Leur silence est le plus lourd des reproches …

Il y a les opposants permanents. Jamais en accord, toujours en décalage, ils viennent vous piquer, vous provoquer, tenter de vous fâcher avec une régularité qui ne cesse de vous surprendre. Parfois irrité, blessé, courroucé par un commentaire plus agressif que les autres, vous leur avez répondu avec la même veine. Vous avez pensé les écarter définitivement. Que nenni, un lien curieux de répulsion réciproque vous pousse à les retrouver le billet suivant. Eux aussi font un peu partie de la famille.

Il y a les adversaires idéologiques. Ceux-là ne pointent le bout de leur clavier que pour des sujets à forte valeur politique. Ils sont sans pitié. Chaque mot est décortiqué, retourné, analysé, commenté avec une redoutable précision. Vous ne pouvez échapper à leur rhétorique. Répondre point pour point serait entrer dans une vaine polémique, une perte de temps et d'énergie. La pirouette, l'humour, le jeu de mot, la réponse à contre temps sont alors manière élégante de rester courtois sans entrer dans le conflit qui fâche.

Il y a les sympathisants, les partenaires de routes, les membres du même clan. Il n'est pas facile de leur répondre. Redonder serait leur manquer de respect, flatter serait mal venu. Il faut trouver un angle d'attaque, éviter la paraphrase, aller plus loin et parfois ailleurs. Ils doivent sentir la connivence tout en percevant une légère différence. Ceux-là exigent réflexion et mesure. Une réponse trop brève pourrait les blesser.

Il y a les rois de la pique ou du trait. Un mot, une phrase bien sentie et qui fait mouche. En accord ou en opposition, on devine qu'ils ont peaufiné la réplique, soigné la saillie. C'est avec le même esprit de synthèse qu'il faut leur répliquer. C'est là une belle école de la langue, de l'à propos, de la formule qui gicle. L'humour est de mise, la vacherie se doit d'être ironique. Ils vous poussent dans vos retranchements, ce sont de terribles censeurs.

Il y a les commentateurs si bavards qu'ils vous renvoient des réponses plus longues que votre billet. Ils partent en tous sens, usent et abusent de références et de renvois, cherchent la petite bête, exigent une précision de professionnel. Il n'est pas question de rentrer dans leur jeu. Face à leur logorrhée délirante, vous n'avez d'autres ressources que la concision et la sélection. Vous prenez une seule remarque et répondez d'une pirouette, d'un aphorisme, d'un trait d'esprit. Au-delà, vous risquez d'être mangé tout cru.

Il y a les experts. Ceux-là, sont les plus redoutables. Vous avez osé venir sur leur plate-bande. Vous vous retirez sur la pointe des pieds, vous les félicitez pour leur combat, leur savoir, leur énergie. Vous évitez d'apporter des arguments, vous n'êtes pas de taille. Vous reconnaissez leur victoire, baissez pavillon et virez courtoisement de bord. De toute manière, vous ne ferez jamais le poids !

Il y a les trolls, les tenants d'une pensée à sens unique. Ils sont impitoyables, grossiers, vulgaires, obtus. Rien à tirer de ces moulins à truismes, de ces rois de la réponse fournie dans un groupuscule quelconque. Ils débitent un catéchisme idéologique d'une rare virulence. Vous ne devez pas vous laisser engluer par leur prose. Vous devez vous sortir du piège en mettant les rieurs de votre côté. Il y va de votre survie car les trolls font vite des petits.

Il y a encore tous les autres, les occasionnels, les timides, les incertains, les émotifs, les taiseux, les maladroits, les impudiques, les incompréhensibles, les illisibles, les grossiers, les poètes, les princes du copier-coller, les chantres de You-Tube, les accros du cliché, les spécialistes du smiley. Chacun fait avec ses moyens et vous aurez alors à trouver réponse adaptée.

Il y a tous ceux qui ne vous envoient pas de commentaires. Lecteurs silencieux, ils gardent pour eux leur impression, leur colère ou leur plaisir. Ils sont le plus grand nombre et c'est à eux que vont aujourd'hui mes pensées affectueuses. Quant aux autres, j'espère qu'ils ont trouvé chaussure à leur pied. Je vous souhaite à tous bien le bonsoir !

Commentairement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 18 janvier 2013 09:26

    Ah. Cela faisait longtemps que je n’ai pas lu un article vraiment original, drôle et bien écrit. Bravo. smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 10:59

      La mouche du coche


      Je suis honoré Merci

    • maturin.j 18 janvier 2013 09:29

      bonjour Nabum,

      bigre je suis le premier pour les commentaires,c’est la première fois , ma foi !..

      j’ai apprécié ce petit retour épistémologique sur vos lecteurs ,
      je dois faire parti de la première catégorie,
      "Il y a les amis fidèles. Inconnus pour la plupart, ils ont pris l’habitude de venir lire et le plus souvent de déposer un petit mot au bas de la page ;"
      quelques fois néanmoins je vous trouve sur une certaine défensive,
      certes c’est une qualité essentielle des gens qui doutent,
      mais ne changez rien, je vais illico faire un tour sur votre site.
      Bonne continuation.


      • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 11:01

        maturin.j


        Sur le défensive, moi ?

        C’est cureix de se voir au travers du regard des autres.

        C’est d’ailleurs ce que j’ai fait pour vous. C’est un échange de bons procédés.

      • maturin.j 18 janvier 2013 09:41

        fichtre, non le deuxième.

        ha ha.
        les premiers ne serons pas les derniers.
        bonjour, jeune ou plus , virevoltante « la Mouche »
        qui-est ce ?,cet aigris qui vous a mis moins ?...
        sur une simple politesse,je rectifie je vous met plus, non mais alors....


        • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 11:03

           maturin.j


          Médaille d’argent, il faudra vous en satisfaire .

          Bravo

        • Radix Radix 18 janvier 2013 11:03

          Bonjour Nabum

          Bonne et drôle analyse des travers des forums du net.

          En fait la catégorie la plus nombreuse est la plus silencieuse mais pas la moins active, elle note l’article et... même le lit, ce qui est de plus en plus rare chez les commentateurs !

          Radix


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 11:06

             Radix


            Je lis tous les commentaires et je réponds systématiquement à ceux qui me sont adressés. Par contre, d’autres viennent en écho d’un commentaire et je ne sais que faire ...

            C’est la courtoisie la plus élémentaire même quand les commentaires sont très nombreux.

          • Radix Radix 18 janvier 2013 11:19

            Répondre à tous les commentaires est louable et, en fait, très rare sur Agoravox.

            Pour les commentaires de commentaires seul l’intérêt de la discussion peut inciter l’auteur à intervenir, sinon il vaut mieux s’abstenir.

            Radix


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 11:35

            Radix


            Ce n’est pas louable, ce n’est qu’une mesure de bonne courtoisie.

            Mais bon, puisque c’est rare, c’est donc que les malotrus sont plus nombreux que les gens bien elevés ...

            N’en soyons pas surpris, ce monde marche sur la tête alors qu’il se pense civilisé !

          • alinea Alinea 18 janvier 2013 11:51

            À ma connaissance, il y en a cinq sur ce site : 3 femmes, 2 hommes, dont l’auteur !


          • alinea Alinea 18 janvier 2013 12:30

              smiley rectificatif !! de mon commentaire de 11h51 ! : trois hommes !!! trois femmes !!!


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:42

            Alinea 


            C’est donc la parité !

          • Gabriel Gabriel 18 janvier 2013 11:27

            Bonjour Nabum,

            Comme vous je m’efforce à répondre à tous les commentaires, ne fusse que par correction et parce que la personne à donner de son temps pour lire et exprimer un avis. Tous les avis sont les bienvenus et ceux qui sont en désaccord avec l’article nous éclairent parfois sur des oublis ou des erreurs en nous faisant partager leurs points de vue. Cependant, je remarque qu’il y a de plus en plus d’insultes gratuites ou de remarques agressives qui n’ont rien à voir avec le propos. Tout le monde a le droit de s’exprimer, c’est cela la démocratie et c’est le dialogue qui nous fait grandir mais, je ne vois pas ce qu’apportent les agressions ou les insultes. Cela dit, il y a toujours d’incorrigibles trolls et des mauvais coucheurs…


            • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 11:38

              Gabriel


              Vous avez raison

              Le speudonyme qui nous garantit une relative liberté et nous permet d’user tranquillement de la liberté d’expression qui est souvent menacée malgré tout. hélas, d’autres bien cachés derrière des noms étranges et évocateurs, font feu sur tout ce qui bouge. Ils déversent haine et propos indignes. Je continue de leur répondre avec ironie, agacement ou fatigue selon les cas.

              Merci pour cette visite !

            • Fergus Fergus 18 janvier 2013 11:53

              Bonjour, C’est Nabum.

              Comme d’autres, je salue également ce billet original.

              Comme Gabriel, je m’efforce moi aussi de répondre à tous les commentaires, sans nourrir la polémique agressive lorsque le ton est insultant, ce qui arrive parfois.

              Cordiales salutations d’un visiteur occasionnel.


              • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:43

                Fergus


                Merci ...

                Je ne peux que vous encourager et vous féliciter pour une attitude qui devrait être la rêgle.

                Je crois que nous devons continuer ainsi qu’importent les commentaires désagréables qui nous arrivent parfois

              • Laurent C. 18 janvier 2013 11:53

                Bonjour Nabum,


                Voila un beau panorama des différents commentateurs d’articles.

                Alors dans quelle catégorie je me situe ????
                Plus simplement, je sais dans lesquelles je suis pas, c’est déjà un bon début. !
                Il me restait « sympathisants » ou « amis fidèles ». 
                Je n’aurai pas la prétention de me considérer comme un de vos amis fidèles car je n’ai pas assez d’ancienneté à vous lire, une amitié se forge de longue date. Donc j’opte pour sympathisant.

                Je ne commente pas toujours, il est vrai.

                Parfois je loupe un billet et venir 3 jours après quand le soufflet est retombé et que vous êtes passé à d’autres sujets, ce n’est pas évident.
                Le plus souvent, les voyages du poète Ligérien font consensus et n’ont besoin d’aucuns commentaires si ce n’est « Que c’est beau ».
                Les articles du prof de SEGPA, mériteraient un petit message de soutient, mais çà ne ferait pas avancer le débat.

                • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:46

                  Laurent


                  Je ne crois pas qu’il faillle chercher à se reconnaître mais plutôt à identifier les milles facettes de cette étrange activité qui est la nôtre.

                  Nous pouvons est tout à tour l’un ou l’autre quand d’autres sont si souvent dans les catégories douteuses. C’est ainsi

                  Curieusement, les plus hostiles sont souvent des gens qui n’écrivent jamais un billet ...

                  Bien à vous !

                • siatom siatom 18 janvier 2013 11:56

                  @ Nabum

                  Excellent article qui avait attiré mon attention à la modération. Tres belle galerie de portraits finement ciselés. Quant à la qualité d’écriture c’est votre marque de fabrique. Je vous lis souvent et si je ne partage pas toujours les idées que vous y exprimez je m’abstiens de commenter y compris sur le Mali, pays qui me tient particulièrement à coeur, car il n’ y a jamais rien de péremptoire, de ’’donneur de leçons’’ et celà vous distingue des ’’je sais tout sur tout ’’ qui usent du copier-coller et nous récitent leurs bréviaires à longueur d’articles.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:48

                    siatom


                    On doit se nourir de nos désaccords quand ceux-ci sont exprimés avec calme.

                    C’est ce qui devrait faire la force de ce média. Hélas, l’insulte arrive souvent et c’est alors à se désespérer de tout dialogue !

                    Merci 

                  • alinea Alinea 18 janvier 2013 12:01

                    Je me cherche, je me cherche ! 1 ? 3 ? 4 ? Ça dépend ?
                    Quand je contredis, c’est gentiment, non ? Sauf une fois où j’ai fait de l’humour, qui n’a pas été compris ; la leçon, elle a été comprise !
                    Quand globalement on est d’accord avec un auteur, c’est toujours difficile de donner la controverse parce qu’on a peur de « perdre » ce lien ténu ; la menace de décevoir est malgré soi présente !! et pourtant c’est bien dans ce cas qu’il peut y avoir conversation sans agressivité. J’ai remarqué qu’il y a peu de débats sur vos fils, je veux dire entre commentateurs..je suis encore assez neuve dans ce genre de sport et je trouve cela très intéressant ! Une vexation au sujet de Depardieu,non ? Assez mineure comme divergence quand même !!!
                    Bien à vous C’est Nabum


                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:49

                      Alinéa


                      Ne vous cherchez pas, je vous ai trouvée !

                      La divergence n’est pas grave, même si elle est de poids ! Continuons à échanger courtoisement, ce devrai être la règle ici !

                    • foufouille foufouille 18 janvier 2013 12:39

                      pas mal
                      et drole


                      • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 12:50

                        Foufouille


                        Voyons mon ami, surveillez votre langage ! Vous venez d’écrire un commentaire agréable. Le froid vous jouerait-il des tours ?

                      • foufouille foufouille 18 janvier 2013 13:48

                        ben, pour une fois, on est d’accord
                        meme s’il fait froid


                      • JL JL 18 janvier 2013 12:53

                        Je regrette cette « typologie à sens unique » très réductrice pour les intervenants. On ne peut faire d’analyse correcte sur le sujet sans tenir compte de la typologie des articles, aussi bien du point de vue du sujet traité que de la forme, du fond, et de la subjectivité vs objectivité de l’auteur.

                        Les articles ne valent que pour leurs qualités intrinsèques ou bien pour l’intérêt du sujet et du débat.

                        C’est sous cet angle qu’on doit appréhender les commentaires.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 13:05

                          JL


                          Merci pour cette belle leçon qui me renvoie à ma modeste condition d’autodidacte non diplômé incpable de donner un sesn réel au monde qui l’entoure.

                          Tous mes efforts resteront à jamais vains, n’ayant jamais eu l’onction de l’Université.

                          Merci encore de ma laisser à mon si humble état !

                        • JL JL 18 janvier 2013 13:08

                          Ne le prenez pas comme ça, Nabum. Que savez vous de moi pour ironiser ainsi ?

                          A partir d’un certain âge, se prévaloir encore de ses diplômes est, plus certainement que n’avoir pas de Rollex, le signe qu’on a raté sa vie.

                          ps. Je n’ai pas de Rollex. D’ailleurs, je ne porte jamais de montre.


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 janvier 2013 13:14

                          Les articles ne valent que pour leurs qualités intrinsèques


                          pas seulement , il y a aussi des trains mouillés .

                        • JL JL 18 janvier 2013 13:28

                          Et sans parler des arrières trains !


                        • JL JL 18 janvier 2013 13:34

                          BNabum,

                          bon,

                          je crois qu’une petite mise au point s’impose : se forcer à faire un article par jour, c’est bien joli. Mais c’est narcissique, non ?

                          Vous au moins, vous répondez. Combien prennent ce site pour leur chose et viennent régulièrement y déposer leurs crottes ou comme un serval (c’est au gout du jour) y dépose ses odeurs ? Sans se préoccuper des passants !

                          Pour ma part, les articles postés me font tellement réagir et me donnent tellement l’occasion de m’exprimer, que je ne trouve pas une minute pour élaborer un article perso.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 15:09

                          JL


                          Moi aussi, ni montre ni bijou.
                          La simplicité la plus sobre qui soit et le refus des grimaces

                          J’ai mal pris votre réaction, j’ai sans doute eu tort puisque vous m’en demandez réparation. C’est un signe qui plaide en votre faveur.

                          Je déteste qu’on me prenne de haut et j’ai tendance à vote interpréter les remarques ainsi. C’est sans doute que j’ai échoué ...

                        • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 15:13

                          Jl


                          Vous m’avez démasqué

                          Pauvre Narcisse, il est bien difficile de se mirer au creux de la vague !

                        • JL JL 18 janvier 2013 15:13

                          Disons que nous avons eu là un échange à fleurets mouchetés !

                           smiley


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 janvier 2013 12:56

                          Comment s’taire !


                          • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 2013 13:05

                            Aita Pea Pea


                            Hélas, je crains que ce soit au-dessus de mes forces

                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 janvier 2013 13:07




                            -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 janvier 2013 13:08

                              c’était un silence lourd de reproches ... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires