• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Un mal étrange

Un mal étrange

 Un mal qui répand la terreur...
 Pire que la peste !
 Il faut le vivre pour pouvoir en parler.
 Un mal qui vient de loin...sur lequel la volonté n'a que peu de prise.
 Tout petit déjà, je pâlissais à la vue d'un képi, de la casquette du facteur ou du chef de gare.
  Il a fallu me contraindre pour entrer en CP. Je traînais les pieds.
 L'école me terrorisait. L'instituteur faisait partie de mes cauchemars.
 Toute perspective d'examen me nouait les entrailles.
Pour mon service armé, j'ai franchi à reculons la porte de la caserne et j'évitais les gradés autant que je pouvais. Les galons m'épouvantaient.
 Tout ce qui me poussait en dehors du cocon familial me causait une angoisse indicible.
 Le jour de mon mariage tant redouté, j'ai bafouillé devant un maire un peu désemparé.
 Entrer dans un bureau de poste pour acheter des timbres me demande encore un effort inouï.
Toute démarche administrative me donne des boutons.
 Un passage en préfecture me fait blémir et perdre mes moyens.
Quand je croise le maire de ma commune ou l'un de ses agents, je change de trottoir en baissant les yeux.
 Un simple visite médicale renforce mes symptômes. Mon médecin s'interroge toujours sur mes tremblements.
La clinique me panique
 Malgré mes scrupules et mon honnêteté reconnue, il m'est même arrivé d'oublier de payer mon loyer.
 La simple vue d'un formulaire me glace le sang.
 Mais par dessus tout, le simple fait de penser à mon percepteur me terrorise.
La feuille d'impôts est ma hantise. Je la remplis toujours la veille de l'échéance, la peur au ventre, y passant des heures interminables, avec la crainte permanente d'oublier une pièce essentielle.
 Le plus dur (qui dira combien j'ai souffert !), ce fut d'aller un jour à l'hôtel des impôts pour réparer un oubli signalé:une prime de 50 euros non reportée sur ma déclaration.

J'en tremblais et je perdais ma voix. C'était si sérieux que je dus prendre un repos de quelques jours
 Je sais, c'est con, mais c'est comme ça. J'ai beau me raisonner, croyez-moi, c'est dur ! Personne ne me comprend, même mes proches. En matière de pathologie, la condamnation n'est pas de mise.

 Ce mal porte un nom, je viens de l'apprendre de la bouche même d'un compagnon de souffrance, n'en déplaise à certains spécialistes médiatiquues mal informés : 
                               "phobie administrative" 
 ____ Je sais maintenant que je ne suis pas le seul à souffrir de cette pathologie funeste.
 Cela me soulage (un peu)...☺

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • diogène diogène 11 septembre 2014 12:29

    C’est incurable !

    Les Athéniens traitaient ce mal par la ciguë.
    Dommage que les bonnes habitudes se soient perdues !

    • ZEN ZEN 11 septembre 2014 13:05

      Bonjour l ’homme au tonneau
      La ciguë, comme vous y allez !
      Pour guérir d’un mal si-aigü, où la phobie abolit la mémoire ?
      Je ne mérite pas le sort de Socrate, injustement condamné.


    • Nestor Nestor 11 septembre 2014 12:50

      Salut Zen,

      Bien vu ! smiley

      Cette excuse à deux balles, mort de rire ...

      Bientôt pour expliquer le chômage on parlera de Phobie de travail ... smiley


      • Nestor Nestor 11 septembre 2014 12:51

        Phobie du travail ...


      • ralph 11 septembre 2014 12:52

        C’est un virus plus contagieux qu’ebola et qui va se repandre sur toute la planete...

        Un vaccin !!! Viiite !!!


        • Doume65 11 septembre 2014 13:41

          @ l’auteur

          Si l’article est écrit au premier degré, te sens-tu capable d’être ministre et député ?


          • ZEN ZEN 11 septembre 2014 14:06

            Tout à fait . Je dirais même plus... smiley


            • Doume65 13 septembre 2014 17:03

              C’est donc du second degré, difficile à détecter.


            • ZEN ZEN 13 septembre 2014 18:36

              C’est une blague ? smiley


            • Dwaabala Dwaabala 11 septembre 2014 14:33

              Bravo ! La thérapie par l’écriture.


              • Piotrek Piotrek 11 septembre 2014 14:42

                Moi je souffre de ce mal aussi.

                Pas besoin de me taper dessus, on s’en prend suffisamment plein la tête pour très cher durant toute notre vie. C’est le grand art de remettre à demain ce qui nous concerne

                C’est pas une phobie première (c’est pas la peur de rentrer dans un bureau, c’est la peur de se faire engueuler car on n’a pas fait un truc à temps)
                C’est jamais fait/pas fait dans l’intention de nuire : j’ai jamais touché d’aide sociale, chômage, rmi, apl... tout en y ayant parfaitement droit. J’ai jamais eu de carte vitale.
                C’est pas l’incapacité de gérer un budget : faire des crédits requiert de la paperasse
                C’est pas une « maladie » non plus.
                Et la chose la plus étrange c’est que l’on est parfaitement capable de faire de la paperasse pour quelqu’un d’autre pour l’aider. C’est vraiment un mal intime.

                J’ai essayé de changer, de faire des efforts... mais je pense que c’est impossible, le principal obstacle c’est que l’on ne tire absolument aucune satisfaction de ces petits gestes du quotidien si faciles pour vous.
                Car pour vous, faire la queue à la poste, cocher des cases, faire des virements, affranchir, déchirer, slalomer entre les règlementations administratives... vous donne une intense satisfaction, l’impression d’avoir accompli quelque chose, définit hier et demain. Bref vous vous sentez faire partie du monde, car tout le monde est censé faire pareil, d’être un citoyen à part entière... pas moi.

                Et j’imagine tout à fait le vrai diogène faire le diagnostic thermique, le métrage loi Carrez, le diagnostic plomb, et celui de l’amiante, en passant par celui des termites, du gaz, des risques naturels et technologiques, sans oublier celui de l’assainissement (ouf) pour qu’il se dise qu’il aurait peut-être moyen d’obtenir des aides de l’ahna pour améliorer la qualité de vie dans son tonneau et dirait que ceux qui ne le font pas sont des fous et des malades


                • trevize trevize 12 septembre 2014 17:13

                  Je compatis, l’ami.
                  On monte une association pour faire connaître ce mal qui nous pourrit la vie ?
                  Heu qui s’occupera de la paperasse ?
                   smiley smiley


                • ZEN ZEN 11 septembre 2014 17:00

                  Pour éviter de gros ennuis, on peut maintenant faire un déclaration préalable de phobie administrative


                  • diogène diogène 11 septembre 2014 17:56

                    ... et on a un délai supplémentaire si on le fait sur internet...


                  • Raymundo007 Raymundo007 11 septembre 2014 18:41

                    La vidéo du Figaro où il démolit Cahuzac laisse sans voix ...Sachant qu’ils sont tous pareils, ou presque, on en reste abasourdi devant ce genre de monstres qui nous dirigent ou le prétendent ...

                     http://www.lefigaro.fr/societes/2014/09/11/20005-20140911ARTFIG00148-les-societes-cachees-de-thomas-thevenoud.php



                    • JL JL 12 septembre 2014 09:23

                      Bonjour Raymundo,

                      vous dites fort justement : ’’on en reste abasourdi devant ce genre de monstres qui nous dirigent ou le prétendent’’

                      Je peste régulièrement contre l’expression ’’ceux qui nous dirigent’’ qui comme un coucou, a chassé cette autre : ’ceux qui dirigent ’’.

                      Désolé pour les féministes, mais le français fait une nuance entre un gouvernant et une gouvernante.

                      Ces pourris devraient être bannis et punis comme des gouvernantes qui auraient fauté.


                    • Yohan Yohan 12 septembre 2014 11:27

                      La télé a du bon. Quand on voit Cahuzac nier devant la représentation nationale, devant Bourdin et d’autres, on se dit que le mensonge doit être pour eux une qualité plutôt qu’un défaut. Pas étonnant que Taubira préfère les délinquants aux victimes. Ces gens là fonctionnent en valeurs inversées...


                      • soi même 12 septembre 2014 11:52

                        Encore un effort pour les dernier formulaire pour un passeport pour quitter le pays, vous avez le choix de pays d’accueil, Les Iles Kerguelen, l’Amazonie, la Nouvelle Guinée, les déserts :

                        Afrique Amériques Antarctique Asie Australie Europe

                        Vierge de toute tracasserie Administrative, enfin je suppose !   smiley



                        • ZEN ZEN 12 septembre 2014 12:02

                          Trop chaud !
                          Je préfère le Camptchatka... smiley
                          Mëme pas besoin de passeport !


                          • soi même 12 septembre 2014 12:59

                            Au retour reviens avec des crabes, ils ont une réputation mondial !


                          • Gasty Gasty 12 septembre 2014 12:31

                            Çà va désengorger les prisons cette cause de phobie administrative, un peu comme les psychiatrisables ( c’est un nouveau mot pour le dico). j’aime participer.


                            • Gasty Gasty 12 septembre 2014 12:39

                              Moi, ce sont les caisses des magasins qui me font peur. C’est pour ça que je préfère les airs de services, mais c’est moins pratique pour trouver son article, les bâches des véhicules ne sont pas très explicite non plus. Il pourrait y avoir un effort de fait de ce côté là !


                            • rocla+ rocla+ 13 septembre 2014 11:22

                              Pareil j’ ai la phobie  de mon sexe  qui se désendurcit au moment fatinique .


                              Pourtant je me concentre en pensant à Golda Meir , à Pétula Clark
                              et à   Valérie  ancienne strip-diseuse  de François Hollande . 

                              Alors je suis les sages  conseils d’ une ancienne chanteuse , amie 
                              de Morice  ( il adore les anciennes chanteuses ) et je prends 
                              un bain de siège un demie-heure avant d’ aller au rapport en pensant 
                              à Arnaud Montebourg et à son ministère du Redressement .



                              Ah , j’ ai retrouvé son nom , la chanteuse c’est Rika ZaraÏ  . 

                              L’ important , avant tout c ’est d’ être bien portant .

                              • Ruut Ruut 24 septembre 2014 07:35

                                Le plus simple et efficace serais d’automatiser les taches administratives.
                                Si le citoyen as droit a une prime elle est automatiquement versée sur son compte en Banque et si il doit payer une taxe, le est prélevée sur son salaire.

                                Pas besoin de perdre du temps a forcer tout le monde a remplir des documents inutiles, une base de donnée d’état unique et le problème est réglé.

                                Cela ferait des économies a tout le monde.

                                Je ne comprend toujours pas pourquoi tous les ans je doit redonner les mêmes informations aux administrations.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires