• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Un peu de pudeur, svp !

Un peu de pudeur, svp !

« Les oiseaux se cachent pour mourir » d’après le roman best-seller de Colleen McCullough, mais pas les politiques. Dans ce milieu, on ne connaît pas la phrase de Mère Teresa  :

« La perte d’une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde ».

 Admirons le « courage » de nos élites pour faire face au peuple, dans l’adversité qui les frappent. Je ne vais pas tous les citer, mais juste vous livrer une petite sélection.

 Premier moineau qui ne veut pas mourir de faim, l’ex-patron du F.M.I. Après le scandale de la révélation de son addiction au sexe, celui qui devait devenir le locataire de l’Elysée, ne sera pas locataire de la justice. Après une conférence controversée à Cambridge, une autre Marrakech, il fut quand même déclaré persona non grata au parlement de Bruxelles. Il ne veut pas surestimer son rôle, juste le tarif de ses prestations. 

  Autre conférencier de luxe, notre ex-président. Même après une déculottée, il fait face ! Pitié, après avoir vu la face de son parti (l’UMP), nous ne voulons pas voir ses parties en face… Selon « Le Canard enchainé », pour 250 000 euros les 45 minutes, il va expliquer à des banquiers, comment sauver l’économie. Dommage qu’il n’ait pas appliqué la recette pendant 5 ans. 

 Autre retour flamboyant sur la scène médiatique, l’ex acteur, l’ex-ministre, l’ex-taulard…mais toujours le plus riche des insolvables : Bernard Tapis. Dans le Parisien, il lance un appel déchirant à Bernard Arnault qui veut demander la nationalité Belge : « Fais pas cela ». Il explique : 

"L’Etat l’a notamment aidé financièrement dans le rachat de l’entreprise Boussac, en 1984 (il avait alors touché 2 MdsF de subvention publique, soit environ 306 M€).

Quand on est citoyen d’un pays, il faut savoir vivre les côtés agréables, mais aussi accepter ceux qui le sont moins. Pour le symbole, ce serait une catastrophe.

Et lui, combien les citoyens français lui ont versé ? Entre Nanars

 Autre manque de pudeur, mais venant d’une femme cette fois. Elle ne fut pas la locataire de l’Elysée, elle ne fut pas mon plus la locataire de l’Hôtel De Lassay, mais elle reste la mère des quatre enfants de Monsieur Hollande. D'après "Le Figaro", la présidente de la région Poitou-Charentes s'indigne du traitement que le président de la République lui réserve. « Nous représentons chacun une voix de la France, moi, à l'Internationale socialiste qui rassemble plus de 150 pays, et François Hollande, qui est la voix de la France sur la scène internationale".

Elle est la voix de 150 pays, lui juste un petit pays, la France. Mais qui subvient à son train de vie ? Un peu de pudeur, Madame !

Combien d’autre donneur de leçons ne s’expriment rien que pour exister ? Pitié messieurs les journalistes, laissons les oiseaux mourir tranquillement, loin de vos micros !

Petite vidéo de la musique du film :


 

Illustration : http://www.mamega.com/33814-Les_Oiseaux_Se_Cachent_Pour_Mourir_INTEGRALE_FRENCH_DVDRIP-download-filefactory.html



Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires