• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > X-Files... « I want to believe » (« Je veux y croire »)

X-Files... « I want to believe » (« Je veux y croire »)

Des documents très sensibles classés "secret défense" prouvent incontestablement la réalité d'une conspiration mondiale. Après lecture de cet article, si vous en doutiez encore, vous serez définitivement convaincus que la vérité ne se trouve pas ailleurs que dans les 6 nouveaux épisodes de la série culte américaine X-Files ! Après 14 ans d'un insoutenable silence, Fox Mulder (David Duchovny) et la ravissante Dana Scully (Gillian Anderson), avec quelques années en plus, vont-ils enfin avoir une relation autre que professionnelle. Mais peu importe finalement, surtout lorsque l'avenir de la planète est menacé. D'ailleurs les deux agents du FBI ne sont-ils pas que des pions manipulés par l'étrange Chris Carter. Le passé de journaliste du scénariste ne plaide pas en sa faveur. Le personnage est trouble, et des sources confidentielles prétendent même qu'il serait surveillé par la CIA qui enquêterait sur un épisode concernant la surveillance de masse. Peut-être pour y découvrir quelques tuyaux.

Toujours est-il, que suite à la probable mise sur écoute du portable insuffisamment sécurisé de Carter, les agents très spéciaux de l'Agence Centrale du renseignement créée en 1947, ont découvert une déclaration surprenante du réalisateur...

"C’est le moment idéal pour le retour de X-Files. Tous les jours je regarde le journal et je vois un potentiel épisode d’X-Files".

Mais ce n'est pas tout, un informateur spécialisée dans l'espionnage des théories du complot sur internet a presque la certitude que Carter connaît le Nom qui tue. Vous comprendrez aisément que pour des raisons de sécurité son anonymat soit sauvegardé. Mais des éléments irréfutables attestent l'existence de zones d'ombre dans le scénario de Aux frontière du réel.  Malgré l'absence de la moindre preuve, ce qui est la preuve d'un complot international ourdi par des forces obscures. Il était donc d'une importance vitale de révéler certains éléments troublants à l'occasion de la sortie le 24 janvier de la série aux Etats Unis et par la suite en France sur M6.

Bien sûr la saison 10 de X-Files a été réactualisée avec une approche certainement très différente de la version officielle des extraterrestres politiques qui peuplent le monde. Voire même conspirationniste, d'événements comme le réchauffement climatique, la NSA, les camps de prisonniers secrets aux USA ou la "prise de contrôle de l'Amérique par un groupe de l'ONU, dirigé par des élites multinationales." 

Mais également la remise en cause des attentats du 11/9. Car selon O'Malley, un personnage de la série, l'opération terroriste aurait pour origine le "crash d'OVNI à Roswell"

Pour éviter la polémique le créateur de la série a préféré préciser... 

"Par rapport à ça, je veux dire que Chris Carter ne croit pas à cette théorie"car"Chris Carter est très ouvert d'esprit à propos de ces choses-là. Mais le personnage d'O'Malley y croit. Et il convainc Mulder de croire, pas forcément à ce complot du 11 septembre, mais de croire aux théories qu'il expose. A mon sens, Mulder et Scully ne prennent jamais de position politique, mais cherchent plutôt une nouvelle approche de la vérité".

"I want to believe", Je veux y croire, mais pas trop, car ce texte est parfois de la pure fiction.

 

Sources - 

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/24/le-phenomene-x-files-explique-aux-plus-jeunes_4852603_4408996.html

http://www.premiere.fr/Series/News-Series/X-Files-quand-la-saison-10-remet-en-cause-les-attentats-du-11-septembre


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

511 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 25 janvier 2016 13:42

    Alors là, chapeau pour la traduction. Mon cher Grounichou, pour appréhender aussi bien la langue anglaise, je pense que, comme vot’ copain Hollandouille, vous êtes sorti de la promotion Voltaire à moins que vous ayez fait HEC. Vou vous rappelez, la magnifique démonstration à Manille ?
    A moins que...mais oui, sur le site centpapiers, c’est Momo qui vous a aidé, tricheur va.
    Pour l’article, je ne lis pas des imbécilités smiley


    • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2016 18:29

      @troletbuse
       Tu es fort bien placé pour parler d’imbécillités, t’es même un pro...smiley


    • Etbendidon 26 janvier 2016 00:18

      @Pyrathome
      Et comme pro tataouine non tatahome est un zexpert
      reste pratiquement plus que lui sur AV
      ça sent la caisse
       smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 25 janvier 2016 14:53

      On dit que Mulder est bien mieux payé que Scully.
      Moi je trouve ça normal car tourner avec Gillian Anderson c’est le supplice de tantale (s’il n’a pas succombé). Elle a un charme fou, mais on dit qu’elle est à voiles et à vapeur donc c’est pas gagné. En résumé si Mulder reste sur sa faim il mérite son cachet, dans le cas contraire ils devraient partager. C’est à peu près tout ce que ça m’inspire car je n’ai jamais rien pigé à leurs histoires d’ovnis et de fantômes.


      • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2016 18:28

        Euh, pour les vrais Xfiles, voir ici, quand la cia donne un coup de main...

        https://www.cia.gov/news-information/blog/2016/take-a-peek-into-our-x-files.html

        Si Clinton est élue à la fin de l’année, et si elle tient promesse, elle devra avouer aux Américains et au monde entier que le Pentagone US ( entre -autres ) a menti éhontément depuis au moins 70 ans sur quelque chose d’extrêmement capital pour l’humanité entière et son devenir, un autre crime contre l’humanité.....
        Avec des si, bien-sûr, on mettrait Paris en bouteille...
        Toutefois, je rêve vraiment de voir la gueule de certains crétins dénégateurs compulsifs complètement déconfite, grosse rigolade en perspective, j’en salive déjà...


        • LEELOO Naoh 25 janvier 2016 18:51

          @Pyraté par ses fantasmes.

          Dans ton commentaire de 18:39 tu fais un magnifique et jute plaidoyer sur la captation de nos régimes politiques par les forces du matérialisme réducteur.

          Alors que dans celui-ci qui le précède, tu prétends/espère que la potentielle présidente du régime le plus affidé à ces forces de l’argent pourrait révéler quoi que ce soit qui ferait d’effondrer de facto tout l’édifice d’asservissement dont elle est l’instrument fidèle (ou alors elle ne sera pas élue, ou liquidée avant de parler, point barre).

          T’as vraiment trop fumé la moquette fier atome smiley smiley smiley


        • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2016 21:39

          @Naoh
          tu prétends/espère que la potentielle présidente du régime le plus affidé à ces forces de l’argent pourrait révéler quoi que ce soit qui ferait d’effondrer de facto tout l’édifice d’asservissement dont elle est l’instrument fidèle
          .
          Je ne prétends ni espère rien, c’est pas moi qui fait des promesses qui d’ailleurs, n’engagent que ceux qui les croient.....
          C’est juste du « pragmatisme », on ne peut que dénoncer ces grandes mascarades soi-disant démocratiques des menteurs et menteuses patentées prêts à promettre n’importe quoi pour avoir le consentement des électeurs....ce que j’ai dis avant n’est absolument pas antinomique avec ce que tu viens me reprocher là !!
          Tu trouves pas ça rigolo ces guignols promettant de se mettre des balles dans les pieds pour se faire élire ???
          J’attends maintenant que Trump-ette de l’apocalypse en fasse de même en promettant de réouvrir une enquête sur le 911, histoire de bien se fendre la poire une fois de plus..... smiley


        • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2016 21:47

          @Pyrathome
          Shawshaw, t’es un vrai rigolo toi.....smiley smiley


        • LEELOO Naoh 25 janvier 2016 21:54

          @Pyrathome

          Je t’avais laissé te raccrocher aux branches sans venir tirer sur l’ambulance, mais fallait que tu viennes redemander ta becquée, hein fier atome smiley smiley

          Mais bon comme on se fera jamais un take me on, je me lasse de ces dernières danses de pauvre erres, je me demande d’ailleurs pourquoi je t’accorde encore la moindre attention. Bah on a tous ses faiblesses, ses vices cachés smiley

          @+ ou pas


        • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2016 22:05

          @Naoh
           Il te manque vraiment une case, toi...... smiley


        • doctorix doctorix 26 janvier 2016 14:17

          @Naoh

          « de pauvre erres »
          De pauvres hères est mieux approprié.
          Travailler un peu son orthographe apporte d’incomparables avantages en termes de crédibilité.
          Et l’abus d’émoticones est nuisible. On pourrait croire à une lacune au niveau du vocabulaire.


        • LEELOO Naoh 26 janvier 2016 14:22

          @doctorix

           smiley smiley smiley

          On voit bien que tu es pas (encore) en mesure d’imaginer ni de comprendre ce que c’est que d’errer depuis les premiers instants de l’Univers dans le cosmos jusqu’à atterrir au milieu de primates de ton acabit

          Petit d’homme, évolueeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

           smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley ( :-> ?)


        • vesjem vesjem 25 janvier 2016 23:02

          gruni , complotiste anti-complotistes


          • alanhorus alanhorus 26 janvier 2016 06:06

            https://www.youtube.com/watch?v=IIdhoc0PRr8

            cette vidéo montre :

            1). Le tableau d’ensemble sur les conspirations 9/11 .

            2). Le gouvernement contient une technologie incroyable pour faire des choses des gens ne pensent habituellement possible (ce qui est vrai à 100%).

            3). Le gouvernement est toujours une longueur d’avance ..

            4). Le gouvernement a été détourné par les familles qui possèdent les plus grandes compagnies pétrolières et les grandes banques.

            5). 9/11 n’a jamais été une date anniversaire pour ’Al-Qaïda  », il a toutefois été une date anniversaire pour 1973 invasion de les Rockefeller du Chili et de l’assassiner de Salvador Allende.


            • doctorix doctorix 26 janvier 2016 14:31

              @alanhorus

              Le complot est très ancien.
              Cette retranscription d’un compte rendu de séance des franc-maçons date de plus de trente ans.
              Ou bien il y a une prémonition sublime, ou bien il s’agit d’un plan d’attaque qui s’est parfaitement réalisé sous nos yeux :
              Rien ne manque. Pourtant, en 1985 le 11/9 n’avait pas eu lieu, et le terrorisme n’avait pas commencé.
              Pourtant, tout est parfaitement décrit.
              Il s’agit donc bien d’un plan de bataille, qui se réalise intégralement actuellement.
              Voir en particulier le 5), le 24), et le 25) : qui aurait pu imaginer ça il y a a trente ans ?
              Le 26) est assez effrayant. Je crois que Haïti a vu sa réalisation, et peut-être Fukushima.

            • Jean Keim Jean Keim 26 janvier 2016 08:59

              Il faut être gruni courageux pour proposer un article comme le vôtre, les commentaires sont là pour le prouver.

              Bien sûr qu’il y a un complot énorme, mondial, interplanétaire, et il se trouve en chacun de nous, il se met en branle automatiquement à la lecture de votre texte ou de tout autre texte d’ailleurs et au risque de me répéter, les (ré)actions de vos lecteurs y compris la mienne le montre au grand jour.
              C’est comme un virus qui serait omniprésent dans tout les appareils numériques, seulement contrairement aux autres virus, il est là étalé aux yeux de tous et chaque jour que fait le soleil (et la nuit également), il fait son travail de destruction, il génère le désordre, la confusion et la souffrance.
              Soit il nous rend apathique, soit il nous fait (ré)agir aux évènement, il crée l’évènement ; l’individu qui décide qu’il sera roi ou dictateur ou président ou tyran où je ne sais quoi est infecté, sont également infectés ceux qui acceptent qu’il en soit ainsi, ce virus fait faire des choses incroyables comme inventer des armes que d’autres accepteront de fabriquer et que d’autres encore utiliseront contre ceux d’en face qui également infectés riposteront avec les mêmes armes.
              Il n’y a pas d’antivirus, la décision d’opter pour l’un d’entres eux est également le symptôme de l’infection, au départ d’une nouvelle vie cette dernière est saine mais très vite « aidé » par le milieu universellement malade, il s’installe, se développe et monte en puissance, cela commence par « je » et ensuite trés vite - de plus en plus tôt pour les nouvelles générations - c’est le « MOI - JE » et ensuite on entre dans le club des névrosés et certains particulièrement atteints iront jusqu’à la psychose.
              Donc effectivement il y a bien un complot mondial.


              • gruni gruni 26 janvier 2016 09:15

                @Jean Keim


                J’apprécie votre analyse et que vous soyez aussi bien « ancré dans le présent » et surtout dans la réalité. Ce qui confirme que vos « organes » fonctionnent sainement, y compris et d’abord votre cerveau, ce qui n’est pas forcément le cas pour tout le monde. Vous comprendrez que parfois j’en doute. Dans un article précédent je parlais du combat perdu contre la rumeur. Je confirme !

              • troletbuse troletbuse 26 janvier 2016 09:57

                @grunichou
                Eh ben dis donc, vous avez compris le charabia de Keim ? Trop fort Grounichou.
                MOI J’ai rien compris. Je crois bien qu t’as rien compris non plus et que tu réponds n’importe quoi. Et toi, Grounichou, tu parles de quel organe ? Ca me fait penser à une histoire où un organe prouve qu’il est le chef de tous les autres organes. Comprenne qui pourra ? Mais je suis certain que sur AV, beaucoup comprendront de quel organe il s’agit  smiley


              • vesjem vesjem 26 janvier 2016 10:34

                @gruni
                arrête de cirer les pompes de ceux qui te complimentent , tu ne progresseras pas ainsi ;
                vois plutôt dans les critiques à ton égard narcissique , l’occasion d’améliorer ta réflexion ;
                mais peut-être veux-tu en rester là ?


              • LEELOO Shawford 26 janvier 2016 18:37

                @arthes

                je veux bien accepter l idée d entités extraterrestres mais alors de nature immatérielle

                je sais pas si j’ai déjà lu quelque chose d’aussi sensé sur AV depuis 10 ans que j’y traine mes guêtres sauf à ce que vous puissiez décliner cette immatérialité pour tout ce qui accompagne toute particule, flux d’énergie ou symbole dans l’univers, du plus petit corpuscule à l’organisme le plus complexe qui soit, non conscientisé en l’état mais qui acquiert son autonomie le jour où ce connard d’humain fait enfin émerger par le truchement de sa conscience tous ces éléments qui nous entourent et auxquels nous sommes inextricablement liés.

                Le hic, c’est ce put.. d’ego en permanence mal placé, voilà tout smiley


              • agent ananas agent ananas 26 janvier 2016 15:31

                Tiens, tiens, la Fox de Ruppert Murdoch nous ressert une autre tranche de complotisme avec la nouvelle saison de X-Files ?
                Déjà en mars 2001, quelques mois avant le 11/9, The Lone Gunman produit par la Fox mettait en scène une tentative terroriste de crasher un Boeing sur le WTC...
                Encore mieux, la saison 9 des Simpsons, épisode 179 (« The City of New York vs. Homer Simpson ») diffusé en septembre 1997 où apparait cette image subliminale ...
                Dans la m^me veine, cette autre image subliminale tirée de « Family Guy », autre cartoon produit par la Fox en 2000...
                Il est à signaler que la demie-sœur du complotiste, euh agent provocateur, Eric Huffschmid, est mariée à James Murdoch, héritier pressenti du magnat Ruppert ; et que Elizabeth Murdoch est l’épouse de Matthews Freud, génie des relations publiques et arrière petit neveu de Sigmund et petit neveu d’Edward Bernays, l’inventeur de la propagande.
                Bref, le clan Murdoch en connait un rayon dans la manipulation des masses...


                • TicTac TicTac 28 janvier 2016 10:57

                  @agent ananas
                  Là, j’avoue, c’est énorme.

                  Je vais finir par y croire à ce complot mondial.

                • doctorix doctorix 26 janvier 2016 20:07

                  Ici, les curieuses révélations de la cosmonaute Russe Marina Popovitch :


                  • lloreen 27 janvier 2016 17:03

                    @doctorix
                    Il y a également le témoignage de l’ ex-ministre canadien de la défense, celui de Medvedev qui ne sont pas les premiers venus. Sans compter tous les autres, notamment les plus récents, celui de Corey Good qui a fait partie du programme spatial secret.
                    https://www.youtube.com/watch?v=_Lh94rErvcQ
                    https://www.youtube.com/watch?v=Lzk0Jh4ODjU

                    Et derrière les quelques-uns qui parlent, il y a tous ceux qui sont morts de peur et qui se taisent.
                    Les vrais comiques dans l’ affaire sont ceux qui parlent des « petits hommes verts ».


                  • cevennevive cevennevive 28 janvier 2016 15:58

                    @doctorix, bonjour,


                    Votre article à 15h58 : + 11 - 7 = + 4

                  • lloreen 27 janvier 2016 17:13

                    Quant aux colonies sur Mars elles sont entre autres peuplées de terriens déportés pour servir d’ esclaves aux mêmes escrocs que ceux qui sévissent sur terre.

                    http://urmah-2012.blogspot.fr/2012/05/basiago-et-eisenhower-revelent-le.html

                    Randy Cramer et le programme spatial secret.
                    http://www.elishean.fr/?p=49812

                    Je n’ ai pas encore rencontré de petits hommes ni de petites femmes verts. Par contre je rencontre très souvent des terriens riant jaune lorsque je leur parle de leur triste condition d’ esclaves à la solde d’ escrocs et de criminels.


                    • doctorix doctorix 27 janvier 2016 21:01

                      @lloreen

                      Je tente de publier un article sur Apollo 11.
                      je crois avoir trouvé la preuve irréfutable que au moins les photos sont truquées, sinon la mission elle-même.
                      C’est du vitriol.
                      Et probablement inédit.
                      J’aimerais bien être celui qui leur aura définitivement mis le nez dans leur caca.
                      Les rédacteurs peuvent aller voir, et plusser.
                      De toutes façons, je retenterai la publication jusqu’à ce que ça passe. C’est trop important.
                      Je regrette de m’être fait autant d’ennemis ici, qui moinssent hystériquement dès qu’ils voient mon nom...

                    • lloreen 27 janvier 2016 23:33

                      @doctorix

                      Bien sûr que toutes les photos officielles présentées à l’ humanité sont truquées et les images télévisées aussi.
                      Si vous voulez avoir de plus amples renseignements et si je puis me permettre de vous donner quelques conseils , intéressez-vous au site exopolitics.

                      Il y a aussi énormément de désinformation parce qu’ au fur et à mesure des divulgations tout un petit monde qui a vécu une existence parasitaire aux dépens de la majeure partie de l’ humanité va se trouver très ébranlé et dans sa détresse inévitable , beaucoup de personnages douteux et très négatifs vont vouloir se présenter sous une apparente bienveillance pour essayer de garder le contrôle de la situation le plus longtemps possible.

                      Il faut donc avancer très prudemment dans ce terrain marécageux où les pièges sont nombreux.

                      Quant aux ennemis qui moinssent , ne vous en faites pas, l’ hystérie est une seconde nature soit parce qu’ ils ont énormément à perdre d’ une divulgation ou alors parce qu’ ils ont été tellement programmés mentalement pour une vie de servitude que la vie en autonomie les fait frémir d’ épouvante .
                      S’ ils se contentent de moinsser ils ne sont guère dangereux...


                    • JL JL 27 janvier 2016 23:43

                      @doctorix,



                      j’ai lu en modération votre excellent article sur la petite virée lunaire des Américains. Malgré mon malencontreux vote négatif , il fait +3 à cette heure (il aurait fait +5 sans ma bêtise dont je m’excuse).

                      J’invite tout le monde à lire, c’est passionnant, et à voter, bien sûr : ça c’est du journalisme citoyen ! Comment personne n’y a-t-il pensé avant ?

                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 09:18

                      @JL

                      De quatre choses l’une.
                      Ou bien ils y sont allés et les clichés ont été abimés, refaits en catastrophe en studio avec d’énormes maladresses.
                      Ou bien ils y sont allés avec des procédés secrets d’antigravitation qu’on ne pouvait pas montrer.
                      Ou bien il y a des choses sur la Lune qu’on ne doit pas voir (une atmosphère, un ciel jaune, des structures existantes).
                      Ou bien ils ont du partir plus tôt que prévu, pour des raisons de météo à l’aller ou au retour qui n’auraient pas été favorables, par exemple, mais sans avoir l’intention de faire autre chose qu’un vol lunaire orbital, le seul à leur portée (On ne remet pas 15 tonnes en orbite lunaire parfaitement alignée en temps et en lieu sur le vaisseau mère, après avoir utilisé encore plus de carburant pour la descente et le ralentissement qu’il n’en faut pour la remontée).
                      Dans ce cas, il y aurait eu 36 heures d’avance en ce qui concerne le scénario photo bidon, la limite nuit-jour se retrouvant à 20° Est (au lieu des 6°Ouest prévus) au moment de l’arrivée.
                      A 6° Ouest, l’inclinaison solaire de 30° sur l’horizon eut été normale.
                      Il se peut aussi qu’ils aient pondu tout simplement un mauvais scénario, persuadés, comme Goebbels, que plus c’est gros plus ça passe.
                      J’espère qu’on pourra en discuter. Sinon je republierai (ne vous trompez plus, cette fois... Grrrrr !!!...).

                    • JL JL 28 janvier 2016 09:40

                      @doctorix,

                       
                      J’espère aussi que votre article va être publié.
                       
                      Pour ma part, j’ai toujours soutenu la thèse suivante : quand les responsables techniques du projet ont compris qu’ils n’y arriveraient probablement pas, ils ont commandé ces photos et ces films qui seraient leur plan B.
                       
                      Maintenant, des photos et des films bidons ne prouvent pas qu’ils ne sont pas allés sur la Lune : ça prouve quand même un énorme mensonge. De là à dire qu’ils ont menti sur toute la ligne, il n’y a qu’un tout petit pas pour chacun d’entre nous ; et cette fois encore, un grand pas pour l’humanité : mais dans quel sens ?



                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 10:05

                      @JLIl faut faire les choses dans l’ordre.

                      Un mensonge irrémédiablement prouvé, sans place pour la polémique, serait un grand pas en avant.
                      Parce que, comme les trains, un mensonge peut en cacher un autre.
                      D’autant que « En effet, selon Reuters, l’agence spatiale américaine a effacé les bandes originales de l’arrivée historique de l’équipage d’Apollo 11 sur la Lune par souci d’économies. Près de 200 000 autres bandes auraient également été supprimées des bases de données. »
                      Il y a aussi « les 400 kilos prélevés sur la Lune, que personne n’a jamais vus. »

                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 10:21

                      @JL

                      Amusez-vous avec ça :
                      C’est tiré de ça :
                      Entre autres, il y a des bouts de plastique, de nylon, de cheveux dans les « roches lunaires ». ;=)

                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 10:52

                      @doctorix
                      Holala, je ne suis pas modo, mais moi j’en veux de cet article !!!

                      De l’inédit, du caca, des ennemis qui moinssent, un JL qui se trompe dans son vote, brrr, j’en tremble !

                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 10:58

                      @TicTac
                      Je ne sais pas si vous allez tout comprendre...


                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 10:59

                      @doctorix
                      Oh, si c’est bien expliqué, je me sens d’attaque.


                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 14:21

                      @TicTac

                      Vous n’aurez rien à attaquer.
                      Apollo 11 s’est posé à la limite du jour et de la nuit lunaire, à 23 ou 24° Est.
                      Les ombres auraient du être infinies.
                      Or le soleil est à 30° sur l’horizon sur les photos. Et les ombres sont égales à deux fois la hauteur du drapeau, soit un angle de 30°.
                      Ce n’est cohérent qu’avec un alunissage 800 Km plus à l’Est pour ce jour-là.
                      Il n’y a pas grand chose à discuter.
                      Vous allez avoir comme un choc...
                      Et oui, c’est bien expliqué. Lumineux, même...

                    • Didier-David Maurice Didier-David Maurice 28 janvier 2016 15:07

                      @doctorix
                      c’est proprement passionnant.
                      J’espère que cet article va passer un jour.


                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 15:11

                      @doctorix
                      Et dire que vous êtes le seul à avoir vu ÇA !!!

                      J’vous jure, ça me rend tout chose : respect !

                    • JL JL 28 janvier 2016 15:16

                      @ la modération : je demande la publication de l’article de doctorix avant qu’un autre site ne le publie.

                       
                       
                      A tous : j’espère que nous serons nombreux à demander sa publication.

                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 15:17

                      @Porcu Nustrale
                      Et pan ! Dans la lune !


                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 15:31

                      @Porcu Nustrale et @AngelusMillet,


                      Je crains fort de ne pas être équipé correctement pour répondre à vos questions.

                      Le docteur torix m’a symptomisé une incapacité à la réflexion depuis déjà fort longtemps.

                      C’est d’ailleurs pour m’aider qu’il a décidé de publier des articles ineptes sur agoravox.

                      Malheureusement pour lui et pour moi, JL votre contre à chaque fois (lui, c’est avec les « pour » et les « contre » qu’il a du mal).

                      Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à ce train là, la vérité arrivera trop tard, et en tout cas après les extra-terrestres qui sont en route pour nous atomiser.

                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 15:42

                      @TicTac

                      Et non, messieurs mes détracteurs, je ne suis pas tout à fait sinoque.


                      Les extra-terrestres existent, le Doc l’a dit.

                      Dans les roches lunaires « Entre autres, il y a des bouts de plastique, de nylon, de cheveux dans les « roches lunaires » ».

                      Il est donc évident :

                      - Que les extra-terrestres ont des cheveux, qu’ils pêchent et maîtrisent la fabrication du plastique ;
                      - Qu’ils sont bien plus proches que l’on ne pouvait l’imaginer ;

                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 15:57

                      @Porcu Nustrale
                      Ou alors, les cheveux et les roches me disent qu’ils sont adeptes de la lapidation.

                      Mais dans ce cas, je ne m’explique pas le nylon.
                      Finalement, débunker, c’est très compliqué.

                    • JL JL 28 janvier 2016 16:01

                      @Tic tac,


                      nous nous connaissons de longue date. Et ces nombreux échanges, ainsi que ce vous faites clairement ici, m’ont donné la conviction que vous êtes typiquement le néotroll décrit dans cet article

                      Ps. Vous m’accordez beaucoup d’importance à laisser croire que mon seul vote aurait empêché la publication de l’article de doctorix : les trolls multicomptes ne sont pas à deux votes bidons près.

                    • LEELOO Shawford 28 janvier 2016 16:04

                      @JL

                      Toi pas comprendre moi JL ? smiley


                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 16:19

                      @Jean-Lucien,

                      définition : un parasite néo-con qui tente de brouiller toute remise en question de la doctrine ultra-libérale et coloniale.

                      C’est précisément parce que je vous connais de longue date que je ne m’autorise que très rarement à discuter avec vous de manière sérieuse.
                      En fait de « remise en question », vous brouillez tellement l’écoute qu’il ne me reste plus que l’ironie.

                      Et au surplus, ce n’est pas moi qui vous accorde beaucoup d’importance. Il semble malheureusement que ce soit vous même.

                      En fait, Jean-Lucien (je peux vous appeler Jean-Lucien ?), si vous lisez attentivement l’article que vous avez mis en référence, la définition qu’il donne peut s’appliquer à pratiquement chacun de nous (bon, on fera quelques exceptions pour les gars réellement sérieux comme Emile Mourey).

                      Vous vous donnez tellement d’importance que vous ne voulez pas le voir, c’est tout.


                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 16:36

                      @JL

                      Je l’ai remis en ligne, avec deux ou trois ajouts.
                      Ne vous trompez pas, cette fois...

                      La caractéristique des trolls, et ils nous font ici un festival, c’est qu’ils n’ont aucun respect pour le travail (et l’intelligence) des autres.
                      Vulgaires, méprisants et stupides.
                      Ce sont des censeurs sous masque de comiques, mais qui ne font rire qu’eux-mêmes.
                      De pitoyables pitres.

                    • TicTac TicTac 28 janvier 2016 16:57

                      @doctorix
                      Vous avez été vacciné tout petit, c’est ça ?


                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 19:06

                      @JL

                      J’ai repris le même problème avec Apollo14, qui selon la carte a aluni le 5 Février 1971 à 9hGMT à environ 17° Ouest sur l’équateur lunaire.

                      Les ombre portées sur cette photo montrent un soleil à 25° sur l’horizon (calcul par tangente) :
                      Si on reprend la carte :
                      et le calendrier lunaire de Février 1971 (qu’il faut mettre à la bonne date).
                      On a une surprise de taille : ce jour là, à 17° Ouest, le soleil se lève tout juste.
                      Il est à plus ou moins 0° sur l’horizon, pas plus de 5°.
                      Pour avoir un angle d’élévation solaire de 25° tel qu’on l’observe sur la photo, il faudrait être au moins sur le méridien zéro, 500 bornes à l’Est..
                      Ou attendre au moins 36 heures (en effet, le soleil s’élève de 90°/7, soit 13 degrés par jour).
                      De plus, avec leur (bizarre) habitude de se poser dans des cuvettes, on est entouré de montagnes et il doit faire encore nuit noire.
                      Je me demande ce que je vais trouver avec l’étude des quatre autres missions.
                      Dommage qu’il n’y ait que deux ou trois connards pour me répondre, parce que j’angoisse fortement, comme si j’avais résolu l’assassinat de Kennedy...

                      Il est pas là JL ?.

                    • philouie 28 janvier 2016 19:21

                      @doctorix
                      en parlant d’ombre il y a des preuves objectives que c’est pipeauté.
                      voir ici à partir de 1:03
                      en particulier à 1:04


                    • Aristide Aristide 28 janvier 2016 19:29

                      @doctorix

                      parce que j’angoisse fortement,...


                      Vous ne devriez pas, les mossieurs en blanc sont gentils et tout va bien se passer. 

                    • JL JL 28 janvier 2016 20:02

                      @dictorix,


                      vous avez fait un travail remarquable et qui mérite d’être édité. Il serait intéressant des savoir en effet si toutes les autres missions ont été bidonnées.

                      Mais vous ne devriez pas vous angoisser : il semble, au vu du lien fourni par philouie que d’autres ont eu la même idée que vous au sujet des ombres.

                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 20:38

                      @Aristide

                      Oui, mais las hommes en noir...

                    • philouie 28 janvier 2016 20:57

                      @JL
                      En réalité je suis assez déçu de l’extrait que j’ai posté. (celui à 1:04)
                      La première fois que je l’ai vu, ça m’a paru lumineux : la variation des ombres prouvaient sans l’ombre d’un doute que les images étaient filmées sous éclairage artificiel et les explications données étaient évidentes.
                      Sauf qu’en y réfléchissant plus attentivement je m’aperçois que ça ne colle pas.
                      Que la longueur d’ombre reste constante quand on se déplace sous la lumière du soleil, on est d’accord.
                      Mais lorsqu’on s’éloigne ou qu’on se rapproche d’une source lumineuse, si l’ombre varie bien, en réalité elle varie dans le sens inverse de ce que l’on voit sur l’image : l’ombre raccourcit quand on s’approche de la source lumineuse et grandit quand on s’en éloigne et c’est l’inverse qu’on voit, donc ça ne tient pas.
                      La seule explication raisonnable que je vois maintenant à cette séquence c’est qu’il y a un changement de pente dans le terrain à l’endroit où l’on perçoit un changement de matière. L’ombre est plus longue sur le terrain plat et raccourcit sur le terrain qui monte.
                      Ma preuve n’en est pas une !


                    • doctorix doctorix 28 janvier 2016 21:00

                      @philouie

                      Oui, cette ombre n’est pas claire... smiley

                    • philouie 28 janvier 2016 21:11

                      @doctorix
                      est-ce un argument massif ? les objets lunaires sont dans des ombres noires et denses alors que les artefacts humains posés sur la lune sont dans des ombres claires.
                      c’est incohérent mais rien n’explique l’incohérence.
                      Pour faire simple quand on peut faire compliqué ?
                      pourquoi avoir fait un montage d’image à l’éclairage disparate alors qu’on pouvait tout aussi bien tout filmer ensemble. Je pige pas.


                    • doctorix doctorix 29 janvier 2016 00:01

                      @philouie

                      Pas facile à interpréter.
                      Par contre, j’ai continué mon travail avec Apollo 15.
                      La mission se pose le 30 Juillet 1971 vers 18 heures UTC.
                      Le lieu choisi est bien commode pour moi, vous allez le voir : c’est le méridien zéro, ou presque : 3 degrés Est.
                      Ce jour là, selon le calendrier lunaire, c’est la mi-lune, pas tout à fait. (Vérifiez)
                      Ce qui veut dire que la limite nuit-jour est juste au point d’alunissage.
                      Le soleil est encore à 0° d’élévation sur l’horizon, ou peut s’en faut. C’est pratiquement un alunissage de nuit, ce qui n’est pas bien commode, surtout avec toutes ces montagnes environnantes qui obscurcissent encore le sol.
                      Cependant, sur la vidéo de l’alunissage, le sol est parfaitement clair, et les cratères à peine ombrés :
                      A 4’18", on peut même parfaitement mesurer l’inclinaison du soleil : environ 30°.
                      Le LEM restera 67 heures soit deux jours et 19 heures avant de repartir.
                      La première journée, le 31, ils firent la première sortie avec le Rover, et voici la photo souvenir :
                      Que voit-on ?
                      Une ombre qui montre un soleil incliné à plus de 30°, peut-être 40.
                      Or là où ils sont, moins de 24 heures après l’alunissage, à la longitude 3°Est et à la mi-lune, le soleil ne peut s’élever de plus de 15° sur l’horizon, puisqu’il ne s’élève que de 13° par 24 heures.
                      A la troisième étude, je n’ai même plus de surprise : tout ça est un bidonnage total.
                      Je vais attaquer les trois autres, mais qu’en attendre de plus ?
                      Et comment serai-je le premier à déceler toutes ces anomalies, si flagrantes ? Est-ce parce que ça crève les yeux ?

                    • doctorix doctorix 29 janvier 2016 00:42

                      @doctorix

                      Apollo 17.
                      Je serai bref.
                      Ils se posent le 11 Décembre 72 à 19h54, à 30°de longitude Est.
                      Comme on est encore à deux jours et demi de la mi-lune ascendante, la limite nuit-jour est à environ 32° Est : c’est là qu’ils se posent, entre chien et loup...
                      Pourtant, à 6’52 sur cette vidéo :
                      admirez comme le sol est clair, et l’ombre du LEM majestueuse.
                      L’ennui, c’est que cette lumière et cette ombre correspondent à une inclinaison solaire d’au moins 40° sur l’horizon.
                      Pschittt !!
                      J’ai l’impression que plus on avance dans les missions, et plus Hollywood bâcle le travail.

                      Ceci prouve que ce ne sont pas seulement les photos qui ont été refaites en studio, parce qu’elles avaient souffert, ce qu’arrivent encore à croire beaucoup de gens qui tiennent absolument à se raccrocher aux branches, même basses.
                      Non, ce sont aussi toutes les retransmissions TV, tous les films sur le sol lunaire et avant, et ces missions sont donc un foutage de gueule total.
                      J’ai cru un moment qu’ils étaient restés en orbite lunaire.
                      Je crois maintenant qu’ils ont passé huit ou dix jours en orbite terrestre, bien abrités par la ceinture de Van Allen, avec le seul ennui que ça devait sentir les pieds et le poireau.
                      Risque majeure, certes, mais pas mortel.
                      Voilà l’explication du miracle de 6 missions réussies, auxquelles on peut ajouter Apollo 13, où on nous a raconté un cinéma pas possible.

                    • JL JL 29 janvier 2016 08:26

                      @doctorix

                       
                      ce qui m’a toujours étonné, c’est leur façon de marcher, par petits sauts. Ces petits sauts me paraissent complètement ridicules dans un champs gravitationnel faible. 
                       
                      Le plus ahurissant ce sont les chutes : observez celle-là.
                       
                      J’imagine qu’un élastique accroché au plafond du studio et à la ceinture du bonhomme donnerait exactement le même résultat. le bonhomme ne pourrait pas se relever sans se mette en ’boule’.
                       
                      Observez à 20 secondes : il est comme en lévitation, comme suspendu.


                    • philouie 29 janvier 2016 12:22

                      @doctorix
                      pourquoi avoir fait un montage d’image à l’éclairage disparate alors qu’on pouvait tout aussi bien tout filmer ensemble. Je pige pas.

                      Suis-je bête. ces images donnent ce rendu si particulier de l’environnement lunaire uniformément gris avec les artefacts en couleur.
                      filmé sur terre, le sol aurait été beige....

                      Donc il a fallut mélanger N&B et couleur. au moins sur les photos en haute qualité.
                       
                      Sinon, une chose que je n’avais pas percuté, c’est que sur la lune le jour lunaire dure 28 jours ce qui veut dire que la position du soleil est la même quelque soit l’heure du jour et c’est ce qui permet de déduire ce que vous déduisez.


                    • doctorix doctorix 29 janvier 2016 14:44

                      @philouie

                      Oui, le soleil ne s’élève sur l’horizon que de 13° par 24h.
                      Ce qui facilite l’interprétation des images.
                      Un autre fait extraordinaire est que la Terre occupe toujours, toute l’année, une place fixe dans le ciel.
                      Une des raisons pour lesquelles il est invraisemblable qu’on ne nous ait pas montré plus de photos de notre planète, 15 fois plus grosse que la lune vue d’ici.
                      La lune n’est pas tout à fait fixe vue de la terre. Il y a des mouvements dits de libration, comme une toupie ma équilibrée, ce qui est le cas, à cause des mascons, des zones de densité plus fortes qui déséquilibrent un peu le mouvement de rotation.
                      Mais on voit que ces mouvements ne sont que de quelques degrés mensuels, et ne devraient pas saper mon raisonnement.
                      Maintenant, je voudrais avoir des commentaires d’un vrai astronome, parce que la Lune, je découvre, et je peux faire des erreurs grosses comme une maison...

                    • doctorix doctorix 29 janvier 2016 15:05

                      @JL

                      « Ces petits sauts me paraissent complètement ridicules dans un champs gravitationnel faible. » 
                      Il est facile, avec une prise de vue en accéléré ou une restitution au ralenti, de simuler la majesté d’une marche lunaire avec une gravité faible.
                      Ce qu’on ne peut pas simuler, ce sont les bonds de deux mètres en hauteur que permettent une gravité faible, un poids de 120/6= 20 kg pour un homme équipé de scaphandre et normalement musclé (les astronautes sont des athlètes accomplis).
                      Or une des vidéos montre qu’ils ne sautent pas à plus de 30 cm de hauteur, malgré leurs efforts.
                      Ce qu’on fait sur terre, en somme.

                      Concernant les vidéos des descentes, si bien éclairées, on pourrait objecter qu’il y a une luminosité forte, même au soleil levant.
                      Or ce n’est pas possible : il n’y a pas comme sur terre une atmosphère, un ciel bleu, susceptibles de renvoyer la moindre lumière indirecte. Ou bien on est éclairé par le soleil ou bien on est dans le noir. Le sol lunaire renvoie 7% de la lumière solaire, comme le feraient des cendres : encore faut-il qu’il soit éclairé par le soleil : ce qui n’est pas le cas à l’aurore lunaire, au milieu des montagnes.
                      Ces alunissages sont donc bien des simulations en studio, assez médiocres.

                      J’espère reprendre tout mon argumentaire après publication (je les conçois comme des brouillons, sachant que plus personne ne nous lit).
                      Quel dommage si ces salopards arrivent à bloquer l’article...


                    • doctorix doctorix 29 janvier 2016 15:21

                      @JL et philouie

                      Ce qui me stupéfie, dans ma découverte, outre qu’elle est miraculeusement simple, et pourtant inédite à ma connaissance, c’est qu’il ne s’agit plus de remettre en cause tel détail de photo, tel défaut de parallélisme des ombres, tel reflet douteux. Des secteurs où on trouve toujours un intelligent ou autre zététicien pour enculer les mouches.
                      Non, c’est une destruction, totale, méthodique, scientifique, universelle et globale de tout le scénario. Un processus de destruction qui s’applique à chacune des photos ou des vidéos proposées.
                      Et je me prends à rêver que cette révélation élargie au monde entier amène l’humanité à reconnaître l’élite américaine pour ce qu’elle est : une assemblée, de menteurs, de faux-culs, de voleurs et d’assassins.
                      Ca pourrait aller loin.

                    • philouie 29 janvier 2016 16:07

                      @doctorix
                      tout à fait. j’ai regardez un peu ce que vous dites pour apollo 15 et ça vous donne raison.
                      on peut se poser la même question sur la position de la terre vue de la lune ainsi sur cette photo
                      censé avoir été prise lors de la mission 17 , la terre ne devrait pas être si proche de l’horizon.
                      (d’ailleurs il devait faire nuit,ce jour là au point d’alunissage, le jour commençant à se lever à la fin de la mission).

                      Remarquez également l’incohérence entre l’éclairement de la terre et l’ombre de l’astronaute.
                      on devrait d’ailleurs pouvoir déterminer et la position de la terre = angle longitude / zenith, mais aussi la façon dont elle est éclairée.
                      Bravo Doctorix !
                      ce qui m’étonne, c’est que cet aspect n’ai pas été soulevé jusqu’ici. ça parait simple et beaucoup d’astronome amateur ont dû se poser la question...


                    • philouie 29 janvier 2016 18:17

                      @doctorix
                      vous êtes sûr de votre calendrier lunaire parce que c’est pas possible : plusieurs missions ont eut lieu de nuit.
                      c’est peut-être le calendrier qui est faux ?


                    • JL JL 30 janvier 2016 08:52

                      @philouie

                      vous avez raison, 


                      indépendamment du calendrier lunaire(*), on peut remarquer en effet que sur cette photo de la mission Apollo17 dont vous avez donné le lien, la terre est beaucoup trop basse sur l’horizon, étant donné que l’alunissage s’est fait sur au sur la position [ 20°N, 30° E ] comme chacun peut le voir sur cette photo fournie par doctorix.

                      Elle devrait être à plus de 45° au dessus de l’horizon, c’est à dire plus près du zénith que de l’horizon.

                      (*) puisque cette donnée de position est indépendante de l’éclairage de la Lune.

                    • JL JL 30 janvier 2016 08:58

                      @philouie, doctorix, et tout le monde,


                      ces gens, je parle des cinéastes et de leurs donneurs d’ordres, ont travaillé comme des cochons.

                      Manifestement, les cinéastes croyaient que la Lune tourne sur elle même comme la Terre, et ont sous-traité les problèmes d’angles et dombres à leur fantaisie esthétique, mettant ces variations sur le compte de cette rotation illusoire.

                    • philouie 30 janvier 2016 09:28

                      @JL
                      j’ai utiliser cette carte pour vérifier les dires de Doctorix, sauf que les dates indiquées dessus ne sont pas correct : il s’agit des dates du départ de la terre et non de l’arrivée sur la lune, soit 4 à 5 jours d’écart.
                      Par ailleurs, le choix de la nasa était d’alunir en face de la terre, c’est à dire proche du méridien zéro, mais à l’aube du jour lunaire. Comme dit doctorix, entre chiens et loups. C’est ce qui explique que le soleil est toujours bas et que les ombres sont longues. Le soleil devait être entre disons 5 et 18° le premier jour et entre 18° et 30° le second jour. jamais plus.


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 09:40

                      @JL « les cinéastes croyaient que la Lune tourne sur elle même »

                      Elle tourne sur elle même en 28 jours, non ?


                    • philouie 30 janvier 2016 09:49

                      @JL
                      en ce qui concerne la position de la terre vue de la lune, étant donné que le méridien zéro de la lune est pile en face de la terre, si la position est à 30° du méridien, la hauetur de la terre est de 60°.
                      pour le méridien 0° la lune est à la verticale.


                    • philouie 30 janvier 2016 10:01

                      @JK
                      pour le méridien 0° la terre est à la verticale.


                    • JL JL 30 janvier 2016 10:09

                      @philouie,


                      Il faut tracer le grand cercle qui passe par le point considéré, 20° de latitude nord, 30° de longitude Est, et le point qu’on appelle le pied de l’astre, l’astre en l’occurrence étant la Terre : ce deuxième point est par définition ici (0°, 0°)..

                      La distance angulaire entre les deux points est de l’ordre de 36° environ (je n’ai pas les formules trigo en tête).

                      Ce qui fait une hauteur d’astre à 54° environ sur l’horizon.

                    • philouie 30 janvier 2016 10:12

                      @JL
                      donc on peut affirmer avec un degré de certitude absolu que cette photo, prétendument réalisée pendant la mission Apollo 17, est pour le moins un montage.
                      Elle n’a pu être réalisée ni pendant cette mission, ni pendant aucune autre mission Apollo.
                      Pire, la mission Apollo 17 étant la mission la plus éloignée du méridien 0 avec une longitude de 30°, toutes les photos qui montrent la terre avec une hauteur inférieure à 60° sont des faux. toutes.
                      C’est une certitude.


                    • philouie 30 janvier 2016 10:13

                      @JL
                      Oui vous avez raison.
                      mes affirmations péremptoires ne tiennent pas compte de la lattitude.
                      Autant pour moi.


                    • JL JL 30 janvier 2016 10:15

                      @pemile,


                      en effet, on peut dire qu’elle fait une rotation complète sur elle-même en près de 28 jours, mais par rapport à nous, elle semble ne pas tourner, puisqu’elle nous présente toujours la même face.

                      Ce phénomène fait que, quelque soit le point considéré sur la Lune, on y verra toujours la Terre approximativement sous le même angle au dessus de l’horizon (à quelques variations relativement mineures que je ne détaillerai pas ici). 

                    • JL JL 30 janvier 2016 10:17

                      @philouie

                       on va dire, une hauteur inférieure,à 45 °, à la louche.

                    • philouie 30 janvier 2016 10:21

                      @JL
                      Graphiquement, pour Apollo 17 qui est la mission la plus éloignée en latitude et en longitude, j’obtiens vos 54°.


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 10:37

                      @JL « quelque soit le point considéré sur la Lune, on y verra toujours la Terre approximativement sous le même angle »

                      L’orbite de la lune est inclinée de 5.09° et il y a donc une variation totale de 10° pendant un cycle de 28 jours, non ?


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 10:39

                      @pemile
                      PS : par rapport au soleil


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 10:48

                      @JL « à quelques variations relativement mineures que je ne détaillerai pas ic »

                      Les librations de la lune c’est 59% de visible avec une variation de 18%, seul 41% sont toujours visibles de la terre.


                    • philouie 30 janvier 2016 11:02

                      @pemile
                      Vous serez quand même d’accord pour suivre ce raisonnement : aucun site d’alunissage d’apollo n’a permis de prendre de photo où l’on voit la lune proche de l’horizon ?
                      lorsque JL parle d’une hauteur d’au moins 45°, ça doit largement absorber toutes ses petites variations, non ?


                    • JL JL 30 janvier 2016 11:31

                      @pemile,


                      il y a donc une variation totale de 10° pendant un cycle de 28 jours, non ?’’

                      Je vous l’accorde, et comme dit philouie, j’en ai tenu compte : 57 + ou - 10 ça fait toujours plus de 45. Le compte est bon, on est pas dans le même ordre de grandeur par rapport à la photo de philouie.


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 12:43

                      @philouie "Vous serez quand même d’accord pour suivre ce raisonnement : aucun site d’alunissage d’apollo n’a permis de prendre de photo où l’on voit la lune proche de l’horizon ?"

                      Non, je ne suis pas d’accord, cela dépend du cycle lunaire et de la direction de l’observation, non ?

                      http://www.fondation-lamap.org/sites/default/files/upload/media/minisites/projet_calendrier s/eleves/soleil-terre-lune_FrV2.swf


                    • philouie 30 janvier 2016 13:00

                      @pemile
                      Non pas du tout. Parce que la lune présente toujours la même face à la terre, la terre, vue d’un point quelconque de la lune, est toujours au même endroit dans le ciel, aux petites variations près évoquées précédement.
                      De la lune on voit la terre tourner sur elle même mais on ne la voit pas bouger alors que de la terre on voit la lune bouger mais ne pas tourner sur elle même.
                      De sorte et compte tenu de la position des points d’alunissage, la lune vue par les astronautes s’élevait toujours au-dessus des 45 degrés.
                      ce que change les cycles lunaires, c’est la position relative du soleil, donc de l’éclairage mais pas la position relative de la terre.


                    • JL JL 30 janvier 2016 13:34

                      @pemile, 


                      il y a une volonté de tromper manifeste, et dans l’animation que vous proposez, et dans votre argumentaire : vous cherchez à tromper le monde.

                      La réalité est visible, et chacun de nous peut l’observer. 

                      Faisons un calcul précis.

                      Vous l’avez dit vous même : Les librations de la lune c’est 59% (de la surface) de visible avec une variation de 18%, seul 41% sont toujours visibles de la terre.

                      Mais comme nous raisonnons en degrés angulaires, la variation angulaire n’est plus que la racine carrée de 18%, soit moins de 4.25%.

                      4.25% de 180° = 7°40’, on va dire 8°

                      Comme la carte présentée par philouie montre une position moyenne, nous pouvons dire que la position de Apollo16 pouvait être, au pire pour ce qui nous concerne, comme si elle était à 20+8 = 28°N, 30+8 = 38°E (coordonnées virtuelles)

                      C’est à dire à une distance angulaire de 47° du centre virtuel. 

                      La Terre y sera donc vue toujours avec un azimut supérieur à 43 ° au dessus de l’horizon.

                      Depuis la position présumée d’Apollo17, il est impossible de voir la Terre en dessous de 43° sur l’horizon.

                      CQFD




                    • pemile pemile 30 janvier 2016 14:21

                      @JL « il y a une volonté de tromper manifeste »

                      Procès d’intention ! C’est plutôt qu’il n’est pas intuitif de se représenter debout sur la lune !

                      @JL « La Terre y sera donc vue toujours avec un azimut supérieur à 43 ° au dessus de l’horizon »
                      Même si le photographe se trouve sur un terrain en pente de 30%  ?


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 14:31

                      @pemile
                      PS 10.000 photos d’apollo 7 à 17 mises sur flickr par Apollo Archive

                      https://www.flickr.com/photos/projectapolloarchive/


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 14:35

                      @pemile
                      La plupart des photos de la terre ne sont pas prises depuis le sol lunaire mais depuis le vaisseau en orbite (d’où les fameux effets de « levers » de terre)


                    • JL JL 30 janvier 2016 14:54

                      @pemile


                      Procès d’intention ? Allons donc ! Constat simplement, et que vous confirmez en essayant de noyer le poisson avec votre effet « lever de terre » qui n’est manifestement pas pertinent sur la photo dont on parle.ci-dessus.

                      Quant à la remarque que le photographe se trouverait sur un terrain en pente, il vaut mieux en rire.

                      Nous ferons donc le constat qu’il a été prouvé indubitablement et en présence d’un ’debunker’, que la photo d’Apollo17 présentée par philouie est truquée.

                      ps. Puisque vous ne cherchez pas la vérité, mais le contraire, permettez moi une question : vous êtes appointé pour ça ?




                    • philouie 30 janvier 2016 17:10

                      @JL
                      Que la photo soit truquée, c’est sûr à 100%.
                      Mais dans le fond, pas plus qu’une photo prise sur terre par quelqu’un sur terre.
                      Ce que je veux dire, c’est qu’il y a un argument mis en avant par les tenants de l’exploit américains, c’est de dire, oui il y a des photos truquées mais ce sont des photos « commerciales » pour les magazines, comme la photo dont il est question ici, qui reconstitue en studio ce qui s’est réellement passé sur la lune, mais il n’empêche que les astronautes sont réellement aller sur la lune sauf que pour avoir une qualité d’image « papier glacé » il a fallut tricher un peu. juste un peu.


                    • lsga lsga 30 janvier 2016 17:16

                      @philouie
                      doit on rappeler à tous les loosers qui cherchent à se battre contre un fait de gloire américain remontant aux années 60 (la Lune), qu’aujourd’hui, les êtres humains ont envoyés 3 robots sur Mars, et un sur une comète.
                       
                      C’est des photos truquées ça ?
                      Non. Alors fermez là et recueillez vous devant le génie de certains êtres humains.


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 17:23

                      @JL « Quant à la remarque que le photographe se trouverait sur un terrain en pente, il vaut mieux en rire. »

                      Riez, mais cela permettrait de faire une belle photo de la terre bien plus basse sur l’horizon, non ?

                      @JL « Puisque vous ne cherchez pas la vérité, mais le contraire »
                      Procès d’intention. Que la photo ait été retouchée pour faire apparaitre la terre dans le cadre, cela me semble tout a fait possible.


                    • JL JL 30 janvier 2016 17:40

                      @pemile, 

                       
                      1 - non ! ou vous n’y connaissez rien en photo, ou vous vous fichez du monde.
                      2 - photo retouchée ? oui, cela aurait pu, mais seulement pour corriger l’erreur qu’on signale ici.
                       
                      @philouie,
                       
                      ces photos et films sont tous bidons. Maintenant, chacun en tire les conclusions qu’il veut. Je ne dis rien d’autre.
                       
                      @Isga,
                       
                      comparaison n’est pas raison : un robot se fout des radiations, des dangers et des échecs ; il ne respire pas, ne dort pas, ne bouffe pas et ne chie pas.

                    • pemile pemile 30 janvier 2016 17:44

                      @JL « ces photos et films sont tous bidons »

                      Mais pas retouchée par la NASA car sur la photo originale il n’y a pas cette incrustation de la terre smiley

                      photo AS17-140-21391
                      https://www.flickr.com/photos/projectapolloarchive/albums/72157658983462236


                    • JL JL 30 janvier 2016 18:01

                      @pemile,


                      Est-ce que vous savez laquelle des deux est la photo retouchée ?




                    • philouie 30 janvier 2016 18:03

                      @pemile
                      Vous marquez un point.
                      la terre est ajoutée dans un but « commercial »


                    • philouie 30 janvier 2016 18:04

                      @JL
                      non JL, là il est évident que la photo retouchée est la photo truquée, celle du magazine.
                      ils ont ajouté la terre parce que c’est plus mieux bien pour le lecteur....


                    • JL JL 30 janvier 2016 18:13

                      @pemile,


                      pendant que vous y êtes, dites nous aussi que les photos analysées par doctorix ont été retouchées pour faire tenir les ombres dans le cadre.



                    • philouie 30 janvier 2016 18:14

                      @philouie
                      je voudrais ajouter deux choses : pour avoir parcouru un peu les images de la nasa, je n’ai pas trouvé dans le lot d’images tel que celle-ci.
                      Je crois que Doctorix trouvait étonnant de ne pas mieux voir de photos de la terre vue de la lune, mais ça reste cohérent avec ce qu’on a raconté jusqu’ici puisque l’appareil qu’ils possédaient était attaché sur leur ventre et qu’il leur était donc difficile de prendre des photos autrement qu’à l’horizontal.


                    • JL JL 30 janvier 2016 18:33

                      @philouie,


                      donc vous croyez que les photos ont été prises dur la Lune ? C’est votre droit absolu, mais alors je vous demande : à quoi jouez vous ici ?

                      nb. Je ne dis pas que la Terre a été retirée de la photo originale : il est en effet possible que la photo originale ne comportait pas la Terre, étant donné que c’est peut-être plus facile de l’insérer par trucage. Cela ne nous dit rien de la provenance réelle des photos. Tout ce que nous avons démontré, c’est que la photo comportant la Terre si basse est bidon. 

                      De même que doctorix a démontré que les ombres ne correspondaient pas aux dates. 

                      De même que moi je soutiens que les astronautes sont suspendus à un élastique, au point qu’il leur est impossible de ramasser un objet tombé par terre sans se laisser tomber. Et encore, ils restent suspendus parallèlement au sol, comme en lévitation. Et ils n’arrivent pas à se relever parce que, quand ils poussent sur les bras, c’est leur pieds qui décollent !
                       

                    • pemile pemile 30 janvier 2016 18:41

                      @JL "pendant que vous y êtes, dites nous aussi que les photos analysées par doctorix ont été retouchées pour faire tenir les ombres dans le cadre."

                      Pendant que vous y êtes, reconnaissez que vous accusez à tord la Nasa d’avoir retouché cette photo ?


                    • JL JL 30 janvier 2016 18:46

                      @pemile,


                      je pense que si les photos avaient été prises sur la Lune, personne n’aurait eu le droit de les modifier impunément.

                      ps. On n’écrit pas tord, mais tort. Mais faites comme vous voulez.

                    • philouie 30 janvier 2016 18:50

                      @JL
                      je ne joue à rien.
                      C’est un sujet auquel je m’intéresse depuis peu, donc je cherche.
                      Dans cet échange, c’est la deuxième fois que je viens avec une preuve et que cette preuve se dégonfle au final.
                      il faut rester objectif. je me suis trompé, j’ai perdu. c’est pas grave.
                      Je crois que les américains ne sont pas allé sur la lune mais comme je suis comme qui dirait un anti-américain primaire, ce n’est pas difficile pour moi de croire ça. Sauf que je cherche des preuves objectives. Les miennes n’en étaient pas. je suis déçu, c’est tout.


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 18:50

                      @JL
                      Les photos des traces laissées par les missions 12,14 et 17 prisent par la sonde LRO lancée en 2009 sont donc aussi truquées ?


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 18:59

                      @JL « je pense que si les photos avaient été prises sur la Lune, personne n’aurait eu le droit de les modifier impunément. »

                      Les photos diffusées par la Nasa en 2010 sont libres de droits

                    • JL JL 30 janvier 2016 19:27

                      @pemile,


                      puisque vous le dites. C’était en effet, la meilleure stratégie à adopter.

                      Avouez quand même que les scènes vidéos, c’était pas évident de les saloper avec des élastiques !

                       smiley

                    • JL JL 30 janvier 2016 19:44

                      @pemile, 


                      le pire, c’est que les scènes sans élastiques ont été perdues !

                      C’est ballot, hein ?

                    • philouie 30 janvier 2016 19:46

                      @JL
                      dans cette vidéo, apollo 17, une image de la terre vue de lune. à 27:50
                      cohérent ?
                      (pour les élastique, c’est vrai que c’est l’impression que ça donne.)


                    • pemile pemile 30 janvier 2016 20:04

                      @JL « De même que moi je soutiens que les astronautes sont suspendus à un élastique »


                      Sérieux ? C’est votre interprétation de la vidéo ?

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 00:53

                      @pemile et les autres.

                      Je suis parti une journée à la mer, mais il pleut et je rentre.
                      La photo du Monde est évidemment un montage.
                      C’est facile à voir : l’ombre de l’homme se dirige devant lui à droite.
                      Or la terre, éclairée au 3/4, montre que la lumière vient de devant lui à gauche.
                      C’est l’ennui de ces photos fabriquées pour frapper le lecteur, elles noient le poisson et empêchent de se concentrer.
                      Pemile, je suis en train d’étudier vos données,et certains éléments sont valables. Il faut du temps.
                      Quand on regarde la vidéo de la libration de la lune, on constate que sur un mois, les différences se comptent en quelques degrés, deux ou trois, 5 au plus.
                      Sur une mission de quelques heures à deux ou trois jours, ça ne joue pas.
                      Il est plus difficile d’analyser les angles solaires pour Apollo17, car il s’est écoulé Trois jours entre l’alunissage et le décollage, et l’angle solaire a varié de 40° dans cette période.
                      J’ai ces deux photos, 45° et 19° d’inclinaison, soit deux jours. Mais les photos ne sont hélas pas datées.
                      et
                      Mais la vidéo de l’alunissage qui montre de façon incongrue l’ombre du sommet du LEM a proximité de l’engin, alors que cette ombre aurait du se projeter à au moins 100m, et plus, de même que la bonne illumination des petits cratères (ombre intérieure courte) au cours de la descente, ainsi que la grande luminosité générale du sol montrent bien qu’on n’est pas aux aurores, mais à une heure avancée du jour lunaire. Je la rappelle ici, c’est à 6’52« 
                      N’oublions pas que le soleil est supposé arriver tangentiellement (à 2° sur l’horizon) : tous les cratères devraient être noirs, et le sol très peu éclairé. N’oubliez pas que les verrues » qu’on voit au cours de la descente ne sont pas des monticules, mais des cratères, malgré l’illusion d’optique. Ils sont en creux.
                      J’ai calculé précisément l’angle sous lequel on voit la terre du point 30Est 20 Nord.
                      Vous faites 30 et 20 pour les cotés du triangle rectangle, et vous obtenez 36° pour l’hypoténuse.
                      Le complément à 90 donne l’élévation de la terre, soit 64°. Cette élévation est la même pour toute la mission, puisque la terre est fixe.
                      Or sur ce même film, à 10’18", on nous montre la terre. Est-elle à 64° ?, je ne crois pas : elle parait plus basse. Cherchez si vous ne trouvez pas d’autres vues de la terre.
                      Merci pour cette coopération, pour ma part je continue mes calculs.

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 09:28

                      @philouie

                      A l’évidence, votre image montre une terre beaucoup plus basse que les 64° d’élévation que je viens de calculer, et qui étaient une valeur constante tout au long de la mission , au point 30E 20N.

                      J’évaluerais cette hauteur autour de 30° sur l’horizon.

                      Un peu avant, la photo au drapeau, si célèbre, prise à hauteur de poitrine (là où est fixé l’appareil photo), montre également une élévation du même ordre.

                      J’ai joué à un autre jeu :

                      Sur ce film, à 3’29’’

                      https://www.youtube.com/watch?v=C2nqyCtnMzE

                      il lance un objet, qui s’élève à 2,3 fois sa hauteur. 1,90x 2,3= 5,70m. Au minimum.

                      Si on retire 1,20 m, altitude de départ, l’objet s’élève de 4,50m depuis la main.

                      Calculons le temps théorique du retour (ou de l’aller, c’est le même). avec z=4,50m et g=1,6m/s/s.

                      Z= 1/2gt2 4,50=1/2 1,6 t2 t2= 4,50/ 0,8 t2 = 5,5 et t= 2,34 secondes.

                      C’est le temps de la descente.

                      Le temps de la montée est le même.

                      L’aller-retour dure donc 4,68 secondes.

                      Prenez maintenant un chrono google sur une autre fenêtre : 

                      http://www.xn—chronomtre-en-ligne-wyb.fr/

                      Mesurez plusieurs fois : vous trouvez seulement deux secondes aller retour sur le film.

                      C’est le temps pour une élévation et retombée de 1 mètre de hauteur. Pas de 4,50m.

                      T’as pas assez ralenti le film, mon pov’ jojo d’Hollywood ! T’es vraiment une brêle.

                      J’avais un excellent professeur de physique en terminale : grand merci à lui...


                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 09:36

                      Les calculs se sont collés, je recommence :

                      Calculons le temps théorique du retour (ou de l’aller, c’est le même). avec z=4,50m et g=1,6m/s/s.

                      Z= 1/2gt2 

                      4,50=1/2 1,6 t2

                       t2= 4,50/ 0,8 

                      t2 = 5,5 

                      et t= 2,34 secondes.


                    • JL JL 31 janvier 2016 09:45

                      @doctorix,

                       
                       le complément à 36° n’est pas 64° mais 54°.
                       
                      Par ailleurs, il convient de considérer une incertitude de plus ou moins 9° pour cause de précession. Ce qui fait une élévation de 45° ou plus (azimut minimum de la Terre).
                       
                      Il est difficile de juger de sa hauteur. Je suppose que le travelling est un effet de zoom.
                       
                      La direction du soleil nous est renseignée par l’éclairage de la Terre : le Soleil se trouve en haut à gauche, dans un angle avec l’horizontale que j’évalue à plus de 45° ce qui est en totale contradiction avec une lumière quasi rasante qu’on devrait observer, c’est évident.

                    • philouie 31 janvier 2016 11:09

                      @Doctorix,

                      bonjour, j’ai poursuivi mes investigation en suivant votre raisonnement. Voici ce que je trouve, dites moi si je me trompe.
                      D’abord il y a une difficulté de précision, parce que si les ombres sont infinies au lever du soleil, elles diminuent fortement le premier jour, elles ne font plus que 4 fois la hauteur au bout de 24 h et 2 fois la hauteur au bout de 48h.
                      Le calcul à partir des phases de la lune ne donne d’une précision de 24 heures soit un angle de 13 degré environ. A cela s’ajoute la durée de la mission qui peut durée plus de deux jours.
                      Partant de là, je suis revenu à apollo 11, avec une mission de seulement 20 h et voila ce que je trouve :
                      - en juillet 1969 la pleine lune à eut lieu le 29 juillet. ce jour là, le soleil se trouve au dessus du méridien zéro.
                      la mission Apollo c’est posé le 20 juillet soit 9 jours plus tôt. Le soleil faisait alors un angle de 9x360/28, soit 115 degré avec la verticale du méridien zéro.
                      Le lieu d’alunissage était à 23 degré, c’est à dire qu’au lieu d’atterrissage, le soleil se trouvait à 115-23=92 degrés soit 2 degrés en dessous de l’horizon. mettons plus ou moins 13 degrés, donc maxi 11 degré au-dessus de l’horizon. j’ajoute encore 13 degré pour tenir compte de la durée de la mission et nous en sommes à 24 degrés maxi. ça me parait une estimation haute.
                      Je prend ensuite la photo où l’on voit l’astronaute faire le salut au drapeau à coté du LEM. l’avantage de cette photo est qu’elle montre une ombre bien parallèle au plan de la photo de sorte qu’on peu, avec une marge d’erreur faible, mesurer l’angle du soleil. je mesure un soleil à 44 degrés, (longueur de l’ombre = hauteur de l’objet) soit 20 degrés de plus que ce qu’on serait en droit d’attendre au maximum.

                      conclusion : cette photo n’a pas été prise dans les conditions annoncées
                      .

                      Néanmoins, à ce stade il faut ajouter que je n’ai pas trouvé d’images aussi probantes dans les autres photos publiées par la nasa dont les ombres semblent plus crédibles et d’autre part on voit pas bien, sur les autres photos, où se trouve la montagne qu’on voit en arrière plan. On pourrait en conclure qu’il s’agit ici aussi d’une photo « commerciale » destinée au papier glacé des magazines et à la propagande américaine.


                    • JL JL 31 janvier 2016 11:46

                      @doctorix,

                       
                      vous devriez corriger votre nouvel article en modé qui contient l’erreur que je vous avais signalée 
                      90-36 = 54 et non pas 64. Par ailleurs, il faut te,ir compte de la précession.
                       
                      Je pense que l’idée de l’objet lancé en l’air par l’astronaute est très bonne. Je remarque que les deux secondes que vous avez mesurées correspondent au temps qu’on mesurerait sur terre, avec g = 9.81 secondes, d’autant que l’air augmente ce temps.



                    • pemile pemile 31 janvier 2016 12:38

                      @doctorix « Sur ce film, à 3’29’’ »

                      Et c’est quoi ce film qui contient l’incrustation d’une pin-up à 1:40 ?

                      Une preuve que c’est le film original de la NASA ?


                    • JL JL 31 janvier 2016 12:43

                      @pemile,

                       
                      on a compris votre truc : si la photo montre un trucage, alors c’est une fausse photo.
                       
                      Je vous mets au défi de nous montrer des photos ou vidéos réputées authentiques et qui prouvent qu’elles n’ont pas pu avoir été prises sur Terre. 

                      ps. @ philouie, je reviendrai plus tard.

                    • pemile pemile 31 janvier 2016 12:51

                      @philouie
                      Merci pour cette volonté évidente de recherche objective.

                      Cette vidéo d’analyse du jeter de sac par l’astronaute semble un peu plus précise que celle effectuer par doctorix, non ?


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 12:57

                      @JL « on a compris votre truc : si la photo montre un trucage, alors c’est une fausse photo. »

                      Mon frangin bosse pour la presse depuis 25 ans et je sais bien que la quasi totalité des photos publiées sont retouchées.

                      Si l’on peut démontrer un trucage sur une photo, reste à trouver par qui la photo fut truquée, non ?


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 13:02

                      @doctorix « T’as pas assez ralenti le film, mon pov’ jojo d’Hollywood »

                      Regarde la vidéo postée par Philoue à 12:13 qui démontre très bien qu’il est impossible de simuler la gravité lunaire en ralentissant un film tourné sur terre.


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 13:07

                      @JL « Je vous mets au défi de nous montrer des photos ou vidéos réputées authentiques et qui prouvent qu’elles n’ont pas pu avoir été prises sur Terre. »

                      La vidéo postée par Philoue me semble très complète, non ?


                    • JL JL 31 janvier 2016 13:23

                      @pemile,


                      je l’ai vue, et j’aurai beaucoup de choses à en dire. En voici deux au débotté :

                      Par exemple, le pendule à 0’58’’ : outre qu’on nous demande de croire sur parole le temps mesuré de période, je note que la ficelle qui suspend le poids présente en bout de course une courbure (qu’on appelle courbe du chien). Cette courbure laisse suspecter un truc : pourquoi pas un élastique ?

                      Sur le sac plastique à 2’34’’ : dans une atmosphère, le temps d’AR serait le même. En outre, l’atmosphère semble être la seule explication à cette trajectoire erratique.

                      Je reviendrai peut-être sur cette vidéo.

                      Maintenant, je pense que l’article proposé ce matin en modé par doctory serait un lieu plus approprié qu’ici pour poursuivre ces échanges. Je vous invite tous à le plusser. Mais peut-être devrait-il corriger la faute que je lui ai signalée.

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 15:29

                      @JL
                      Beaucoup de grain à moudre.

                      Merci à tous : on n’est pas ici pour se battre mais pour réfléchir ensemble.
                      Par exemple, la fatigue m’a fait laisser passer un 64° au lieu de 54°. 
                      Il reste que ça ne semble pas être l’élévation du soleil sur le film.
                      Je regarde le reste.


                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 16:02

                      @philouie

                      Pour le coup du pendule, j’ai peut-être une solution.
                      Voyons-nous l’astronaute prendre le bout de la ficelle ? Non.
                      Voyons-nous ce qui est en haut de la ficelle qui se balance ? Non.
                      On voit un grand rectangle blanc, et la luminosité est bien commode pour nous masquer précisément cet endroit stratégique.
                      Supposons qu’en haut de la ficelle, il y ait un petit tube rigide et lourd, de 10cm de haut par exemple, dont le bas serve d’axe de rotation, la ficelle étant enfilée dans le tube.
                      Alors la période n’est plus de deux secondes par mètre en dessous de l’axe, mais bien plus longue.
                      Il suffit d’adapter la longueur du tube, sa masse et la position de son centre de gravité pour simuler une gravité faible.
                      Est-ce l’explication ? Je n’en sais rien. Mais c’en est une possible.
                      C’est assez simple de flouter un film en saturant un endroit qu’on ne veut pas montrer.

                      Je m’attaque au lancer de sac. C’est curieusement très différent de mon lancer de frisbee, il doit y avoir une raison, que nous devons trouver.

                    • JL JL 31 janvier 2016 16:43

                      Une meilleure vue du pendule sur cette séquence.


                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 16:48

                      @doctorix

                      J’ai parlé trop vite.
                      Impossible de modifier la période d’un pendule sans modifier sa longueur.
                      A moins que la ficelle soit rigide, plutôt une tige métallique, et qu’elle dépasse au dessus de l’axe.
                      Ce qui ne semble pas être le cas.
                      Par contre : dans la deuxième partie de la démo du pendule, dans ce qu’ils appellent un film accéléré, je ne vois pas ce qui empêche les deux hommes de sautiller comme des cabris, de se secouer comme des parkinsoniens lors de la prise de vue, avec des mouvement saccadés, pour faire croire à des mouvements naturels lors du ralenti. Avec une gravité terrestre, ces mouvements brusques n’ont rien d’impossible.
                      Cette preuve ne prouve rien.
                      Bon, au tour du sac maintenant, en modérant ma passion.
                      Cela semble plus difficile.

                    • pemile pemile 31 janvier 2016 17:29

                      @doctorix « Avec une gravité terrestre, ces mouvements brusques n’ont rien d’impossible.

                      Cette preuve ne prouve rien. »

                      Si, cela va vite prouver que filmer ces trucages devient vite plus compliqué que d’aller réellement les tourner sur la lune, non ?

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 17:47

                      @JL

                      Ce film ne m’éclaire pas.
                      La période d’un pendule dépend seulement de la gravité et de sa longueur seulement si toute sa masse est située à l’extrémité du pendule (un plomb au bout d’une ficelle).
                      Sinon, c’est le centre de gravité qui donne la longueur de référence.
                      Or il s’agit la d’une sangle homogène, dont le centre de gravité n’est pas à 90cm de l’axe inférieur mais à 45 (la vidéo est donc erronée ou mensongère).
                      Dans ce cas, la période, selon la formule T= 2pi racine de l/g donne 3,33 secondes.
                      Et pas 4,8s.
                      4,8 secondes est une période correspondant, pour une longueur de 0,45m, à g=O,775 m/s/s. Soit la moitié de g lunaire.
                      On dirait qu’ils ont un peu forcé la dose de ralenti...
                      Il y a évidemment cette difficulté avec l’axe double du pendule, quand l’axe devient le point supérieur, et le centre gravité à 80cm de cet axe, soit 10 cm plus bas que l’axe inférieur.
                      C’est assez bref, est-ce suffisant pour justifier une période allongée de plus de 50% ?
                      Je ne crois pas. Je crois quand même qu’il y a magouille.
                      J’aurais été plus convaincu par un vrai pendule, au bout d’une ficelle fine, qu’on aurait laissé balancer sous le LEM avec personne à proximité, un pendule de 1m avec une période de 2 secondes aisément vérifiable, visible à tout moment, et des oscillations qui auraient duré des heures en l’absence de frottement.
                      Ils n’ont jamais fait cette formidable expérience toute simple, et c’est peut-être la preuve qu’elle était impossible, faute d’une gravité lunaire, et d’un vide lunaire.

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 17:50

                      @pemile

                      Se secouer devant un tas de ferraille au fond d’un hangar n’a rien de compliqué en soi.
                      Il y a un tas de branleurs qui font ça tout les jours...

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 18:03

                      @pemile

                      Dans le cas d’un hoax, il faut absolument se sortir des apparences, se dire que ce scaphandre (qui fait des plis alors qu’il est pressurisé), est un vêtement léger, que le sac à dos dorsal est vide de tout équipement, et qu’un skieur tout équipé est moins léger et moins à l’aise dans ses mouvements que ces deux guignols.
                      Regardez les dans cette optique, et vous comprendrez que des mouvements volontairement saccadés sont tout à fait possibles, et qu’ils ne paraissent invraisemblables à vitesse normale que parce que nous les croyons engoncés dans un lourd équipement de 40 kilos. C’est juste psychologique.
                       Or ils sont libres de leurs mouvements, selon moi du moins.
                      Bon,cette fois, j’attaque le sac, et ça se complique, pour l’instant en tous cas.

                    • pemile pemile 31 janvier 2016 18:25

                      @doctorix « Regardez les dans cette optique, et vous comprendrez que des mouvements volontairement saccadés sont tout à fait possibles »

                      Un CV d’acteur qui se prétend capable de le faire ?

                      Et pour la chute à plat ventre, vous soutenez aussi la thèse de JL de l’acteur suspendu par un élastique ?


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 18:32

                      @doctorix « Dans le cas d’un hoax, il faut absolument se sortir des apparences »

                      Question d’un curieux intrigué, quelle base vous pousse à ne pas croire à la réalité des missions apollo ?


                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 18:41

                      @doctorix
                      J’ai étudié le coup du sac.

                      La balistique est parfaitement étudiée, et il n’y a rien à dire. Calculs parfaits (cette fois : on apprend toujours de ses erreurs).
                      Mais je fais la même remarque.
                      Le mouvement ralenti est certes plus gracieux, conforme à ce qu’on attend. Il correspond mieux à ce qu’on s’attend à voir avec un homme encombré en poids et en volume. Et puis nous avons été endoctrinés dans l’idée qu’on était vraiment sur la Lune, perdant ainsi l’esprit critique : on voit ce qu’on s’attend à voir, on voit ce qu’on veut qu’on voit, on voit ce qu’au fond on veut voir. C’est mental.
                      Mais imaginez que c’est un danseur nu, libre de ses mouvements, et tous ces mouvement rapides deviennent vraisemblables, possibles. Un danseur ferait même de meilleurs entrechats.
                      Or cet homme est léger, athlétique, ses vêtements sont comme une plume. Il lui a suffit de s’exciter comme un fou après son lancer (d’un objet lesté, et pas d’un simple sac), de trépigner. Tout cela a été bien sûr très étudié, longuement répété, jusqu’à la perfection. On avait tout son temps, et un budget illimité.
                      D’ailleurs, on voit le sac rebondir à l’arrivée, comme s’il avait emprisonné un peu d’air. D’ailleurs, ce sac en plastique est mou comme une chique, on a le soleil en pleine poire et il fait 80°C. Il ne va surement pas rebondir.
                      Dans le vide, il s’écraserait comme... comme quoi, déjà ?
                      Donc non, toujours pas convaincu.
                      Vous avez vu la rapidité du mouvement qui envoie le sac en l’air ?
                      Pourquoi, avec une telle force, s’arrête-t-il à 4,10 mètres, alors qu’il devrait grimper à 40 mètres en l’absence de frein-air ?
                      A première vue, c’est impressionnant, ce jet. Mais à la réflexion il est nettement insuffisant.
                      Je crois que vous n’imaginez pas la puissance de jet que vous auriez avec une gravité si faible et une absence de freination.
                      Voilà mon analyse, celle de l’avocat du diable bien sûr. Recevable ???

                    • JL JL 31 janvier 2016 18:53

                      Pour l’équipement, il faut savoir que dans les deux cas - truquage ou vérité - les sacs à dos, équipement compris dans le cas Lune, sont relativement légers : 7 kg. Mais la masse est différente.


                      Pour le sac lancé en l’air, imaginez que c’est un tissus imbibé d’eau. Regardez bien : on voit des traînées blanches s’en échapper dans tous les sens qui pourraient bien être des gouttelettes.

                      Pour la chute à plat ventre, comment expliquer qu’en poussant sur ses bras, ce sont ses jambes qui décollent ? Le plus simple pour se lever ne serait-il pas de se mettre sur les genoux d’abord ? On sait qu’ils peuvent le faire.


                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 19:01

                      @pemile

                      • « Un CV d’acteur qui se prétend capable de le faire ? »
                        Mais vous-même, cher ami(e ?). Devant votre glace, avec un peu d’entrainement. Il suffit de ne pas sauter (la gravité est impitoyable), mais de glisser au sol comme un danseur mondain. Essayez !
                        « Et pour la chute à plat ventre, vous soutenez aussi la thèse de JL de l’acteur suspendu par un élastique ? »
                        Ca, oui, je l’ai vu de mes yeux, dans un grand hangar, mais j’ai perdu le lien. Ce n’était pas le fait d’un troll, je vous assure. J’ai vu aussi des maquettes sphériques de 6 mètre de diamètre au moins, qu’un artisan était en train de sculpter pour faire des cratères plausibles. Pas le travail d’un amateur, je vous jure. Tout un système de caméras articulées pour filmer le faux sol lunaire, pour les alunissages… Travail d’artiste.
                      • « Question d’un curieux intrigué, quelle base vous pousse à ne pas croire à la réalité des missions apollo ? »
                      • C’est une question à laquelle je brule d’envie de vous répondre.
                        En 69, j’avais 22 ans, et les ricains m’ont transporté au ciel. Je les adorais. Ils me fascinaient.
                        Depuis, j’ai vu tout le mal qu’ils font sur la planète, et les mensonges dont ils se couvrent pour prétendre sauver le monde, et le mettre à feu et à sang, la main sur la Bible..
                        Je raisonne donc en cocu, furieux qu’on se soit moqué de moi. Cela me rend suspicieux, je cherche, et je trouve.
                        Alors oui, vous pouvez dire que c’est partiellement idéologique, une sorte non pas de vengeance, mais un travail de justicier.
                        Avec la certitude que si on démasque les mensonges de la Lune et du 11 Septembre, l’influence néfaste des USA sur la planète va s’effondrer.


                    • JL JL 31 janvier 2016 19:07

                      ’’Pourquoi, avec une telle force, s’arrête-t-il à 4,10 mètres, alors qu’il devrait grimper à 40 mètres en l’absence de frein-air ?’’

                      Raisonnons par l’absurde :

                      Pour atteindre une hauteur de 4.10 sur la Lune, il faut une vitesse v telle que v^2 = 2gx = 2*1.54*4.10.

                      Lancé à cette même vitesse v sur Terre, l’objet atteindrait la hauteur vertigineuse de ... moins de 65 cm, ou, je dis bien moins de 0.65 mètres !

                      Ce deuxième raisonnement confirme s’il en était besoin la remarque de doctorix : l’objet serait monté à des dizaines de mètres.

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 19:22

                      @JL

                      Pourquoi voulez-vous remplir un sac à dos qui ne sert à rien ?
                      Ce sac est vide, et ne pèse pas un kilo...
                      La combinaison, deux ou trois.
                      Allez, je fais un lot : 7 kilos pour le tout.
                      Avec ça, vous pouvez danser le Charleston ou le Hip-Hop...
                      Et faire le pitre devant quinze caméramen.
                      On dit que certains artisans de l’arnaque, furieux du rôle répugnant qu’on les obligeait à jouer au nom du secret défense (un militaire, ça obéit et ça ferme sa gueule), ont glissé des invraisemblances volontaires, afin qu’un jour, un curieux genre doctorix (et nous sommes nombreux) finisse par le remarquer.
                      Ceci pour se venger et soulager leur conscience, bien malmenée.
                      Le coup de pied de l’âne...
                      Possible. Les invraisemblances sont trop nombreuses pour être involontaires, et les debunkings trop maladroits pour être plausibles.

                    • doctorix doctorix 31 janvier 2016 19:28

                      @JL

                       « l’objet serait monté à des dizaines de mètres. »
                      Oui, et quelque soit son manque d’aérodynamisme.
                      Seule sa masse compte, et la masse d’un sac en plastique...
                      Ce n’est pas facile de se sortir de son mode de pensée habituel : mais quand on l’a fait, tout est lumineux.
                      On a pu tromper le monde en 70 parce qu’il n’y avait pas internet.
                      Les media étaient déjà aux ordres, verrouillés, rien ne passait qui puisse gêner les menteurs au pouvoir.
                      Les gens, les vrais gens, ne pouvaient pas communiquer leurs réflexions entre eux.
                      Voilà ce qu’internet a changé, voilà pourquoi « ils » veulent le détruire.
                      A nous de gagner avant. A nous de nous battre pour qu’il survive.


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 19:36

                      @JL « il faut une vitesse v telle que v^2 = 2gx = 2*1.54*4.10. »

                      Soit 3.5m/s, qui sur terre vont bien permettre d’atteindre 65 centimètres et sur la lune 4.10 mètres, non ?


                    • philouie 31 janvier 2016 19:36

                      J’ai procédés à cette vérif à partir de l’image de la terre vue de la lune , ici à27:51.
                      il y a peut être un petit défaut d’horizontalité de l’ordre de 1° mais en mesurant sur la terre ; l’angle de l’ombre, on trouve que la hauteur du soleil est de 44°.
                      ce mois là la peine lune est le 20 décembre 1972 à 09h45m UTC

                      cette photo a été prise au tracy Rock au cours de la troisième mission extravéhiculaire

                      160 h 53 13/12 à 22 h 25 Début de la troisième sortie extravéhiculaire 7 h 15 12,1 km 62à 3,5 km disons, le 14/12 à 0:00
                      temps entre pleine lune et photo 20/12 à 9h45-14/12 à 0.00 = 153,75 h
                      durée de la révolution lunaire :709 h
                      angle parcouru par le soleil dans le ciel lunaire : 360*153.75/709=78.06°
                      longitude du point d’alunissage =30°45
                      soit angle apparent du soleil 78.20-30,45=47.61 ° /verticale
                      soit 42°/horizontale
                      conforme.
                      en même temps rien ne dit que ce n’est pas une photo truquée juste pour le film : je n’ai pas trouvé d’original nasa avec la terre.
                      enfin, la roche au sol, pour peu qu’on puisse estimer la longueur de l’ombre, celle-ci est conforme à ce qu’on attend.
                      également : éclairement au moment de l’alunissage,
                      le
                      11/12 à 19 h 55 206 heures avanl PL : 360x206/709=104.5.-30.45= 74°15 soit 15 degrés au dessus de l’horizon. soit des ombres de 4 fois la hauteur.
                      Nobostant les erreurs et/ou fausses données. c’est conforme encore.


                    • pemile pemile 31 janvier 2016 19:45

                      @doctorix "Avec la certitude que si on démasque les mensonges de la Lune et du 11 Septembre, l’influence néfaste des USA sur la planète va s’effondrer."

                      Il me semble bien plus facile de remettre en cause la pseudo explication du NIST sur la chute du WTC7.

                      Pour les missions apollo les images envoyées par la sonde LRO en 2009 de 3 sites me semble plus que suffisant pour clore le débat, et qu’associer apollo et 11 septembre ne fait que du tort au 911mouvement


                    • JL JL 31 janvier 2016 19:54

                      @pemile,


                      vous semblez n’avoir pas compris : j’ai implicitement dit que 3.5 m/s permettrait d’atteindre 4.10 sur la Lune, mais si j’ai pris ce tour pour le dire, c’est pour montrer que pour atteindre cette vitesse de lancement ridiculement faible - ou cette hauteur minuscule - il faut vraiment se forcer !

                       smiley



                    • pemile pemile 31 janvier 2016 19:57

                      @JL « pour montrer que pour atteindre cette vitesse de lancement ridiculement faible »

                      Et quelle est donc votre estimation de la vitesse de son lancé ?


                    • philouie 31 janvier 2016 21:08

                      Apollo 11
                      pleine lune le
                      29 juillet 1969 à 02h45m UTC
                      premier pas sur la lune =21 juillet à 2h56 soit 191.8 heures plus tôt
                      position du soleil = 360*215/708=97.52 °/v
                      longitude 23°26
                      97.52-23.26=86 soit 15°/horizon soit des ombres de 3.7 x hauteur....

                      le reflector lunaire est déployé le même jour à 3h45 soit 191 avant PL
                      position du soleil = 360*191/708=97.11-23.26=73.85-90=16.15 degré
                      angle mesuré sur une photo = 15 °
                      conforme.


                    • philouie 31 janvier 2016 21:10

                      @doctorix,
                      je n’ai pas lu votre article mais jusque là votre position ne tient pas.


                    • JL JL 31 janvier 2016 23:03

                      @pemile,

                       
                      Il est difficile d’évaluer la vitesse sans savoir si l’image est ralentie ou non.
                       
                      Sur Terre, on peut envoyer un tel truc (un chiffon mouillé ?) à 3 ou 4 mètres, à peine plus en se forçant. Sur la Lune, on pourrait l’envoyer facilement à plus de 30 mètres. A votre avis, pourquoi l’astronaute s’est-il contenté de l’envoyer à une hauteur si ridiculement faible ?

                      Moi je n’ai pas de réponse, mais je trouve ça dommage.
                       



                    • pemile pemile 31 janvier 2016 23:26

                      @JL « Il est difficile d’évaluer la vitesse sans savoir si l’image est ralentie ou non. »
                      Non, on peut calculer les deux vitesses, la vitesse visible sur la vidéo et celle hypothétique de l’accélération nécessaire pour faire croire à une gravité lunaire sur terre, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès