• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > A quand la retraite pour papy « Rodgeur » (Federer) ? 2019, 2020 ou 2021 (...)

A quand la retraite pour papy « Rodgeur » (Federer) ? 2019, 2020 ou 2021 ?

 

Vainqueur de son 100e titre ATP le week-end dernier à Dubaï, le Suisse aux 37 printemps reste pour l’heure toujours aussi évasif quant à l’annonce d’une retraite pourtant imminente. Alors à quand la pension pour le vétéran bâlois ? Eléments de réponse par ici.

Dix-sept ans, c’est l’abyssal écart d’âge qui sépare Roger Federer de Stefanos Tsitsipas, son adversaire samedi dernier à l’occasion de la finale de l’Open émirati. Pensez-vous donc, quand le Suisse a remporté son premier trophée à Milan en 2001, le jeune grec portait encore des couches-culottes… Symbole de sa longévité, ce gouffre chronologique entre le taulier helvétique et le grandissime espoir hellénique nous rappelle également que le temps est désormais plus que compté pour l’homme aux 20 GC. Alors combien de saisons l’octuple lauréat de Wimbledon a-t-il encore dans sa raquette ? Une ? Deux ? Trois ? La question taraude plus que jamais les millions de « Fed-fans » de par le monde depuis des mois.

2019, un dernier Roland et puis s’en va ?

Résultat de recherche d'images pour "federer roland garros"

Après trois ans d’absence, l’annonce de la participation du Maestro à la prochaine saison sur terre-battue n’a évidemment pas manqué de soulever nombre de spéculations. Le bruit circulait en effet avec insistance depuis de longues semaines : quand Federer reviendrait fouler la surface orangée, sa tournée d’adieux aura commencé. Or, impossible de le nier, ce retour sur terre constitue bel et bien un indice de taille. Quoi qu’il en dise, RF prépare déjà logiquement sa sortie ! Ajoutons à cela une autre nouvelle de poids tombée en fin d’année passée : la Laver Cup (son bébé) aura lieu chez lui en Suisse cette année… Et les dés semblaient jetés : 2019 serait forcément le dernier baroud d’honneur pour Mister « Rodgeur ». Mais depuis la fin de semaine passée et l’annonce de sa participation à l’Open des Emirats en 2020, la donne semble avoir changé. Les adieux commenceront donc bien à RG, mais pour celui qui affiche désormais le grade de centurion, rien ne dit que la tournée ne s’étalera pas sur plusieurs saisons. 

2020, après les JO de Tokyo ?

Résultat de recherche d'images pour "federer bencic"

Car n’oublions pas que Sa Majesté RF 1er a signé l’an passé un contrat massif (300 millions de dollars !!!) avec la firme japonaise Uniqlo. Or, on imagine mal la société nippone n’avoir pas négocié en amont la participation forfaitaire de sa nouvelle poule aux œufs d’or aux prochains Jeux Olympiques qui auront justement lieu à… Tokyo, au Japon ! De surcroît, la présence de l’ambassadeur du tennis dans l’archipel asiatique à l’été 2020 semble plus que probable aussi bien pour les raisons économiques à peine évoquées que pour d’évidentes raisons sportives. De fait, l’histoire de Fed sous les anneaux n’est peut-être pas encore totalement terminée. Et même si la médaille d’or en simple (le seul titre majeur qui manque au palmarès du Suisse) sera très difficile à aller chercher, une nouvelle breloque en double (avec son compère Wawrinka) ou en double-mixte (avec la prometteuse Belinda Bencic) paraît plus que jamais à sa portée. Alors, jamais deux sans trois ? Après l’or en double en 2008 à Pékin et l’argent en simple en 2012 à Londres, RF ira-t-il décrocher une troisième timbale olympique à Tokyo en 2020 ?

2021, avec le record de Connors dans la musette ?

Résultat de recherche d'images pour "federer connors"

Quand on parle d’un joueur de quasi 38 ans, 2021 paraît encore relativement loin… Pourtant, la probabilité de voir Roger Federer pousser sur le bouchon jusque là n’a rien de si insensé. Maintenant qu’il a passé la barre symbolique des 100 titres, nombreux sont ses supporters qui aimeraient le voir aller chercher un dernier grand record avant de se retirer. Or, si améliorer significativement son compteur en Grand Chelem sera a priori compliqué (on espère quand même un 21e GC ;), voir Federer rattraper et pourquoi pas dépasser Jimmy Connors au nombre de titres ATP, n’est pas une perspective totalement infondée. En imaginant que le Bâlois grappille encore cinq ou six titres sur les deux prochaines années, il ne lui resterait en effet plus qu’une petite poignée de trophées à aller chercher avant la quille pour dépasser Jimbo et ses 109 unités. Et quand on voit qu’Ivo Karlovic, le vétéran des vétérans du Top 100 (et ses 40 printemps bien tassés), parvient encore régulièrement à se hisser dans le dernier carré en tournois ATP, on se dit que « Papy Rogé » aurait tout intérêt à l’imiter.

La Laver Cup 2021 en guise de jubilé ?

Résultat de recherche d'images pour "laver cup federer"

Désormais centenaire, l’ogre Federer n’est donc probablement pas encore 100% rassasié. Sa vie privée sur le circuit (avec femme et enfants dans ses valises) ne semble pas lui peser plus que cela et l’énorme billet qui le lie désormais à son sponsor japonais peut laisser présager que le Suisse jouera encore à minima durant les 18 prochains mois. En outre, autre supposition, la Laver Cup, la compétition-exhibition que l’Helvète a lui-même mise sur pied avec la précieuse collaboration de Tennis Australia, se déroule une année en Europe et une année hors-Europe, tout en n’étant pas organisée les années olympiques… Vous voyez où l’on veut en venir ? Après s’être tenue à Prague en 2017, puis à Chicago en 2018 et Genève cette année, il y a donc fort à parier que l’édition 2021 aura lieu du côté de Melbourne ou de Sydney. On imagine en effet mal les dirigeants aussies faire une croix sur un évènement qu’ils ont massivement contribué à lancer sans que le roi n’y participe, chez eux, au moins une fois ! Et puis quel plus bel écrin que la Rod Laver Arena, l’antre qui a vu le phénix suisse renaître de ses cendres en 2017, pour tirer sa révérence ? Bref, pour une fois, Fedex n’est peut-être pas si pressé que ça…

Lionel Ladenburger

Retrouvez tous mes articles sur Agoravox :

https://www.agoravox.fr/auteur/lionel-ladenburger


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

143 réactions à cet article    


  • leypanou 5 mars 09:40

    Et même si la médaille d’or en simple (le seul titre majeur qui manque au palmarès du Suisse) sera très difficile à aller chercher 

     : je le pense moi aussi.

    Car même quand il a été au sommet de sa forme avec l’âge idéal, il n’a pas été capable de l’avoir ; maintenant, c’est un peu tard à mon avis (mais on ne sait jamais, avec lui). Djokovic aussi a de moins en moins de chance de gagner la médaille d’or aux JO (mais supérieure à celle de Federer) ; Nadal, pareil, a encore une chance de gagner la finale des Masters ATP qu’il n’a jamais gagnée, qui en plus, a lieu chaque année.

    Bref, la médaille d’or aux JO est une breloque que ni Federer ni Djokovic n’ont pas pu gagner, alors que pourtant, quelqu’un comme A Murray (« seulement » 3 GC) a pu la gagner 2 fois.

    Federer pourra/a intérêt à faire comme Sampras qui, à la fn de sa carrière, est resté à sec pendant 2 ans à peu près, et a arrêté tout de suite après sa victoire à l’US Open, une belle sortie pour un grand champion.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 5 mars 13:07

      @leypanou

      Salut Leypanou,

      Je suis d’accord avec toi. Je pense que Federer a rate le coche en 2004 pour les Jeux Olympiques. A cette epoque, il venait de passer N.1 mondial et cette annee-la (2004 donc) il a gagne l’Open d’Australie, Wimbledon, l’US Open et le Masters. Ceci dit, a 23 ans, il n’avait pas encore conscience que gagner la medaille d’or en simple a Athenes (l’endroit ideal qui plus est pour la legende) serait certainement sa meilleure opportunite de le faire. Ceci dit, symboliquement, je pense quand meme que l’histoire etait ecrite ainsi car in fine cette medaille d’or olympique en simple, la Suisse l’a deja gagne par le biais de Marc Rosset en 1992. Quand on connait l’amitie qui lie les deux hommes (Federer et Rosset), je pense que Marc doit souvent plaisanter de ca avec Rodgeur du genre « eh ouais, t’as beau etre le plus grand de tous les temps, le seul Majeur qui manque a ton palmares, je l’ai ! » 

      Blague a part, je pense vraiment que Federer devrait tout miser sur le double-mixte a Tokyo l’annee prochaine. D’une part le format du tournoi mixte est plus court que ceux du simple et du double-messieurs (seulement 4 matchs a gagner pour decrocher l’or) et d’autre part, avec Belinda Bencic, il a trouve une partenaire ideale avec laquelle il a deja gagne deux fois la Hopman Cup. Alors apres certains diront que le mixte ca ne vaut pas grand-chose, peut-etre sur le circuit ATP, mais aux JO une medaille est une medaille, peu importe la discipline dans laquelle on la decroche. 

      Et pour en revenir au simple dans l’optique de Tokyo 2020, je pense que Djokovic en fera un objectif majeur lui qui coche case apres case les trophees dans son agenda. Ceci dit a 33 ans, ce sera clairement la derniere chance olympique pour le Serbe. 

      Et pour en revenir a Andy Murray (l’eternel 4e), effectivement, en Grand Chelem, il a un palmares bien moindre par rapport aux trois geants (Fed, Nadal et Djoko donc) mais au moins, l’Ecossais pourra toujours se targuer d’etre le seul joueur de l’histoire du tennis a avoir remporte deux fois la medaille d’or aux JO. 

      Enfin, quant a la retraite de Federer, a titre perso (et comme dit dans l’article) je pense qu’il devrait faire du record de Connors son dernier grand objectif. 110 titres ATP, je ne vois pas plus belle maniere pour ponctuer definitivement sa carriere ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:47

      @Lionel,

      Pour moi le plus gros raté olympique de Federer c’est 2012 sur gazon à Londres. En 2004 à Athènes, certes il écrase le circuit ATP mais il avait encore le temps à 23 ans.
      Huit ans plus tard à 31 ans dans la foulée de son 7e titre à Wimbledon.

      Pour 2008 il était en pleine « déconfiture » (les guillemets sont importants) après sa double défaite contre Nadal à Paris et Londres, doc pas dans les meilleures dispositions psychologiques pour d’éventuelles retrouvailles avec Rafa à Pékin.

      Quant à 2016 à Rio de Janeiro, on ne saura jamais mais avec l’éviction de Djokovic par Del Potro, why not quand on sait que seul le Serbe le privait des très grands titres en 2014-2015 (Wimbledon 2014 et 2015, US Open 2015, Masters Cup 2014 et 2015) ?

      Pour les 110 titres, cela en fait encore 10. Si l’on parie sur 2021 soit l’année de ses 40 ans, cela fait 3-4 par an, ce qui est finalement beaucoup si l’on considère qu’il ne gagnera plis de GC et qu’il limite son calendrier pour rester compétitif.

      J’ai peur pour lui qu’il cale à 106-107 à quelques encablures de Jimbo. Mais bon statistiquement Connors peut rester devant lui, la carrière de Federer est bien plus glorieuse que celle du gaucher américain !!


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:04

      @Axel_Borg

      ah David, ca fait plaisir de te revoir dans les parages ;)

      Effectivement on peut debattre sur le plus gros rate olympique du Balois... Evidemment en 2004, on pouvait se dire qu’il avait encore le temps. Mais a posteriori on se rend compte que cette annee-la, RF aurait pu non seulement remporte la medaille d’or en simple aux JO (qu’il ne gagnera tres probablement jamais du coup) mais surtout realiser le Grand Chelem dore’ calendaire (un exploit inedit dans l’histoire du tennis) puisque Nadal n’etait pas encore a Roland cette annee-la. Dommage donc... Mais bon, comme dit dans un autre post, je trouve ca « sympa » in fine que le seul Majeur qui manquera certainement toujours a Rodgeur soit le seul que Marc Rosset ait gagne dans sa carriere ;)

      Sinon pour les 110 titres, personellement je suis (quasi) convaincu que quoi qu’il en dise, Federer en a fait le dernier grand objectif de sa carriere. Soyons realiste, en Grand Chelem avec Djoko et Nadal toujours la + l’emergence de la NextGen (qui finira tot ou tard par s’imposer) le Suisse n’a quasiment plus aucune chance a moins d’un enorme concours de circonstance. Idem (voire pire) pour la place de N.1 mondial qu’il n’occupera certainement plus jamais. En somme, pour toutes ces raisons, le record de Connors me semble l’ultime grosse timballe que Fed peut encore aller chercher. Quitte a, comme deja dit, devoir repasser 4 ou 5 fois par la case 250 pour y parvenir. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:37

      @Lionel,

      Je ne dirais pas ce que c’est 100 % impossible en GC pour Federer, même si je le vois mal enfoncer le clou avec un 21e majeur.
      Les jeunes sont tellement décevants, qu’il suffirait d’une défaillance simultanée du Nadalic, voire d’un exploit du Suisse contre le Taureau de Manacor ou contre l’ogre des Balkans ...

      Wawrinka revient trop doucement à son top, et Del Potro reste en cristal. Donc why not ? Même si encore une fois à titre perso je pronostique non à 95 % pour le 21e GC.

      Pour le n°1 ATP là c mort en effet désormais, car en 2018 il a bénéficié du trou d’air de Djokovic.

      Restent les 109 titres de Jimbo, ce sera dur mais possible. Mais à condition d’aller jusqu’en 2021 soit l’année de ses 40 ans.

      Il y a aussi la médaille d’or olympique à aller chercher mais ce sera très dur à 39 ans sous le climat de Tokyo et avec une concurrence acharnée car la breloque dorée sera convoitée par Djokovic (autre « loser » des Jeux pour le moment avec seulement le bronze en 2008), Nadal et tous les jeunes aux dents longues ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:53

      @Axel_Borg

      Oui, je ne dirai pas non a 95% (depuis 2017 je ne jure plus de rien avec papy Roger lol) mais effectivement je dirai qu’on est pluss sur du 70% NON vs 30% OUI dans la perspective d’un 21e GC...

      Pour la medaille d’or a Tokyo, tres sincerement, je pense que Federer aurait tout interet a tout miser sur le double-mixte a Tokyo, c’est certes moins prestigieux que le simple, mais c’est largement pluss dans ses cordes. Avec Belinda Bencic, les deux suisses forment un excellent tandem, sans oublier que le tournoi de double-mixte ne comporte que 4 tours (1/8es, 1/4, 1/2 et finale). Et puis une medaille d’or reste une medaille d’or. Par contre, je suppose comme toi que Djokovic fera de cette medaille un grand objectif apres sa deconvenue de Rio... 

      Donc oui, pour le Suisse, il faudra jouer jusqu’en 2021 pour aller chercher Jimbo. C’est (a mon humble avis) la meilleure option pour ecrire une derniere grande ligne avant de ranger les raquettes. 
       


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:05

      @Lionel,

      En simple, Rodgeur a fait mieux que Nole avec l’argent londonien contre le bronze pékinois respectivement.
      Mais RF a gagné l’or en double avec Stan Wawrinka en Chine en 2008. Le faire en double mixte avec Bencic serait sympa.

      2021 oui mais si et seulement si le niveau est là au moment de quitter Tokyo 2020. Car Fed ne voudra pas (et c’est logique) écorner son image. Partir par la grande porte, façon Sampras 2002, c’est important pour lui, fondamental même. Quitter la scène comme Kuerten ou Murray blessés, ou façon voleur comme Bjorn Borg en 1981, très peu pour lui. Il s’offrira (sauf cataclysme) le luxe d’une sortie à sa mesure, c’est à dire monumentale.

      Agassi aurait du quitter la scène après l’US Open 2005 et cette finale magnifique contre Rodgeur. 2006 fut laborieuse pour le Kid, même si émouvante avec ses derniers matches gagnés en GC à Wimby et Flushing.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:11

      @Axel_Borg

      Djokovic aura a coeur d’aller chercher une breloque a Tokyo l’an prochain. Il pourrait du meme coup rejoindre Agassi en devenant le 2e joueur de l’histoire a realiser ce que j’appelle le « Grand 8 » du tennis, a savoir remporter les 4 GC, le Masters, les JO (en simple), la Coupe Davis et le titre de champion du monde (n.1 ATP en fin d’annee).

      Pour Federer oui, a sa place je miserai tout sur le mixte. Je n’oublie pas que Federer aurait du faire le double-mixte a Rio avec Martina Hingis en 2016 (la medaille etait quasi garantie avec une telle paire). Mais bon avec Bencic, RF semble avoir trouve une remplacante de luxe. Et je me repete mais une medaille olympique reste une medaille olympique, peu importe la discipline.

      Quant a la sortie de Federer, le scenario ideal serait de remporter un 110e titre a Bale en 2021 ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:54

      @Lionel,

      Bien entendu l’or reste l’or mais Federer a toujours privilégié le simple au double, sauf pour les Jeux Olympiques et la Coupe Davis, puisqu’il respecte l’Histoire du sport et du tennis en particulier.

      Pour Djokovic et Agassi oui en effet, on pourra rajouter le Golden Masters 1000 du Serbe comme énorme exploit, que Federer (Rome / Monte-Carlo) ne réussira jamais malheureusement. Pour Nadal, ce sera dur aussi (Miami et surtout Paris-Bercy lui manquent).

      Allez je me fais un petit délire j’imagine les 10 prochains titres du Suisse en supposant qu’il battra bien le record de Jimbo

      101e à Halle en 2019

      102e à Montréal en 2019 (il n’a jamais gagné au Québec)

      103e à Bâle en 2019

      104e à Dubaï en 2020

      105e à Indian Wells en 2020 (ultime victoire en Masters Series)

      106e à Halle en 2020

      107e à Pékin en 2020

      108e à Bâle en 2020

      109e à Estoril en 2021 (avant la tournée d’adieux à Roland-Garros)

      110e à Bâle en 2021


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 10:59

      @Axel_Borg

      C’est clair que le Golden Masters de Djoko est un tres bel exploit. Et ni Federer, ni Nadal ne le realiseront, j’en suis convaincu.

      J’aime bien ton delire en mode « road to the #110 », c’est faisable mais je vois moins de Masters 1000 que toi... Amha, Federer sera oblige’ de repasser plus souvent par la case 250. Actuellement, Federer a gagne 25 titres ATP 250, il n’y aurait rien de honteux a aller chercher le record de Jimbo en rajoutant cinq 250 au total. 

      Le top serait : 1 GC + 1 M1000 + 3 x 500 et 5 x 250 ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 12:54

      @Lionel,

      Oui j’ai pris le parti d’un Federer qui ne gagne plus de titre majeur (GC, masters, JO). En mode triomphe cela donnerait ceci pour aller bien plus haut que 109 !

      101e Indian Wells 2019

      102e Halle 2019

      103e Wimbledon 2019

      104e Montréal 2019

      105e Bâle 2019

      106e Masters Cup 2019

      107e Dubaï 2020

      108e Halle 2020

      109e Stuttgart 2020

      110e Tokyo 2020 (Jeux Olympiques)

      111e Bâle 2020

      112e Doha 2021

      113e Rio de Janeiro 2021

      114e Dubaï 2021

      115e Estoril 2021

      116e Genève 2021

      117e Halle 2021

      118e Gstaad 2021

      119e Pékin 2021

      120e Bâle 2021


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:23

      @Axel_Borg

      Ce serait enorme, mais non... meme en tant que Fed-fan, je n’imagine pas un tel scenario. Perso, 110 ou 111 titres avec un 21e GC et eventuellement un 7e Masters au passage suffirait amplement a mon bonheur ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:39

      @Lionel,

      Oui je me suis totalement lâché mais je crois que 110 ou 111 seront vraiment le plafond, et plutôt sans GC / Masters / JO je le crains pour le Suisse.

      Tant mieux pour Djoko, Nadal et la course au record d’un autre côté ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:32

      @Axel_Borg

      Oui c’est clair, si Fed depasse Connors, cela signifiera qu’on sera vraiment tres tres tres pres de la quille cote suisse...

      Quant a la cours aux GC, tout depend des jeunes (wankers), s’ils se sortent les doigts du c... rapidement, le Suisse restera devant. 

      Mais si Djoko et Nadal continuent a etre seuls au monde sur les deux-trois prochaines saisons, Federer finira 3e. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:55

      @Lionel,

      Federer 3e ? Je vois mal Nadal ET Djokovic dépasser tous les 2 le Suisse.

      Pour arriver à 21 (en considérant donc que le Bâlois reste à 20 pour toujours), Nadal doit gagner 4 GC. Soit il ne gagne qu’à Paris et donc encore 4 Roland à gagner de 2019 à 2022 (de 33 à 36 ans), soit il se diversifie en regagnant soit à Melbourne, soit à Wimby, soit à Flushing. Compliqué dans les 2 cas.

      Pour arriver à 21, Djokovic doit gagner 6 GC. Tout dépendra de sa capacité à gagner face à Nadal à Paris car sinon il devra être presque invincible ailleurs pour faire 2 GC sur les 3 autres restants pendant 3 ans (et même 2 sur 2 pour 2019 hors Roland).

      Le tout en espérant pour nos deux compères qu’aucun jeune ne percera d’ici 3 ans.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:58

      @Axel_Borg

      Tout est possible en fin de compte... 

      Perso, a contrario, cela fait maintenant 5 ans que j’espere l’arrivee au plus haut-niveau d’un nouveau cador !!! Une Osaka version masculine en somme ;)

      Parce que Zverev, j’en peux plus... le mec me deprime. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 16:27

      @Lionel,

      Bien sur que tout est possible. Personne n’aurait pu prédire tout ce qu’on a vécu depuis Wimbledon 2016 : burn-out de Djokovic, blessures de Murray et Wawrinka, come-backs retentissants de Federer et Nadal, retour du Djoker au top ...

      Oui Zverev à part battre Thiem qui joue les nettoyeurs de tableau à Rome ou Madrid, il n’a pas encore signé de grande performance hors Masters Cup 2018. Bref du Dimitrov en plus jeune, à lui de ne pas suivre le destin d’ex-espoir déçu du Bulgare.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 17:01

      @Axel_Borg

      C’est clair... Pour Dimitrov (que j’imagine mal faire une mue « wawrinkesque » a l’aube de la trentaine) on pourra au moins dire que son Masters en 2017 (gagne avec d’enormes circonstances favorables... merci Goffin) sauvera un minimum son palmares. Mais bon, clairement le Bulgare avait les moyens de faire bien mieux... Dommage. 

      Sinon pour les autres, honnetement je ne vois aucun futur « monstre » chez les jeunes. Je me rappelle tres bien quand Federer, Nadal et Djoko sont sortis du bois entre 2000 et 2007, et honnetement on savait que les mecs feraient de grandes choses des les premices de leurs carrieres. Ce n’est (helas) le cas d’aucun NextGen... Et je pense que l’augmentation hallucinante des prize-money explique en grande partie cela. Trop d’argent, trop vite, trop tot = bye bye la rage de vaincre.


    • Thomas Roussot Thomas Roussot 5 mars 12:33

      Ivo Karlovic joue à 40 ans...


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 5 mars 13:10

        @Thomas Roussot

        Effectivement Thomas, si Karlovic joue encore (il a meme encore dispute une finale en fin d’annee 2018), pourquoi Federer ne pourrait-il pas le faire ? En ciblant bien ses tournois, quitte a passer quelques fois par la case 250, la perspective d’aller chercher 110 titres me semble tout a fait realisable pour l’Horloger de Bale ;)


      • Buzzcocks 7 mars 13:25

        @Lionel Ladenburger
        Karlovic, c’est juste un serveur surpuissant avec une balle qui part de très très haut... Le jeu de Federer est un peu plus fin que ça.


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 mars 16:53

        @Buzzcocks
        Oui, je ne nie pas que Karlovic s’appuie avant tout sur son enorme service pour durer dans le temps. Et c’est justement l’une des principales clefs (le service donc) pour Federer s’il veut durer dans le temps. Apres, evidemment, le jeu de Federer est bien plus complet que celui de Karlovic. Ceci dit, si le geant croate parvient encore a gagner des matchs et meme a s’approcher des derniers tours (ATP 250), cela montre que Federer devrait pouvoir egalement le faire et meme bien mieux. Du coup, je me repete mais si le Suisse passe une poignee de fois par la case 250 sur les deux-trois saisons qui lui restent, la perspective de le voir depasser les 109 titres de Connors est totalement plausible. Par le passe, outre Karlovic donc, Tomy Haas, Jimmy Connors et bien entendu Ken Rosewall, ont montre qu’on pouvait encore etre tres competitif a l’approche de la quarantaine. Bref, pour toutes ces raisons, j’ai envie de croire que Rodgeur ira chercher ce dernier grand record avant de s’arreter ;)


      • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:49

        @Lionel,

        La différence avec Connors c’est que Federer ne se contente pas de coups d’éclat façon US Open 1991, il reste au top au niveau du classement ATP.
        Le dernier Masters disputé par Jimbo c’est 1987 à 35 ans.
        Depuis cette barre atteinte en 2016 pour lui, Fed en a disputé 2 en 2017 et 2018 ...


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:09

        @Axel_Borg

        Oui en effet, grosse difference, en parlant du Masters, je pense d’ailleurs que c’est certainement sa plus grande chance d’aller chercher un dernier Majeur. En GC en 3 sets gagnants c’est complique et a Tokyo l’an prochain aux JO je pense que la chaleur aura raison de ses ambitions (en simple tout du moins). Du coup, remporter un 7e Masters (des cette annee) pourrait etre une tres belle maniere d’entamer sa tournee d’adieux. 


      • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:43

        @Lionel,

        Clairement s’il veut marquer encore l’Histoire par des records, un 7e Masters me semble plus simple à viser pour Fed Ex qu’un 21e GC.

        Mais il faudra un minimum performer histoire de finir top 8 afin de défier l’autre roi de l’indoor, Novak Djokovic.

        Début de réponse cette semaine à Indian Wells où le vétéran suisse défend 600 pts. Il aura cependant l’occasion de reprendre des points en Floride après son ratage de l’an passé.

        Sur terre, Rodgeur va ramasser un peu mais pas tant que ça, et il faut voir si cela va compliquer sa tâche à Halle, l’un de ses tournois fétiches (qui pourrait faire les frais d’un beau parcours du Bâlois Porte d’Auteuil jusqu’en 1/4 par exemple ...).
        Sans parler de Wimbledon ...

        Bref l’équation n’est pas simple. On peut considérer que Djokovic et Nadal seront au Masters, idem pour A. Zverev et Tsitsipas voire Thiem s’il ne se loupe pas sur l’ocre.
        Restent 3 places pour Federer face à Del Potro, Nishikori, Coric, Monfils, Cilic, Anderson, Isner, Dimitrov, Rublev, Medvedev et autres Khachanov ...

        Je vois mal Goffin, Tsonga, Edmund ou Pouille se mêler à cette lutte mais je ne demande qu’à me tromper ...


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:55

        @Axel_Borg

        Pour le Masters, on en est encore loin... Et puis considerer que Nadal y sera... avec son mariage prevu en fin d’annee, sachant que l’Espagnol finit presque toujours la saison sur les rotules, c’est loin d’etre fait. Mais bon, l’homme a battre ce sera Djokovic, evidemment. 


      • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:00

        @Lionel,

        J’ignorais que Rafa allait convoler en noces avec sa bien aimée. Ce que je voulais dire c’est que Nadal y serait de par son classement.

        Après empiriquement on sait qu’il y a désormais 50 % de risques qu’il soit forfait (2018) voire qu’il abandonne en plein tournoi (2017).

        Et j’aurais vraiment de la peine de voir Rodgeur servir de 1er ou de 2e remplaçant à Londres, autant qu’il soit 12e que 9e ATP ...

        Le mec ne mérite pas ça (comme d’ailleurs Nadal ou Djokovic autres légendes vivantes de la petite balle jaune), ça me rappellerait un peu le drapeau bleu du Kaiser Schumacher à Budapest en 2003 face à Alonso qui lui prenait un tour.


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:16

        @Axel_Borg

        Ah bon tu ne savais pas pour le mariage de Rafa ? Information annexe certes mais qui revele quand meme que le Majorquin prepare lui aussi doucement sa sortie, car qui dit mariage dit enfant (en bon catholique espagnol qu’est Nadal). Et Nadal a toujours dit qu’il ne voulait pas d’enfant tant qu’il serait sur le circuit...

        Et pour RF oui, evidemment, il n’acceptera jamais d’etre remplacant au Masters. D’ailleurs on peut supposer la meme chose pour Nadal et Djoko. Tant qu’ils seront Top 10, ils joueront. Le jour ou ils sortiront du Top 10 (sauf pour cause de blessure), ils arreteront rapidement pour ne pas ecorner leurs images respectives. 


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:49

        @Lionel,

        Oui et non pour l’enchaînement mariage / enfant. Comme tu dis en bon catho il respectera l’ordre, mais rien ne dit qu’on verra un Rafa junior avant 2022 ou 2023, le temps que la fantastique carrière du gaucher majorquin se prolonge encore 2 ou 3 ans.

        Je rêverais de voir Nadal gagner l’or sur la terre battue de RG en 2024 aux Jeux Olympiques de Paris mais bon à 38 ans pour lui quelle douce utopie ...

        On est en phase sur le sujet remplaçant du Masters ...


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:02

        @Axel_Borg

        Douce utopie oui et non... On en a deja parle mais quand on voit Federer etre encore dans le Top 5 a presque 38 piges ou encore un Valverde etre champion du monde de cyclisme sur un parcours montagneux lui aussi a 38 ans passes... Pkoi pas pour Rafa champion olympique a RG en 2024. Mais bon, c’est tellement loin (sportivement parlant je veux dire). 


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 12:57

        @Lionel,

        C’est possible si Nadal aménage vraiment son calendrier, en ne jouant que la terre battue à fond.

        Son calendrier à terme devrait être celui-ci pour moi en zappant volontairement Miami, l’Open du Canada et Paris-Bercy, soit 3 Masters 1000

        Open d’Australie

        Rio de Janeiro

        Buenos Aires

        Indian Wells

        Monte-Carlo

        Madrid

        Rome

        Roland-Garros

        Wimbledon

        Cincinnati

        US Open

        Shanghai

        Masters Cup


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:25

        @Axel_Borg

        Oui et meme la, y aurait encore matiere a enlever un ou deux tournois. Quand tu vois a quel point il a ete performant en Australie alors qu’il n’avait plus jouer depuis trois mois... 


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 14:53

        @Lionel,

        Oui mais lesquels ? C’est difficile d’arriver à l’US Open ou en Masters Cup sans préparation, ce qui n’est pas le cas pour l’OA où tout le monde est en mode réglage de début de saison.

        Avant Wimbledon il n’ira plus jamais au Queen’s comme en 2008.

        Restent les 2 tournois sud-américains sur terre battue mais je les ai mis pour que Nadal compense à terme les gros points perdus sur ses forfaits volontaires à Miami,
        Barcelone, Open du Canada et Paris-Bercy.

        Sans oublier qu’il viendra peut être en Coupe Davis version Piqué Kosmos et/ou en Laver Cup.


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 15:11

        @Axel_Borg

        C’est quasiment certain que Nadal jouera la Kosmos Davis Cup... Du coup, peu de chance qu’il se donne a fond au Masters (pour peu qu’il ne declare pas forfait).


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:38

        @Lionel,

        Piqué est un malin et il a préparé son affaire de façon à avoir au moins Nadal, car plus compliqué de convaincre Federer et Djokovic.
        S’il avait zéro membre du Big Three, son épreuve serait en carton pâte et il le sait.
        La Laver Cup a justement marché grâce aux matches de double Fedal 207) et Fedovic (2018).

        Pour le Masters oui et non car Nadal sait très bien que l’argument n°1 contre sa candidature au GOAT ou a minima au "GOCC (Greatest Of the Current Century) est son absence de titre dans le tournoi des maîtres.


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:35

        @Axel_Borg

        Je pense que Nadal a conscience que la Masters Cup manque a son palmares mais en meme temps il sait que les GC sont plus importants, du coup plus le temps passe et plus ses chances de le gagner s’amenuisent. Toujours pour les trois memes raisons : le Masters se joue en fin de saison (et Nadal est souvent crame’ a cette periode-la), sur dur et qui plus est en indoor... 


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:57

        @Lionel,

        Que le Masters se joue en fin de saison ne me choque pas, c’est logique après la Race.

        Que le Masters se joue en indoor, cela me choque un peu plus car on pourrait le mettre à Rio de Janeiro, Buenos Aires ou Sydney afin de bénéficier de temps en temps de l’été austral. Mais l’indoor en Europe, Asie ou Amérique du Nord n’interdit pas la terre battue, cf la Coupe Davis 2018 perdue à Lille par nos Frenchies contre la Croatie de Cilic et Coric.

        Mais le plus gros problème pour Rafa c’est le positionnement en fin de saison plus que l’indoor ou le dur.
        Dommage pour lui qu’il ait fini sur les rotules en 2017, il aurait pu battre Dimitrov en demie et Goffin en finale.


      • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:58

        @Axel_Borg,

        Sur la terre battue, il faudrait alors demander chaque année à des tournois comme Shanghai, Bâle, Vienne ou encore Paris Bercy de s’adapter à la surface du Masters cependant. Plus compliqué ...


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 17:03

        @Axel_Borg

        C’est pas la premiere fois que tu suggeres que le Masters pourrait se jouer sur terre-battue. Pour moi non, c’est le Majeur en indoor, le seul, et la surface de l’indoor c’est le dur, celle sur laquelle jouent la plupart des gens au tennis dans le monde entier qui plus est.

        Perso je trouve au contraire qu’on joue deja largement assez sur ocre : 1 Grand Chelem + 3 Masters 1000... Comparativement, le gazon (surface pourtant originelle du jeu) ne dispose que d’1 GC et zero M1000 (le Queen’s devrait etre un Masters 1000 selon moi). 


      • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 09:14

        @Lionel,

        Perso ça ne me dérangerait pas de voir le Masters de temps en temps sur terre battue. Je ne dis pas ça pour Nadal, car je préfère Djoko à Rafa.
        Ce qui est plus gênant c’est le fait que le Masters campe souvent dans la même ville par périodes : New York puis Francfort, Hanovre, Shanghai et désormais Londres depuis 2008 (alors qu’avec Queen’s et Wimbledon, la capitale britannique est la mieux lotie du circuit derrière Paris, via Roland-Garros et Bercy soit 1 GC et 1 Masters 1000 contre 1 GC et 1 ATP 500 mais surtout 2 surfaces et 2 périodes de l’année différentes à Paname là où tout se joue sur gazon en juin/juillet côté UK).

        L’ATP devrait profiter, comme le fait Federer avec sa Laver Cup à Prague ou Chicago, de cette tribune pour offrir du tennis de très haut niveau à des villes qui n’en ont presque jamais à part Coupe Davis ou Jeux Olympiques.

        OK sur le gazon et le fait que le Queen’s devrait être Masters 1000, comme souvent évoqué.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès