• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Gabriella Papadakis, Guillaume Cizeron : un duo magnifique !

Gabriella Papadakis, Guillaume Cizeron : un duo magnifique !

JPEG

Comme l'indique son nom : Gabriella Papadakis, elle a des origines grecques, et lui, Guillaume Cizeron porte un nom bien français... Ils ont remporté le titre olympique de danse sur glace lors des Jeux de Pékin et nous ont offert un spectacle magnifique lors du gala de clôture des JO.

Quelle harmonie parfaite dans ce duo !

 

Ils ont patiné sur une chanson de Léo Ferré : Avec le temps...

Quelle grâce, quel talent ! Quel bonheur de les voir danser dans une symbiose absolue !

Quelle sensibilité aussi dans leur façon de danser sur la glace !

Que d'émotions dans leur interprétation !

 

Les champions olympiques français de danse sur glace ont ému aux larmes tous les spectateurs et téléspectateurs ce dimanche 20 février lors du gala de clôture traditionnel des épreuves de patinage artistique des JO de Pékin.

 

Trois minutes de temps suspendu, trois minutes de douceur, de charme, de mélancolie...

Bien sûr, la chanson, le texte de Léo Ferré, sa voix ont participé à l'émotion de leur prestation...

Une chanson sur la fuite irrémédiable du temps, sur l'amour qui s'enfuit, une chanson qui nous touche tous, qui aborde un thème universel.

 

Les danseurs ont mimé le rapprochement de l'amour, ses jeux, la tendresse, la sensualité, les étreintes, les tourments, et l'éloignement.

La fluidité de leurs gestes semblait mimer aussi le temps qui s'enfuit, avec tant de mélancolie !

 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont atteint les sommets de la danse sur glace. Ensemble depuis le plus jeune âge et leurs débuts en compétition, le duo français a tout connu. Les titres mondiaux, la déception argentée de Pyeongchang et enfin la consécration suprême à Pékin.

A Pékin, le duo français a battu son propre record du monde (226,98 points) pour décrocher la médaille d'or devant les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov ainsi que les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue. 

Quadruples champions du monde, quintuples champions d'Europe, champions olympiques, les deux danseurs ont remporté tous les titres...

De la danse sur glace élevé au rang d'art ! Deux sensibilités habitées par un idéal de pureté et d'élégance...

Un des plus beaux couples sur glace de tous les temps !

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/02/gabriella-papadakis-guillaume-cizeron-un-duo-magnifique.html

 

Vidéo :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Pauline pas Bismutée 21 février 14:31

    Ils sont extraordinaires (chut .. ! je crois que ce sont des extra terrestres...)


    • Sergio Sergio 21 février 14:59

      Les femmes et hommes font toujours de belles réalisations, c’est difficile d’y croire mais il suffit de regarder, d’écouter et tout simplement de vivre.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 février 15:19

        C’est pas ma tasse de thé mais je suis allé voir sur Y ...Ben faut avouer que c’est superbe , et le travail colossal derrière. Bravo !


        • Fergus Fergus 21 février 15:52

          Bonjour, Aita Pea Pea

          C’est vrai, et pourtant moi non plus, ce n’est pas « ma tasse de thé ».
          Un « bravo » bien mérité.


        • Pauline pas Bismutée 21 février 16:18

          @Fergus et Aita Pea Pea

          Et pourtant, vous y êtes tous deux sensibles....(c’est dire leur talent !)
          Ce sont quand même des performances hors du commun, qui allient une maîtrise rigoureuse de chaque mouvement, avec une expression artistique sublime. Grace a des années d’entraînement intensif. Pour quelques minutes d’enchantement.
          Des sportifs de très, très haut niveau, avec la grâce en plus.
          Et tout ça, en exsudant facilite et légèreté.... 


        • Nuke T. AMERS cyrus 21 février 23:59

          @Pauline pas Bismutée

          Ca me laisse froid , meme si je salue le talent et la performance .

          A ce niveau la , je suis incaable de dire qui est le gagnant , don je regarde d’ un oeuil distrait en me rapellant les gamelle que j’ ais pris simplement pour arriver a tenir debout et a faire le tour de la piste smiley


        • Fergus Fergus 22 février 09:08

          Bonjour, cyrus

          « je suis incapable de dire qui est le gagnant »
          En effet. C’est pourquoi je ne regarde jamais les épreuves soumises à des notations plus ou moins dénaturées par les amitiés/inimitiés des juges ou les enjeux géopolitiques (d’où les scandales récurrents).


        • Pauline pas Bismutée 22 février 14:22

          @cyrus
          Salut Cyrus (et Fergus)
          On ne peut pas tous s’émouvoir devant un combat de boxe ! Les goûts et les couleurs....
          Et ça n’a rien a voir avec ’le gagnant" (on est quand même contents pour eux, évidemment)
          Tellement peu d’occasions d’être enchantés par quoi que ce soit, surtout en ce moment (no comment, pas la peine)
          Alors la beauté qui passe, même discrètement, a portée d’yeux, d’oreilles, (etc.),
          c’est a savourer, méditer, rêver......


        • Fergus Fergus 21 février 15:51

          Bonjour, rosemar

          Vous illustrez ce que divers intervenants et moi vous avons dit à différentes reprises : à force de galvauder les adjectifs comme « magnifique » pour des spectacles de préfecture, vous n’avez pas de réserve.

          Résultat : le couple Papadakis / Cizeron  au sommet de son art ne fait pas mieux dans les mots que vous utilisez que d’anonymes patineurs devant la Maison carrée !

          Amusant. smiley


          • rosemar rosemar 21 février 18:56

            @Fergus

            Mais rien n’empêche d’admirer des patineurs de talent, même s’ils n’ont pas le niveau de champions olympiques...


          • Louis Louis 21 février 16:00

            C un duo mais pas un couple car wokisme oblige lui il serait G ?

             smiley


            • Séraphin Lampion Kaa 21 février 16:40

              @Louis

              Alors, comme elles est dans le sud, dans une ville romaine, elle devrait essayer les patins à roulettes.


            • rosemar rosemar 21 février 18:53

              @Louis

              Peu importe...


            • Gilbert Gilbert 21 février 16:49

              Bonjour rosemar

              Merci pour ce moment merveilleux.

              Voici un extrait du vrai « génie » français : Papadakis/Cizeron et Ferré !

              J’en suis tout ému, sincèrement.


              • rosemar rosemar 21 février 18:59

                @Gilbert

                Ces champions méritent d’être mis à l’honneur...


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 février 19:29

                @Gilbert
                Très beau . Leo a dû apprécier .


              • phan 21 février 17:12

                <<Gabriella Papadakis, elle a des origines grecques, et lui, Guillaume Cizeron porte un nom bien français...Ils ont remporté le titre olympique de danse sur glace lors des Tristes Jeux de Pékin.>>

                C’est quoi un nom bien français ?

                On me dit que le nom Papadakis vient du crétois qui veut dire fille de papa et que Cizeron vient de Cicéron, ce n’est pas carré, (de l’italien cicer qui veut dire pois chiche).

                Ils n’ont pas gagné la médaille d’or aux Jeux de 2018 parce que Gabriella a dévoilé son sein gauche. Ils ont gagné le titre olympique en 2022 parce que Gabriella a dévoilé son slibard.

                .

                Quelle grâce, quel talent ! ...
                Quelle sensibilité ...
                Que d’émotions ...

                • ETTORE ETTORE 21 février 23:51

                  Voilà comment le temps, peut glisser autrement, sur nos vies.

                  Tant de beauté, sur un sol dur et si froid....

                  Avec un contact si limité sur cette matière gelée, et brillante....

                  Les humains, sont capables de tellement de choses incroyables.

                  Mais,..Est ce que la beauté de certains, peut servir, à évacuer la laideur, de tous les autres ?


                  • nemesis 22 février 09:17

                    Quelle impressionnante chorégraphie, évocatrice du thème de Ferré !...

                    Qu’aurait-ce été s’ils avaient choisi : « C’est Extra ! »

                    Et sous le voile à peine clos,

                    cette touffe de noir.. Jésus,

                    qui ruisselle dans son berceau


                    Gi-gi Ping smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité