• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Les plaisirs du patin à glace...

Les plaisirs du patin à glace...

A l'occasion des fêtes de Noël, une patinoire éphémère était installée près de la Maison Carrée à Nîmes : les amateurs de patins à glace pouvaient s'entraîner et perfectionner leur maîtrise de la glisse...

 

On pouvait y voir quelques patineurs expérimentés qui montraient une certaine aisance sur la glace.

On pouvait aussi découvrir des débutants : c'est alors qu'on perçoit toutes les difficultés de cet art et de ce sport.

Garder l'équilibre ! Ne pas tomber ! Mission impossible !

 

De jeunes enfants affrontaient cette épreuve avec courage, des adultes essayaient aussi de faire leurs premiers pas sur la glace...

Un festival de chutes !

Difficile de tenir l'équilibre... Certains se tiennent désespérément à la rembarde pour ne pas tomber, d'autres font de petits pas, essaient d'avancer prudemment, mais peine perdue, les chutes s'accumulent.

 

Une fillette accompagnée de ses parents semblait faire ses premiers pas sur la glace : elle essayait de progresser mais invariablement, elle tombait à la renverse.

Courageusement, elle recommençait, le sourire aux lèvres : quelle constance et quelle persévérance !

 

Un jeune garçon connaissait les mêmes vicissitudes : accompagné de son père, il se lançait sur la glace et multipliait les chutes.

Mais la glace est dure et impitoyable, il fit une lourde chute et se mit à pleurer à chaudes larmes. Son père le consolait comme il pouvait.

 

Décidément, l'apprentissage du patin à glace est difficile et parfois douloureux.

 

Malgré tout, le spectacle des patineurs est souvent réjouissant : on les voit mouliner des bras pour essayer de garder l'équilibre, on les voit accrochés aux rembardes, on les sent pleins de bonne volonté, tout de même...

 

On perçoit leur envie de progresser : cette discipline n'est-elle pas une belle métaphore de nos vies humaines ? Des obstacles, des épreuves, des difficultés, des joies aussi quand on parvient à les surmonter...

 

Aujourd'hui, 4 février, s'ouvrent les Jeux Olympiques d'hiver à Pékin : on pourra suivre les épreuves de patinage artistique, une discipline qui requiert de nombreuses qualités, persévérance, grâce, élégance, tout un art de l'équilibre...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/12/les-plaisirs-du-patin-a-glace.html

 

Vidéos :

 

Photo et vidéos : rosemar


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 5 février 11:46

    Avec la glace, le plan grand froid, alors Italiennes préfèrent les patins à roulettes.



    • xana 6 février 11:56

      @rosemar

      Article sans aucun intérêt.
      Comme d’habitude...


    • rosemar rosemar 6 février 17:11

      @xana

      Mais pourquoi venez vous lire ce qui est sans intérêt ? vous êtes maso... !


    • xana 6 février 21:11

      @rosemar
      Non, ce n’est pas du masochisme.
      Vous avez bien lu pendant des années les « rédactions » ineptes de nos gamins, vous devez savoir ce que c’est. Il faut beaucoup chercher pour trouver (quelque rares fois) des perles.
      Ca signifie que je ne vous considère pas comme totalement inepte, je noterai donc : « Peut mieux faire, en travaillant davantage »...


    • Clocel Clocel 5 février 11:47

      Discipline désormais interdite aux untermenschen Rosemar...


      • phan 5 février 11:55

        Oh patin, quel gain de place ! Lorsque ça se passe à Pékin c’est tristounet, lorsque ça se passe à Nîmes, c’est grandiose voir somptueux ! Il paraît c’est de la glace artificielle sans produit chimique ... 


        • rosemar rosemar 5 février 15:43

          @phan

          c’est sans commune mesure, enfin ! une minuscule patinoire face à l’immensité des pistes de neige en Chine !


        • Séraphin Lampion Schrek 5 février 17:25

          @rosemar

          Et pis d’abord, pourquoi t’embêtes tout le temps Rosemar. Tu risques de déstabiliser ses assises et de tout mélanger dans les tiroirs où elle range ses adjectifs.

          Pour Nîmes : somptueux, poétique, romantique, gracieux, élégant, harmonieux.

          Pour la Chine : démesuré, inhumain, inquiétant, inhumain.

          C’est reposant pour tout le monde. Si tu fous tout en l’air, elle va disjoncter et ç risque d’éclabousser partout sur AV ! Alors que là, on a notre dose de soma tous les jours.


        • xana 6 février 21:14

          Rosemar, tu devrais lire ce qu’a écrit C’est Nabum aujourd’hui Dimanche.

          Evidemment tu ne pourrais pas ecrire un truc comme çà, plein de sous-entendus fripons.

          Mais lis-le. C’est léger, délicat. Pas comme tes gros godillots.


          • troletbuse troletbuse 7 février 16:56

            Pour rester dans le sujet, avez-vous expliqué, vous l« amoureuse de la langue française l’expression » Rouler un patin" ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité