• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Voyages > Le tourisme : nouvel or noir saoudien ?

Le tourisme : nouvel or noir saoudien ?

Une révolution dans un pays en pleine transformation : l’Arabie saoudite délivre des visas de tourisme depuis le premier trimestre 2018. Jusque-là, les permis d’entrée étaient délivrés aux pèlerins se rendant sur les lieux saints de l’islam, essentiellement pour le hajj à La Mecque. La délivrance de visas touristiques s’inscrit dans la politique de développement touristique du royaume, pilier du programme « Vision 2030 » initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane dans le but de diversifier l’économie saoudienne et d’atténuer sa dépendance au pétrole ainsi qu’adoucir son image de pays conservateur.

Le tourisme vecteur de transformation de l’économie saoudienne

L’objectif est clair : accueillir dès 2030, 50 millions de visiteurs par an et créer 22 000 postes dans le secteur du divertissement. Ce qui reviendrait à contribuer à hauteur de 2 milliards de dollars au PIB de l’Arabie saoudite.

Pour atteindre ces objectifs le gouvernement saoudien espère également doubler le pourcentage de dépenses des ménages alloué aux divertissements. Ainsi, le 20 septembre 2017, la Saudi Press Agency indiquait que le fonds d'investissement public (PIF) annonçait la création d'une société d'investissement dans le secteur du divertissement afin de mettre en place un certain nombre de projets dans le secteur du loisir et de lancer le premier complexe de divertissement d'ici 2019.

A noter que si l’institutionnalisation du tourisme n’a que 15 ans en Arabie Saoudite avec la création en de la Commission du tourisme et du patrimoine national en 2000, il représente déjà le deuxième secteur de recrutement dans le royaume.

Arabie saoudite : la destination touristique du futur ?

Le royaume enchaîne les annonces de projets pharaoniques. Ces projets doivent lui servir à se positionner comme un hub touristique mondial afin d’attirer les touristes fortunés du monde entier. Trois projets situés près de la mer rouge visent à faire passer cette ambition du rêve à la réalité.

Sur 200 km de côte sur la Mer Rouge, le Red Sea Project prévoit une zone franche dédiée au tourisme de luxe, au bien-être, à l’écologie et au patrimoine. L’ambition pour cette destination est « d’approcher la prochaine génération de voyageurs de luxe pour mettre l’Arabie Saoudite au cœur du tourisme mondial ». La station s'étendra sur 180 km - soit la taille de la Belgique.

Autre projet, cette fois à destination de la population saoudienne, le projet Al-Ula qui devrait permettre la naissance dans les prochaines années d'un parc naturel, touristique, archéologique et culturel. La France devrait se voir confier le développement du site. « Pour le royaume, le partenariat avec la France sur ce projet est tout à fait naturel compte tenu de l’expertise française reconnue dans la mise en valeur du patrimoine culturel et archéologique » annonçait récemment le Prince en charge du projet.

Dernier né des projets touristiques saoudien, Amaala souhaite faire de 3 800 km2 au bord de la mer rouge la « french riviera du Moyen-Orient ». Le développement de ce projet touristique de luxe commencera en 2019 et devrait s’achever en 2028. Les premiers touristes pourront eux être accueillis dès la fin 2020.

Le projet prévoit notamment 2500 chambres d’hôtels pour les visiteurs ainsi que 700 résidences pour ceux qui souhaiteraient s’installer sur place. Dans un premier temps ce projet sera financé par le fonds d’investissement saoudien (PIF) mais s’ouvrira aux investisseurs étrangers au fur et à mesure de son développement.

Aussi, si actuellement le royaume saoudien attire 8 millions de pèlerins qui viennent principalement à La Mecque, il possède des ambitions démesurées en matière de tourisme. L’ouverture des visas touristiques et le développement de projets d’ampleur internationale, devraient permettre d’amorcer cette transformation et de faire de l’Arabie saoudite une destination touristique mondialement réputée.


Moyenne des avis sur cet article :  1.33/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Saint Rata de l'himalaya Maitre Ratatouille 20 octobre 09:38

    Tout le monde pourra repartir avec un petit sac de sable,une mini fiole de pétrole brut et des cartes postales de décapitations .


    • baldis30 20 octobre 10:06

      @Maitre Ratatouille
      bonjour,

      et avant d’arriver à ce stade attention à la visite des consulats ... !


    • Saint Rata de l'himalaya Maitre Ratatouille 20 octobre 12:35
      @baldis30
      c’est le train fantôme ,mais en vrai ,une attraction ou personne n’ en reviens,

    • Paul Leleu 20 octobre 19:22

      @Maitre Ratatouille


      bah... c’est du tourisme pour gens riches... ça s’adresse pas à tout le monde. 

      Ce qui est rigolo, c’est que ça va rapporter plus gros que la Mecque et ses miséreux croyants qui croient encore en Dieu... Pour attirer les touristes ils vont être obligés de « libéraliser » la législation... et c’est le début de la fin de l’islam... 

      il faut savoir que le « revival » islamique n’existe que grâce au finanement pétrolier, et parce-qu’il répond à une politique de puissance de l’Arabie Saoudite (en lien avec la CIA pour lutter contre l’émancipation des peuples arabes). Mais si la nomenklature saoudienne peut trouver d’autres vecteurs de puissance, l’islam rejoindra bientôt le rang des vieilleries dans les musées, comme les autres religions. 

      en attendant, il faudra sécuriser ce site touristique à mort. Car en interne, tous ceux qui veulent gêner les Saouds essayeront de faire un attentat dans ce lieu « impie »... 

    • math math 20 octobre 09:48

      La Mecque...le grand « rubik’s cube » tout noir..ses décapitations en pleine rue..etc


      • troletbuse troletbuse 20 octobre 10:08
        On devrail autoriser la décapitation pour ceux qui y vont. Ils avaient déjà donné des leçons à Hollandouille qui avait donné une médaille en chocolat
        Micronimbus n’a pas encore fait cette connerie mais ca ne devrait pas tarder

        • velosolex velosolex 20 octobre 12:30

          @troletbuse

          Il semble que les richesse est plus facile dans le golf persique !
          Comme aurait dit aznavour. 
          Mais pour le reste. 

          Les touristes vont hésiter maintenant de passer par l’ambassade, même dans un pays étranger. Alors est ce que ça vaut la peine de se voir diminuer pour planter ses orteils dans le sable d’Arabie, alors qu’on a la dune de Pilat ?


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 12:45

          @velosolex

          Le régime et la culture sont ce qu’ils sont ...Néanmoins j’ai été fasciné il y a quelques années par un documentaire qui parlait d’une partie de la façade océanique indienne de l’Arabie. Un courant froid remontant de l’Antarctique venant buter sur les côtes faisant micro climat et vie océanique incroyable. J’ai cherché sur le net ...


        • velosolex velosolex 20 octobre 13:24

          @troletbuse
          L’auteur qui est en mission commerciale a bien du mérite. 

          Surtout par les temps qui courent, avec une bande de tueurs au cul : Faire du soleil et des iles le principal d’une ode au voyage, en oubliant tout ce qui fâche. Résultat, ça vous oblige à avoir des lunettes teintées, pour ne pas se faire aveugler. Vraiment très teintées, autant dire des lunettes d’aveugle. Pardon pour la discrimination ! Je voulais dire « de non voyants ! »
          Pas par le soleil, cela va sans dire. . 
          Il existe des pays où il fait très chaud, mais où l’on a pourtant la chair de poule au soleil
          Il en est d’autres où il fait un froid de canard, mais où l’on a des des courants de chaleur avec les gens en parka qu’on croise. 
          Généralement la richesse n’est pas le meilleur indicateur de civilité. C’est connu, car c’est souvent le contraire. Tout le monde connait la fable de la fontaine sur le financier et le savatier. L’argent fait perdre la tête, les usages, la simple cohérence des sentiments d’empathie naturelle. On est propriétaire de ce que l’on donne. 
           Plus facile de promouvoir la creuse par les temps qui courent. Mais je suis faché un peu avec le voyage. Peut être que c’est l’age. Mais pas seulement. La terre s’est rétrécie. Je ne vibre plus comme avant quand on regardait les soirées diapos, ou qu’un type « connaissance du monde », nous laissait médusé après nous avoir révélé les géants de Pâques....
          On ne croit plus aux œufs de pâques, ni au père noël. Comment faire pour réenchanter du monde...Il faut réorganiser la vision intérieure de chacun, revenir aux fondamentaux, une formule qui ne veut rien dire, mais qui est toujours plaisante à ajouter.



        • baldis30 20 octobre 10:14

          bonjour,

          Il y a des pays qui attirent le touriste parce qu’ils sont stables et raisonnablement gérés.. y compris au Moyen-Orient. Je pense à ceux qui par exemple autorisent voire encouragent les fouilles préislamiques ou construisent un opéra dont l’orchestre est quelquefois dirigé par .... lui-même.

          La stabilité du régime saoudien ressemble fort à celle de la stabilité des immeubles de Niigata après un séisme survenu il y a une cinquantaine d’années : cela reste entier mais c’est inhabitable (voir sur le Net Niigata, earthquake) ! Colosse aux pieds d’argile ... d’argile qui nous gonfle bien !


          • ZenZoe ZenZoe 20 octobre 11:25

            Le tourisme en Arabie Saoudite, quelle bonne idée !
            Je regardais C dans l’air hier et j’ai appris qu’il y a là-bas plein de spectacles de rues : on y tranche les mains, les têtes, on y lapide, on y cloue au pilori etc etc.
            Le bon plan donc pour les amateurs d’émotions fortes.


            • velosolex velosolex 20 octobre 12:41

              @ZenZoe

              Jadis c’était la Papouasie nouvelle guinée, qui donnait le même genre de frisson. Là bas disait on sévissaient les fameux « réducteurs de tête »....
              Je suppose qu’ils la coupaient avant,, pour faciliter l’opération. Beaucoup d’exagération. Mais enfin ces indiens n’étaient pas des sauvages. M’enfin, je me souviens très bien gamin, combien je vibrais en regardant à la télé un feuilleton américain. Le capitaine Troy sur son beau voilier parvenait toujours néanmoins à s’échapper, après avoir sauvé la fille du professeur, une blonde enamourée. Aventures dans les iles - Générique
              Il faut que l’arabie saoudite assume ses traditions et en fasse même un attrait pour touristes en mal de sensation. Ce que l’auteur de l’article omet à tort. Déjà Tintin dans « l’or noir » et « coke en stock » avait tout vu. Des BD qui ne seraient maintenant plus politiquement corrects

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 12:56

              @velosolex

              Borneo ...mid années 70 ,salle communale ,les« explorateurs » venant nous visionner leur film et en parler .Brrrr des discutes dans la cour de récré...M’en rappelle parfaitement.


            • velosolex velosolex 20 octobre 13:06

              @Aita Pea Pea 


              Un bon bouquin sur la nouvelle guinée : « La faille » de Jon Riel...Ca rappelle Conrad, « au coeur des ténébres » mais en moderne. Un livre sur la rencontre des cultures, à travers la destinée d’une jeune fille métis et de son père, qu’à pas mal viré....
              Jon Riel, auteur des pays du nord, partage avec Hennig Mankell une particularité. Leurs oeuvres littéraires se partagent moitié avec des oeuvres nordiques, et d’autres avec des pays où ils passent où ils ont passé la moitié la moitié de leur temps. Le Mozanbique pour Mankell, et la Papouasie pour Riel. J’ai lu dernièrement « Un paradis trompeur » qui est aussi un chef d’oeuvre. . Mankell s’était beaucoup investi en afrique du sud dans l’aide et le soutien des gamins des rues, et l’ouverture d’une école de théatre pour eux. 


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 13:18

              @velosolex Noté...sinon pareil à mon petit niveau d’avoir vécu longtemps ailleurs...quand bien même ce soit un territoire français . La vue n’est plus la même.


            • velosolex velosolex 20 octobre 14:52

              @Aita Pea Pea

              En ces temps de grande barbarie, je ne m’intéresse plus qu’à la science, et à l’éducation. 
              Personne ne peut nier le problème. 
              On doit s’opposer au théories totalitaires. Il en va de notre vie et de notre espérance à tous. Je parle du syndrome des chaussettes orphelines. Un sujet que vous connaissez sans doute. Les trous des chaussettes, et la disparition de trop de chaussettes, laissant l’autre orpheline, étant un des grands problèmes que l’humanité doit résoudre....Ecoutez ça cinq minutes. Vous serez mort de rire


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 20:16

              @velosolex

              En Polynésie le mystère des tongs et autres chausses qui disparaissent lorsque nous avons de jeunes chiens ...lol ...mais c’est partout...un complot canin je vous dis !


            • foufouille foufouille 20 octobre 12:37
              faut juste avoir plein de fric et des grosses oeillères.


              • phan 20 octobre 13:35
                Critique de la raison européenne recevait Pierre Conesa à Sciences Po Lille le 16 octobre 2018, afin d’évoquer l’influence et les conséquences de l’action saoudienne dans l’Hexagone.
                Pour préparer cette conférence, nous nous sommes largement appuyés sur l’ouvrage de Pierre Conesa, « Docteur Saoud et Mister Djihad » (Robert Laffont, 2016).

                • covadonga*722 covadonga*722 20 octobre 13:45

                  yep , l’occident s’émeut pour la mort d’un journaliste qui fut un temps avait ses entrées à la cour ce qui ne justifie aucunement qu’on le charcute , reste que l’émoi occidental semble un rien surjoué quand dans un silence assourdissant avec mercenaires et matos Occidental les wahhabites

                  massacre un peuple entier au Yemen , on surnommait ces cotes la portes des enfers semblerais que MBS qu’on nous vendais comme un libéral l transforme le coin en enfer ....

                  • Jelena Jelena 20 octobre 14:14

                    En Bosnie, les saoudiens ont fait construire une sorte de village vacances (avec piscine, jacuzzi et tout le tralala), dont l’entrée est exclusivement réservée aux arabes du golf, même les bosniaques locaux n’y ont pas accès.
                     
                    Rien que ça, ça n’incite pas vraiment d’aller faire du tourisme dans leurs pays.


                    • velosolex velosolex 20 octobre 15:13

                      @Jelena
                      Les reflets d’argent au fond des golfs clairs 

                      Chers à Charles Trenet 
                      Ont pris maintenant des teintes de cimeterre. 

                      Où sont passées les filles aux colliers de fleurs qui enivrent ?

                    • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:57

                      @velosolex


                      Où sont passées les filles aux colliers de fleurs qui enivrent ?

                      elles ont leurs colliers en dessous de leur voile intégral ....

                    • Désintox Désintox 20 octobre 14:54
                      Article remarquable.

                      J’en reste scié !

                      • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:56

                        Chic on va pouvoir aller se faire torturer et démembrer directement sur place .....


                        • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:59

                          Macron va pouvoir faire des selfies avec les charmants tortionnaires .....


                          • Clouz0 Clouz0 20 octobre 20:18

                            Félicitations, le Tempo choisi pour la parution de cet article est remarquable !


                            Il y a effectivement depuis une semaine énormément de personnes sur la planète qui ont eu soudainement l’envie de mieux connaître ce beau pays, sa douceur de vivre et sa culture.

                            D’ailleurs je viens de faire une réservation sur Airbnb.
                            J’aimerais tant pouvoir m’y trouver un petit pied à terre pour pouvoir, plus tard, y passer ma retraite ! Le Portugal est devenu trop couru.... et puis les Portugais sont tout de même des gens un peu inquiétants. smiley



                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 octobre 20:23

                              @Clouz0

                              La mini jupe sur la tête est très tendance...


                            • bonnes idées 20 octobre 21:01
                              Si les riches ont le droit d’aller passer quelques semaines de vacances là-bas c’est que cela sent de plus en plus le roussi pour nous.

                              Allez jacter à l’est !

                              • ticotico ticotico 21 octobre 00:42
                                J’ai eu l’occasion il y a peu de voir par une petite fenêtre la réalité saoudienne, lors d’une escale assez longue à l’aéroport de Ryad. Le phénomène le plus terrifiant, ce sont ces troupeaux de fantômes féminins vêtus de noir... on ne sait pas comment les petits enfants reconnaissent leur mère, seul le sac à main permet une identification.
                                L’aéroport étant le point de départ des travailleurs (indiens, philippins, indonésiens...) on voit aussi des femmes qui arrachent leur voile ostensiblement une fois entrées dans la zone d’embarquement...

                                Une impression d’un pays frappé par une impossibilité totale d’affirmer son existence, même pour les hommes, seule la conformité absolue est autorisée... Déjà dans ce lieu ouvert sur le reste du monde on sent à quel point ce pays est irrespirable, alors du tourisme, avec les débordements que cela suppose... ??? et je ne sais pas ce qui est prévu pour les mojitos de l’happy hour...

                                Bon, peut être qu’ils ont prévu un parc à thème avec grand huit en tapis volant, le vaisseau de Sinbad et la terrible attraction « les couloirs de l’ambassade »... ?

                                • Zolko Zolko 21 octobre 14:05

                                  Drôle de photo pour illustrer le tourisme de luxe. Quelqu’un pense sérieusement que les riches qui peuvent se payer des vacances dans les plus beaux endroit de la planète vont aller s’em*****der sur une côte désertique invivable sans clim et où ils ne pourront même pas boire une coupette de champagne ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès