• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Voyages > Les ligériens en vadrouille

Les ligériens en vadrouille

Remettre la Loire en selle

Ils sont jeunes, motivés, ambitieux et surtout amoureux de la Loire et de leur belle région. Ils ont le projet de créer une structure touristique pour permettre à tous de découvrir la culture ligérienne, sa gastronomie et ses vins. Leur idée est de transporter les curieux en Combi Volkswagen, cet incomparable symbole de l’errance routière.

Ils sont de la région de Saumur, l’une des plus agréables au long du parcours de Dame Liger. Son histoire, son climat, sa viticulture, sa gastronomie et pour ne rien gâcher, une rivière balisée et facilement naviguée. Tous les atouts sont dans leurs mains en ce début d’Anjou à la douceur réputée. C’est d’ailleurs forts d’un soutien de nombreux partenaires qu’ils se sont lancés dans ce périple sur les traces des mariniers, belle occasion pour les rencontrer.

Leurs partenaires aiment leur territoire, c’est ce qui fait la force et sans doute la différence avec notre orléanais qui est en train de perdre son vignoble pourtant historique sans que nul ne s’en inquiète vraiment parmi les décideurs. C’est en les écoutant évoquer ceux qui soutiennent leur projet que nous comprenons mieux combien au-delà des apparences trompeuses, nous sommes bien loin de la dynamique ligérienne de la Loire d’en bas.

Mais revenons à nos pèlerins de Loire. Ils sont quatre comme les mousquetaires à croiser le fer et l’eau. Vincent G est la tête de pont de l’aventure, perché qu’il est sur son vélo rétro, bardé de caméras portatives, il remonte la Loire au plus près possible par les chemins et les petites routes, le mur digue et le chemin de halage. Grand gaillard passé par le rugby, nous nous sommes trouvés en terrain de connivence avec un grand plaisir et une grosse gourmandise pour l’histoire de notre Loire.

Clarisse P la logisticienne est le charme du groupe. Elle a créé, il y a deux mois, son entreprise touristique et a sollicité ses compères pour mener à bien cette opération de promotion et de communication. À voir combien elle a été capable de remuer ciel et eau pour faire-savoir et se faire-recevoir, je ne doute pas un seul instant que le succès sera au bout de sa belle entreprise. Elle conduit sa camionnette, fait le lien et pousse les trois lascars à respecter le programme prévu. C’est bien là, la tâche la plus rude tant sont grands les risques de s’égarer dans de terribles traquenards.

François H est le cameraman de l’opération. Il filme tout, du moins ce qui n’est pas capté sur le vélo de Vincent. Il est toujours à l’affût d’une belle image, d’un plan qui met en évidence ce décor de rêve. Mais rassurez-vous, derrière l’œilleton, l’homme est attentif et gourmand des récits et rencontres qu’il saisit. Lui aussi a la Loire au cœur.

Enfin il y a Mourad, le réalisateur. Lui, croule sous le travail. Il doit couper, monter, mettre au bon format toutes les images qui ne cessent d’arriver. Il se fait plus discret, devant se hâter chaque jour de remplir sa mission pour que sur les réseaux sociaux, les curieux et les amis se tiennent au courant. Son plus gros travail sera constitué par le film qui relatera le périple. Il n’est pas au bout de ses peines.

C’est tout près de la venelle à quatre sous que nous sommes allés à leur rencontre. La veille, ils avaient eu les honneurs d’une réception officielle à Orléans, comme quoi il est plus simple de se faire entendre quand on n’est pas du pays. Auparavant, ils avaient été choyés par l’association Cœur de Loire avec sa légendaire convivialité.

C’est ainsi qu’ils n’ont cessé de profiter du sens de l'accueil des gens de Loire. Tout commença pour eux par un prologue le 4 mars avec « Les Gens de Louère » de la Possonnière à Saumur en bateau. Puis à Saumur, l’ami Vincent d’une grande maison viticole, prit le flambeau pour les monter jusqu’à Montsoreau là où les attendait Denis un marinier viticulteur. Les étapes se sont succédé tandis que notre cycliste pédalait, que Clarisse pilotait, les autres naviguaient entre deux eaux et deux vins. Ils passèrent par Montlouis, Chaumont et l’association Millière Raboton, toujours fidèle à l’héritage de Jean Lay, Blois puis Saint Dyé et sa belle maison de Loire.

La route s’est poursuivie à Meung-sur-Loire avec Lee Gérien le chanteur éponyme avant que de croiser le Pirate de Loire, l’incontournable photographe des passionnés de la rivière. Combleux les attendait, l’écrin de l’orléanais sans malheureusement de bateaux sur l’eau comme ce fut le cas à Orléans en dépit du nombre d’embarcations à quai.

Le musée de la Marine de Châteauneuf leur tendait les bras. Trois heures de visite guidée avant qu’un Bonimenteur les mette en retard en servant rien que pour eux des contes devant le château de Sully-sur-Loire. Puis le programme allait se poursuivre avec le Musée de la chasse de Gien, le port de Briare sur le canal, l’écluse de Mantelot qui mérite absolument le détour avant qu’ils ne remontent le canal Vers la Capitale. Auparavant, ils feront étape à Montargis, la Venise du Gâtinais, réalisant ainsi ce grand voyage qu’aimaient à emprunter les mariniers de Loire quand ils portaient vin et fruits à Paris.

Les vadrouilleurs ligériens se sont faits connaître, ils ont surtout découvert l’immense potentiel touristique de cette partie de la Loire qui ne brille pas que par ses châteaux. Clarisse plus que tous en est convaincue, elle entend bien sillonner avec ses trois véhicules la rivière pour proposer des circuits qui reprendront sans nul doute les belles rencontres qu’elle a pu faire avec ses compères vadrouilleurs.

Bonne chance à elle. Nous me manquerons pas de vous annoncer la sortie du film tiré de cette épopée. Nous leur souhaitons de réussir dans cette belle entreprise car tout ce qui sert la Loire mérite notre soutien. Vous pouvez les suivre sur les réseaux sociaux ou bien aller à leur rencontre. Nous sommes certains qu’ils vous feront le meilleur accueil.

Vadrouillement leur.

 

Retrouvez le récit de leur aventure ici :

https://www.facebook.com/vadlige/

https://www.facebook.com/surlatracedesmariniersdeloire/

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Ah ! que de souvenirs. 1999, avec tous les jeunes de l’Ecole de formation des Etangs-Noirs (https://www.google.be/maps/uv?hl=fr&pb= !1s0x47c3c3f1641eb1b5:0x290c728eacf89a17 !2m22 !2m2 !1i80 !2i80 !3m1 !2i20 !16m16 !1b1 !2m2 !1m1 !1e1 !2m2 !1m1 !1e3 !2m2 !1m1 !1e5 !2m2 !1m1 !1e4 !2m2 !1m1 !1e6 !3m1 !7e115 !4s/maps/place/Formation%2Betangs-Noirs%2BMolenbeek%2Bsaint-jean/@50.8555881,4.3281942,3a,75y,326.06h,90t/data%3D*213m4*211e1*213m2*211sGQV4bsAe9zBZurRG56IFEw*212e0*214m2*213m1*211s0x47c3c3f1641eb1b5:0x290c728eacf89a17 !5sFormation+etangg-Noirs+Molenbeek+sag-§jean+-+Recherche+Google&imagekey= !1e2 !2sGQV4bsAe9zBZurRG56IFEw&sa=X&ved=0ahUKEwix3JaZoPjZAhUCDuwKHY1GDdwQpx8InAEwCg, Nous étions allés à la rencontre de jeunes montpelliériens en décrochage scolaire. Expérience géniale. Et pourtant, certains des lascars avaient fait un détour par la prison. Le voyage était risqué. Ils pouvaient « se tailler », faire de bêtises. Chacun avait un appareil photo jetable. Nous avons fait du kayak. Un peu de boxe. Au retour, tous ensemble, nous avons composé un journal. La télévision belge a fait un reportage sur l’événement. Mais, là, je me suis éclipsée... La vie, sans risques, ne vaut la peine d’être vécue,...Les montpelliétiens sont à leur tour montés sur Bruxelles. Quelle épopée !!!!. 


    • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 13:02

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Merci pour ce partage chère Mélusine


    • @C’est Nabum


      Bon, il se peut que les proches de ces mêmes jeunes furent liés au Bataclan, mais là c’est une autre affaire... Après mon passage aux Etangs-Noirs (on dirait un peu le Continent Noir de Freud) et en plus à Molenbeek (le moulin du ruisseau)-Saint-Jean-Le Baptiste (quel symbole biblique). J’avais rêvé d’acheter une roulotte-maison et silloner toute la france pour acheter des cartes postales anciennes et rencontrer les personnes qui avaient écrit les cartes (en fonction de l’adresse). J’ai commencé sur la Route Rimbaud-Verlaine à Neuville. Mais je ne suis pas Homère ni n’avais l’argent de Crésus. Et le projet est resté dans mes valises. Vous en avez quelques miettes à travers le début de mon roman que je devrais terminer....

    • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 14:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      J’avoue ne pas savoir


    • Ces jeunes là sont notre avenir. Et nous devons les porter vers un seuil nouveau. Leur chemin sera certes parsemé d’embuches et j’espère qu’il affronteront la vie à pleines dents. Ni bobos, flâneurs et poseurs. Ni informaticiens collés à leur ordi comme les chiens chiens à leur mèmère et qu’ils nous referons une planète belle comme le jardin d’Eden. Ce rêve que nous n’avons pu accomplir de notre vivant, c’est eux qui le réaliseront,...


      • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 14:50

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Notre planète se meurt


      • @C’est Nabum


        Je regarde souvent Arté et certains endroits du monde sont préservés. C’est d’une absolue beauté, A couper le souffle. Elle se meurt dans des endroits concentrés,...mais pas partout. Votre mélancolie hélas vous pétrifie. Vous savez,...

      • Jean Roque Jean Roque 19 mars 14:13

         
        Dans le bas-empire romain décadent
        , les patriciens et les patriciennes (les grandes bobos Chanel) étaient devenus très écolos et naturalistes, ils allaient voir les fermes et leurs moutons mignons qui rappelaient le bon vieux temps d’avant la dégénérescence.
         
        Contrairement à ce croit gocho-le-collabo, le retour à la Nature est un marqueur de la modernité... des glands remplacés
         
        Campanie, Capoue, campagne


        • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 14:51

          @Jean Roque

          Vous êtes aimable


        • Jean Roque Jean Roque 19 mars 18:14

          @C’est Nabum
          Distinction plus générale entre le « révolté » : le hippie gocho fils à papa « transgressif » de 68, où le bobo shiteux « anti-fasciste » de salon du 16eme qui fait ses études à Science-Popo le jour et se branle la nuit debout, et le vrai « révolutionnaire ». Repli ds son jardin biobio, ds sa bulle vidéo, entre-soi, opposition convenue.
           
          Distinction qui se retrouve aussi ds l’art, « plug anal géant vert » du gocho-le-collabo prébendier du système, « provocation » mondaine à qq millions d’€ acheté par l’oligarque. Le romantique teuton d’après 89, le dandy et autres snobs gochos « anti-système » sponsorisés par Total où Soros.
           
          Mutins de Panurge
           


        • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 07:04

          @Jean Roque

          C’est gentil


        • Comme dans ce cinéma à trois places derrière la Bourse à Bruxelles, Nabum, je serai peut-être la seule à votre spectacle journalier. Merci et continuez,...


          • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 14:51

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Puisque nous sommes tous deux décadents


          • @C’est Nabum
            Je ne suis pas du tout décadente, je pense au contraire être en avance. L’avenir sera forcément à la Décroissance.


          • A une époque, je faisais un rêve récurrent. Je revenais sur mon lieu de naissance : Renaix et la ville était traversée d’un fleuve immense. C’est beau, le ciel scintillait de mille feux sur les vaguelettes. Les Fleuves sont un peu comme les vaisseaux sanguins de notre corps. Ils charrient toute notre histoire. Transportent les éléments d’un point à un autre. Je me rappelle d’un film ou des individus avaient construit un sous-marin qui leur permettait de voyager à travers tout le corps. Le coeur étant un peu le Triangle des Bermudes. C’était complètement surréaliste. Que les ligériens comme leur noms le sous-entend fassent le lien dans ce Nouveau monde qui vient,... La traduction de Lige en anglais est Liège. Que de fois ai-je longé son fleuve pour rejoindre Jupille et sa classe d’enfants à problème. Le Fleuve était ma rêverie qui m’aidait à affronter leurs angoisses profondes. Quand ils entraient dans mon bureau, je leur tendais un papier : dessine moi un arbre et un fleuve,...https://www.google.be/search?q=Fleuve+%C3%A0+Li%C3%A8ge&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjW4P3txPjZAhWRKlAKHUeeAzAQ_AUICigB&biw=1280&bih=675#imgrc=jx55O6a86PK5aM : A mes amis liègériens,...


            • nono le simplet nono le simplet 19 mars 17:04

              moi qui suis fan d’énergie renouvelable, je suis paradoxalement ( peut être ) ravi que la Loire soit ce dernier grand fleuve sauvage ...

              pour le reste, entre le bon vin et la bonne chair, je ne peux que saliver ...

              bon vent à ces jeunes, ce sont eux l’avenir !

              • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 18:19

                @nono le simplet

                L’avenir ici m’est compté

                Voilà des insultes personnelles

                Que faire ?


              • nono le simplet nono le simplet 19 mars 18:47

                @C’est Nabum
                dans un premier temps je t’ai conseillé de virer les cons, dans un deuxième temps non, dans un troisième temps je reviens au premier .

                ..
                vire moi tous ces cons !

              • nono le simplet nono le simplet 19 mars 18:50

                @nono le simplet
                je rajoute que seuls les cons te le reprocheront !


              • Cadoudal Cadoudal 19 mars 18:54

                @nono le simplet
                Vu qu’on a affaire ici à des conologues de haute volée, pourriez vous SVP, répondre à ma cousine Nolwenn, qui se trouve dans l’embarras :


              • Cadoudal Cadoudal 19 mars 18:58

                @Cadoudal
                http://demeurelafrance.fr/photos/Tweets11/T306.jpg

                Trésorière de l’UNEF à Nantes...

                Ceci explique cela...


              • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 07:05

                @nono le simplet

                J’ai demandé une sanction ou alors je quitte le site


              • nono le simplet nono le simplet 20 mars 08:10

                @C’est Nabum
                J’ai demandé une sanction ou alors je quitte le site

                c’est ton choix ...

              • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 08:12

                @nono le simplet

                Quand l’attaque est personnelle et explicite il convient d’agir


              •  En parlant d’énergie renouvelable que ne citiez vous Loiret Cher Nabum ces petites merveilles d’architecture moderne que sont les nouveaux châteaux de la Loire ...Chinon B ...St Laurent Nouan...Dampierre en Burly... Belleville ... fleurons hightec de notre patrimoine technologico-culturel ?


                • C'est Nabum C’est Nabum 19 mars 18:19

                  @Armand Griffard de la Sourdière

                  Quels beaux panaches


                •  En effet @ Cénalbum « Ralliez-vous à mon panache blanc » comme le disait Henri Quanant à la bataille de Sully sur Loire ? ou peut-être à Ivry la bataille ? (à ce qu’on dit  : que c’est même pas vrai  smiley


                  • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 07:06

                    @Armand Griffard de la Sourdière

                    Je ne bois pas de bière


                  • Pere Plexe Pere Plexe 19 mars 19:46

                    Sauf erreur une grande partie du bord de Loire est aménagé pour le vélo.


                    • Ouam Ouam 19 mars 20:01

                      @Pere Plexe
                      je plussoie à fond... tu ne te tromes pas.
                       
                      j’en ai fait des bons bouts, c’est très très sympa.
                       
                      tu n’a juste que quelques zones qui ne le sonts pas (ou tu te trouve sur la route)


                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 07:06

                      @Pere Plexe

                      Effectivement avec des circuits qui tiennent plus de la politique des coquins que du parcours ligérien


                    • Ouam Ouam 20 mars 17:37

                      @C’est Nabum
                      « ...Effectivement avec des circuits qui tiennent plus de la politique des coquins que du parcours ligérien »
                       
                      Le parcours n’a pas été derivé pour passer devant ta librairie ? avec un panneau
                       ------------
                      | S T O P |
                       ------------
                      Obligatoire.... pour y consulter / acheter tes oeuvres ?
                       
                      C’est effectivement parfaitemnt scandaleux et comprends ton juste courroux  smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 17:41

                      @Ouam

                      Il s’écarte de la Loire mon ami quant à mon livre je n’en ai plus à vendre


                    • Ouam Ouam 20 mars 17:53

                      @C’est Nabum
                      c’estais pour se marrer smiley
                      te justifie pas.
                      pour il s’écarte, ben oui par endroits forcément, enfin j’ai parcuru quelques km^^ dessus,
                      et aussi sur l’autre branche.
                      Et toi , parce que rédiger c’est bien, faire c’est mieux.
                      Pourquoi coupe t’on les arbres tu n’a pas répondu, sonts malades ?
                      Enfin c’est bien dommage car les arbres sonts l’allié du cycliste en plein caniard ...(l’ombre)


                    • ZXSpect ZXSpect 20 mars 08:29

                      J’ai demandé une sanction ou alors je quitte le site… dites vous !


                      Afin que votre position soit claire vis à vis de vos lecteurs, je vous suggère d’ajouter à vos articles cet


                      AVERTISSEMENT


                      « » » Les seuls commentaires acceptés sont les applaudissements des tiers et le tchat avec mes amis.


                      Toute critique sera supprimée, je demanderai des sanctions contre les auteurs, qui seront immédiatement bloqués » » »


                      très respectueusement (pour ne pas être sanctionné et disparaître de ce fil comme certains ces dernières heures)



                      • JL JL 20 mars 08:35

                        @ZXSpect
                         
                         comment peut-on critiquer les articles de C’est Nabum ?
                         On aime ou on passe son chemin. S’ils sont publiés, qu’est-ce que ça peut bien vous faire ?


                      • covadonga*722 covadonga*722 20 mars 09:58

                        @JL

                         comment peut-on critiquer les articles de C’est Nabum ?



                        des articles ou ça ? nous en sommes a l’auto promotion d’événements organisés par un auto-entrepreneur « c’est le statut déclaré » qui par ailleurs tout en conchiant certain
                        édiles ne se rebute pas a servir de porte-voix a quelques adjointes au Maire chargé de la promotion culturelle .On ne peu boire a l’auge et se plaindre que l’eau en soit polluée .Personnellement ses « soliloque » avec la dame écrit vaine compulsive et les applaudissement de Nono ne me derange pas Nabum dispose ainsi d’une « claque » a la hauteur de ses mérites et seul agoravox est en droit de lui contester ses« écrits » .D’autre ici dont moi lui conteste comme sur toute agora le droit de ce parer de vertus dont manifestement il ne dispose d’aucun échantillon.Lui qui aime a se remémorer des temps plus ancien est suffise ment intelligent pour savoir que sur des agoras non virtuelles il y aurait reçu force trognons de choux, lazzis et quolibets.Comme déjà dit il serait sur son blog que je lui foutrait une paix royale , ici sur la place publique soit il supporteras qu’on le moque et le critique, soit il usera comme lui conseille Nono dont le superlatif simplet n’est donc pas usurpé des secateurs d’Anastasie .Ce faisant il adhere a des injonctions simplettes et conforte ainsi l’opinion que j’en ai :un fat qui se hausse du col .


                        ps , pour le promotionnel deux fois par moi signalé et s’agissant du Livre « domaine qui m’est cher » je ne comptes pas en rester la , l’administration chargée de sa défense est très lente a s’éveiller 
                        mais ne trouve plus le sommeil, sauf a avoir réglé le sort des tricheurs .

                        asinus : ne varietur 

                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 17:42

                        @ZXSpect

                        Votre ironie n’a rien à voir avec les insultes et les menaces je l’accepte


                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 mars 17:42

                        @Robert La Figue

                        Je vous embrasse

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès