• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > On parle de nous > Dans la blogosphère > La révolte du pronetariat : des mass média aux média de masse

La révolte du pronetariat : des mass média aux média de masse

Homo Numericus

Par Homo Numericus.

« Comme en leur temps la machine à vapeur ou l’imprimerie de Gutenberg, les techniques et pratiques émergeant du nouvel Internet sont sur le point de révolutionner l’histoire de l’humanité, tant d’un point de vue économique que social ou politique. Or ni les média traditionnels, ni les dirigeants ne semblent avoir saisi l’ampleur de ces enjeux.

Évoquant la naissance des blogs, des wikis ou encore des « journaux citoyens », Joël de Rosnay décrit les principes d’une économie reposant en grande partie sur des relations de pair à pair plutôt que sur la distribution de masse de contenus culturels, caractéristique des média dominés par les « infocapitalistes ». Face à ces derniers se développe un « pronétariat », classe d’usagers capables de produire, de diffuser et de vendre des contenus non propriétaires, mais aussi de permettre un accès largement gratuit à l’information.

S’organisant en une seule entité, le Web peut faire émerger une intelligence et même une véritable conscience collectives. Il met ainsi en question les relations de pouvoir verticales qui régissent aujourd’hui les sphères de l’économique et du politique.

Loin de proposer une vision « béate » du Net, car bien conscient des dangers d’une communication sans contrôle, Joël de Rosnay montre qu’il devient en fait un outil puissant entre les mains des citoyens pour faire naître une économie et une démocratie nouvelles.

Joël de Rosnay, docteur ès sciences, ancien chercheur et enseignant au MIT (Massachusetts Institute of Technology), est aujourd’hui président exécutif de Biotics International et conseiller du président de la Cité des sciences et de l’industrie. Il est l’auteur de plusieurs best-sellers, dont Le Macroscope (Seuil, 1975), L’Homme symbiotique (Seuil, 1995) ou encore La Plus Belle Histoire du monde, avec Yves Coppens, Hubert Reeves et Dominique Simmonet (Seuil, 1996).

Carlo Revelli est PDG de Cybion et cofondateur d’AgoraVox avec Joël de Rosnay. »






Palmarès



Partenaires