• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Legestr glaz

Legestr glaz

J'en pince pour vous

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2016
  • Modérateur depuis le 09/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 10587 1952
1 mois 0 111 0
5 jours 0 19 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 533 295 238
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Legestr glaz Legestr glaz 21 juin 09:57

    @Fergus

    Tout ceci est du « grand guignol », de l’agitation, du spectacle.

    Tsipras ou Méloni, au sein des Institutions européennes, au sein d’une entité « supranationale » comme l’Union européenne, c’est du pareil au même, c’est kif-kif bourricot.

    C’est comme au football : Avant le match on parle de la composition de l’équipe, on donne la sienne. Après la rencontre on refait le match et on critique. En réalité, ce n’est que du bavardage, puisque ces « commentateurs de salon » n’ont prise sur rien. Cela fait passer le temps.



  • Legestr glaz Legestr glaz 20 juin 08:51

    @Zolko

    Oui, il fallait l’oser celle-là ! copié-collé : « les vaccins contre le covid-19 aujourd’hui disponibles ou en cours de développement réduisent la sévérité des symptômes, et semblent réduire la contagiosité »

    Les adultes sont considérés, avec cette affaire de la « vaccination », comme des enfants dans l’impossibilité de faire des mises en perspective. « On » leur assène des « pseudos vérités » qu’ils doivent croire.

    Il est impossible de mettre sur un pied d’égalité, devant une « vaccination », les personnes recevant ce « vaccin ». Comment pourrait-on, objectivement, tirer des conclusions d’une vaccination sans prendre en considération « l’état physiologique » de la personne au moment de cette vaccination ?

    La « compétence » du système immunitaire, chez les uns et les autres, fait toute la différence. Des personnes présentant de nombreuses « comorbidités », c’est à dire des gens « déjà » malades (diabète, hypertension, obésité, insuffisance rénale, cancers...) ne peuvent pas se défendre aussi bien qu’une personne n’ayant aucune maladie. Le système immunitaire des personnes portant des « comorbidités » est défaillant. Jamais une « vaccination » n’a été en mesure de « renforcer » un système immunitaire. Jamais une amélioration de la compétence de leur système immunitaire n’a été constatée chez des personnes vaccinées. Un système immunitaire « compétent » n’est pas « compétent » pour une seule pathologie. C’est absolument ridicule de penser qu’une vaccination pourrait rendre performant un système immunitaire pour « une seule » pathologie. C’est idiot ! 

    C’est stupide, imbécile et totalement incohérent de considérer « l’efficacité vaccinale », (dans la mesure ou celle-ci existerait), sans prendre en considération le « terrain » de la personne vaccinée.
    Si on met sur une ligne de départ de 100 mètres un unijambiste et une personne parfaitement valide faut-il être grand clerc pour anticiper le résultat de la course ? Avec la « vaccination » les choses se présentent de la même façon. Une personne présentant des comorbidités qui se fait « vacciner » n’aura pas, comme par miracle, une meilleure immunité qu’une personne au système immunitaire compétent.

    Ceci pour indiquer ce non sens absolu qui consiste à faire croire que la « vaccination » réduit la sévérité des symptômes et la contagiosité. C’est d’une profonde débilité puisque c’est bien la compétence immunitaire « préalable » de la personne qui fait la différence. On se demande bien dans quel esprit torturé de telles indigences peuvent naître. A moins qu’il y ait des profits à réaliser avec ce genre de mensonge débile. Et puis il serait « sain » et « honnête » de proposer des études montrant ce genre d’affirmation gratuite. 



  • Legestr glaz Legestr glaz 19 juin 14:22

    @Zolko

    Etant donné que la « pollution atmosphérique » nous revient pratiquement chaque année en hiver, et puissamment lors des inversions thermiques, et aussi puissamment en été, en situation de forte chaleur, dans les 2 cas en présence d’un anticyclone, jamais, jamais, jamais, les épidémies de maladies respiratoires ne cesseront. Même en « vaccinant » tous les jours tout le monde. 

    C’est d’une débilité absolue. Les gens au système immunitaire diminué vont continuer à choper ces maladies respiratoires et, pour certains, à en mourrir. C’est d’ailleurs « systématiquement » le cas : ce sont toujours les personnes présentant le même profil qui décèdent des maladies infectieuses respiratoires, autant en hiver qu’en été. Et pourtant ce sont bien ces « mêmes personnes » qui se font « vacciner » en masse. L’entourloupe est énorme ! 



  • Legestr glaz Legestr glaz 19 juin 14:16

    @Zolko

    Effectivement à jour il n’existe pas de « vaccin » pour lutter contre la « pollution atmosphérique ». 



  • Legestr glaz Legestr glaz 19 juin 14:14

    @Octave Lebel
     Et bien non. Expliquez nous ça.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv