• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lavande & Coquelicots

Lavande & Coquelicots

Citoyen engagé en politique et revendiquant la possibilité, et même la nécessité, de conserver sa liberté de parole et d'analyse.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/01/2007
  • Modérateur depuis le 27/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 10 122 598
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 662 166 496
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Lavande & Coquelicots Pierce 28 avril 2007 13:36

    Sarkozy n’est en rien opposé à la contradiction, bien au contraire : il n’a jamais refusé d’aller répondre à Libé, ou encore à Michel Onfray.

    Royal, au contraire, n’a cessé de fuir les débats, et pas seulement au cours des primaires socialistes. Pendant la campagne, elle a annulé plusieurs dizaines d’entretiens avec des journalistes !

    Quand certains médias décident ouvertement de prendre parti contre lui (Libé, Marianne, Nouvel Obs, France Inter, etc.), évidemment qu’il n’est pas tendre avec cette presse d’opinion. Et alors ? Faut-il louer ceux qui n’utilisent les médias que dans un but prédéfini ?

    Sarkozy a montré a de nombreuses reprises qu’il était un excellent débatteur, et parfaitement capable de dialogue : sur les régularisations partielles, sur la réforme de la double peine, sur la sortie de crise du CPE, sur le droit de vote aux étrangers résidant en France, sur la laïcité.

    Il n’est en rien un conservateur, c’est un progressiste. Un progressiste a le droit d’avoir des valeurs : il en a. Il propose des avancés pour les couples homos, sans aller jusqu’à l’adoption.

    Etc. etc. etc.

    Je pourrais continuer longtemps ; vous m’excuserez, j’ai une après-midi chargée.

    Bien cordialement,

    Pierce



  • Lavande & Coquelicots Pierce 28 avril 2007 12:56

    Ne vous mettez pas dans la tête des gens à leur place. Sarkozy n’est pas le monstre que vous semblez croire. La mesure proposée est strictement identique, c’est tout ce que nous pouvons voir.



  • Lavande & Coquelicots Pierce 28 avril 2007 12:01

    Vous faites erreur.

    Sur la réforme de la PAC, elle est déjà engagée, notamment en matière de subventions à l’exportation. Que ce soit Royal, Bayrou ou Sarkozy, leurs propositions sont similaires dans la mesure où les engagements internationaux de la France à l’OMC s’imposent à tous les trois.

    En matière de minima sociaux, Bayrou s’est clairement prononcé pour un travail en contrepartie : « Tout revenu minimum garanti doit donner lieu à une activité dans la société » (source : http://www.bayrou.fr/propositions/minima-sociaux.html )

    Bien cordialement,

    Pierce



  • Lavande & Coquelicots Pierce 27 avril 2007 12:52

    Pas d’accord : qu’on le veuille ou non, nous sommes tous dans le « système ».

    Sarkozy refuse clairement de ne considérer que les flux de marchandises : il veut tenir compte en même temps des conditions de production. En ce sens, il n’est pas l’homme que vous décrivez, il n’est pas l’homme d’un libéralisme total.

    Idem avec Alsthom.



  • Lavande & Coquelicots Pierce 27 avril 2007 12:28

    « La droite actuelle, celle de Sarkozy, répond à une logique économique plus contemporaine. Elle prend le pouvoir économique au plus haut. Elle croit à la régulation naturelle de la société par les flux financiers. Elle s’accorde aux mouvements du capitalisme total des actionnaires. Elle mise tout sur cette forme suprême du système qui a non seulement séparé les intérêts abstraits de l’économie des intérêts de la vie sociale, mais qui a remplacé la figure même du capitaliste par un capital impersonnel et une gestion boursière irresponsable. »

    Ce passage est complètement erroné (c’est bête, le début de l’article pose très bien le sujet).

    Sarkozy veut une politique industrielle, veut une écotaxe aux frontières de l’Europe, veut un patriotisme européen, veut faire respecter nos normes et les contraintes que nous nous imposons en matière de sécurité et d’environnement.

    Sarkozy est intervenu dans Alsthom, est intervenu dans les marges arrière, a fait pression sur la grande distribution pour favoriser la baisse des prix.

    Votre aveuglement vous pousse à croire que Sarkozy serait le représentant et le défenseur d’un ultra-capitalisme total : la réalité est tout simplement différente. Vous faites erreur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité