• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Roland Gérard

Roland Gérard

Expert en éducation à l'environnement, auteur et conférencier, cofondateur du Réseau Ecole et Nature, cofondateur du Collectif Français pour l'Education à l'Environnement vers un Développement Durable (CFEEDD) et de l'Espace National de Concertation (ENC) pour l'éducation à l'environnement et au développement durable. Toujours passionné de nature et de vie citoyenne.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/01/2007
  • Modérateur depuis le 31/07/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 105 61 1376
1 mois 1 0 19
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • Roland Gérard Roland Gérard 12 novembre 2015 18:21

    @oncle archibald
    l’éducation populaire a t-elle vraiment régressé dans notre pays ? Certains parlent maintenant d« éducation conventionnelle » en parlant de ce que fait l’éducation nationale, ça fait penser à l’agriculture chimique, pas mal ! La France à soif de débat, la démocratie meure d’un manque de parole. Je reviens sur « paresse » je ne partage pas cette vision, un des impliqués de Saillans ma expliqué l’importance du temps. Il faut du temps pour s’occuper des affaires de la cité. Aristote le disait déjà, il éliminait les laboureurs de la liste des citoyens parce qu’ils n’avaient pas le temps. Cet interlocuteur m’a expliqué que des habitants de Saillans avaient fait le choix de prendre le temps. Comme un style de vie en quelque sorte.



  • Roland Gérard Roland Gérard 12 novembre 2015 18:12

    @Le Dranob
    oui et nous sommes tous inquiets de voir le « haut » aussi incapable d’agir contre la crise climatique. La déclaration des américains aujourd’hui qui ne veulent pas d’un accord contraignant à la COP est un nouvel exemple. Recomposons à la base, que faire d’autre ?



  • Roland Gérard Roland Gérard 12 novembre 2015 12:50

    @Aristide
    j’ai été maltraité par des réponses très violentes et très désagréables par le passé sur Agoravox aussi maintenant je ne parle qu’a des personnes qui ont visage, prénom et nom, question d’égalité. Je crois qu’on ne construit rien d’intéressant dans l’anonymat, c’est même carrément impossible. Il faut assumer ce qu’on dit ou se taire, voilà ma position. Je n’ai plus envie d’être maltraité....merci si vous répondez d’y prêter attention.



  • Roland Gérard Roland Gérard 2 décembre 2013 14:28

    Merci Yvan pour les encouragements,

    je comprends le doute quand aux élus, mais comme dirait notre ami « y en a des biens » ne les mettons pas tous dans le même sac, mais oui soyons très exigeant avec tous les élus, ce sont nos élus ils nous le doivent. Ensuite j’ai envie de dire que si l’EEDD dérange, c’est pour la seule et unique raison que c’est la transition écologique qui dérange. Elle va même déranger de plus en plus de monde et sans doute de plus en plus fort.

    En attendant ce 26 novembre il y a eu le discours du Ministre de l’écologie au CESE, il y a du lourd la dedans ci-dessous quelques extraits. On s’y retrouve.

    "L’éducation à l’environnement et au développement durable est par nature
    émancipatrice. Elle développe l’esprit critique, elle éduque au choix et à la
    responsabilité, elle est ancrée dans l’environnement réel, et permet d’apprendre le
    sens des réalités, celui du bien commun."

    "... la compréhension de l’environnement est d’abord un enjeu de civilisation. L’éducation à l’environnement et au développement durable doit donc être sérieusement considérée comme une condition de notre survie."

    "L’action c’est tout faire pour que nos enfants grandissent en disposant à leur tour de
    marge de manoeuvre, et qu’ils soient maîtres de leur destin, plutôt que gestionnaire de
    nos renoncements et nos lâchetés !"

    "L’éducation à l’environnement et au
    développement durable permet de faire vivre ce projet citoyen, un projet que nous
    voulons joyeux, solidaire, qui entrelace harmonieusement les trois cercles du
    développement durable, l’économie, le social et l’environnement."

    "C’est en se mobilisant fortement sur cet enjeu central qu’est l’école que notre société pourra construire son redressement."

    "Je crois que nous devons la (l’EEDD) promouvoir parce qu’elle est un droit utile pour l’humanité."

    "Heureusement, nous ne partons pas de rien. Si l’éducation à l’environnement et au
    développement durable est un champ nouveau, complexe, faiblement investigué, je
    sais le rôle pionner, précurseur, des réseaux associatifs et leur action de mise en
    relation et de formation des acteurs."

    Depuis plusieurs décennies celles-ci mènent des actions de découverte, d’éducation
    et de formation à l’environnement, avec le soutien des collectivités. Je salue ici le rôle
    essentiel, tenu depuis déjà quarante ans par les Centres Permanents d’Initiatives pour
    l’Environnement, du Réseau Ecole et Nature initié, lui, il y a trente ans, ou du Collectif
    Français pour l’éducation à l’environnement et au développement durable né il y a une
    quinzaine d’années."

    "Ces actions d’information, de sensibilisation, d’éducation, de formation et de participation citoyenne, nous devons les inscrire au sein de toutes les politiques publiques et à chaque étape de l’éducation que celle-ci soit formelle ou informelle..."

    "...nous savons qu’il faut hâter l’état des lieux et la mise en synergie de toutes les démarches d’éducation à l’environnement et au développement durable, notamment en multipliant les espaces de concertation..."

    "Nous savons aussi que nous devons enfin rattraper un retard français en matière de recherche sur ce sujet."

    "...il est clair qu’il s’agit là d’un domaine essentiel, qui s’inscrit dans le cadre de
    la priorité accordée par le président de la République à l’éducation et à la jeunesse."

    "...l’objectif que nous nous sommes fixé est de tripler, en trois ans, le nombre de projets d’établissement."

    "Le développement de nouveaux temps périscolaires constitue à cet égard une formidable occasion pour l’amplification et la systématisation des démarches d’éducation à l’environnement et au développement durable dans les écoles primaires."

    "Je souscris totalement à cette volonté d’« ouvrir l’horizon » de cette démarche, qui est
    aussi la volonté partagée par les 1200 participants des assises nationales de Lyon au
    mois de mars dernier."

    "L’éducation à l’environnement et au développement durable sera bien intégrée aux
    prochains contrats de plan État – régions, puisqu’elle est au coeur de la transition
    écologique qui, elle-même, est un des cinq axes thématiques obligatoires des futurs
    contrats."

    "S’appuyant sur le succès, réel et précieux, de l’espace national de concertation français, les rapporteurs souhaitent qu’un espace du même type soit instauré à l’échelle de l’Union européenne. J’espère que nous pourrons y parvenir."

    "Nul doute que votre rapport, intelligent et éclairant, m’aidera dans cette tâche
    exaltante qui est de préparer l’avenir, et de donner de la noblesse à la politique."

    Philippe Martin CESE le 26 novembre 2013.



  • Roland Gérard Roland Gérard 9 octobre 2013 16:55

    Oui il y avait une table ronde sur l’eau, je ne peux pas en parler, je ne suis pas spécialiste du sujet, mais vous trouverez la feuille de route sur le site du ministère.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès