• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain Alain

Alain Alain

Je suis un citoyen ordinaire. Je m'inquiète pour l'avenir de l'humanité en particulier de mes enfants et petits-enfants. Je ne supporte pas l'injustice sociale. Mon but en intervenant sur Agoravox, donner modestement du grain à moudre dans leur réflexion à ceux qui me lisent.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/04/2018
  • Modérateur depuis le 28/05/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 77 1305
1 mois 6 11 372
5 jours 1 0 276
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 41 30 11
1 mois 8 8 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Alain Alain Alain Alain 30 novembre 2019 11:36

    @Fifi Brind_acier

    « Macron fait ce que lui demande Bruxelles »

    Oui mais Bruxelles fait ce que l’ultralibéralisme des ultrariches lui demande.
    Le problème n’est pas européen, il est mondial.
    Marx voulait faire l’internationale des prolétaires du monde.
    Ça n’a pas marché et au contraire on se retrouve avec une société d’individus pour qui, seul compte, le « sauve qui peut ».
    Quant à eux, les ultralibéraux ont réalisé la leur d’internationale et dominent le monde jusqu’à son effondrement prévisible pour le siècle prochain. Effondrement dont ils sont les vrais responsables en s’accaparant à leur seul profit inutile tous les moyens nécessaires pour commencer la lutte contre l’extinction probable de l’humanité.
    Alors lâchez - nous la grappe avec Bruxelles, la solution n’est pas là et vous nous faites perdre du temps et des forces pour nous défendre et peut-être tenter de sauver le monde.



  • Alain Alain Alain Alain 30 novembre 2019 11:08

    C’est marrant comme du sujet de la CFDT impuissante on est passé à la CGT démoniaque. Ben maintenant que c’est fait, avez-vous quelque chose à dire sur la question posée : la stratégie de la CFDT, renoncer à l’action collective comme vient encore de le faire sa fédération des cheminots et tenter des soit-disant négociations est-elle bonne ou néfaste pour les travailleurs ?

    L’auteur



  • Alain Alain Alain Alain 29 novembre 2019 10:48

    @Raymond75 28 novembre 08:49

    « Ha la honte !!! La CFDT au lieu d’être dans l’opposition stérile et systématique, »

    La honte ? C’est ce que vous ressentez ?

    Les faits cités dans l’article sont tous vrais.

    Soit on trouve que c’est bien et on approuve :

    « Le recul de l’âge de départ à 62 ans ; ouais, c’est bien.

    L’inversion des normes dans la loi travail ; ouais c’est bien.

    Le régime de retraite par points ; ouais, c’est bien. »

    Etc.

    Il n’y a pas de honte à le croire et à le dire.

    Soit, comme moi, on pense que c’est de la régression et de la destruction des droits sociaux et on écrit cet article en fournissant le plus d’explications possibles pour que l’on puissent en débattre sereinement et honnêtement.

    Évidemment j’espère que beaucoup de ceux qui liront l’article et les réactions rallieront mon point de vue.

    L’auteur



  • Alain Alain Alain Alain 14 novembre 2019 09:32

    @Aita Pea Pea

    Qu’est-ce que vous en savez ? Celles que je connais n’osent même pas prononcer le mot « pute ». Et vous qui n’en connaissez pas vous savez ce qu’elles pensent. Soyez rassuré, telles que je les connais elles vous pardonnent et s’excusent que vous puissiez penser cela.



  • Alain Alain Alain Alain 14 novembre 2019 09:26

    @malik @omar

    Vous justifiez vos paroles par « c’est dieu qui l’a dit ». Vous justifiez vos paroles par vos croyances.
    Mais quand on emploie le verbe croire c’est qu’on n’est pas sûr. Quand on est certain on n’emploie pas le verbe croire on emploie le verbe savoir.
    Quand on dit : « je crois que la terre est ronde » ; c’est qu’on n’en est pas sûr. Si on dit : « je sais que la terre est ronde » : c’est qu’on en est certain, que ça a été prouvé.

    Blaise Pascal l’a expliqué autrement : « on ne peut pas savoir si un dieu existe ; faisons le pari qu’il existe ; alors vénérons-le et respectons ses commandements ; s’il existe, on sera récompensé ; s’il n’existe pas, on n’aura rien perdu ; alors, croyons ! »

    Vous êtes libres de croire mais à cause du doute que vous ne pouvez pas éliminer et ignorer, vous ne devez rien exiger des autres, ceux qui ont des croyances différentes ou ceux qui ne croient pas ou ceux qui doutent.

    Donc les femmes doivent être reconnues comme égales aux hommes tant qu’on n’a pas d’autre preuve du contraire que la parole d’un hypothétique dieu auquel vous avez le droit de croire même sans savoir.

    C’est ça la tolérance et la laïcité.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès