• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JPCiron

 
Comme point de départ pour la recherche de notre destination souhaitable, la Vision d’un humanisme ‘généralisé’ tel que décrit par l'anthropologue Lévi-Strauss me semble être une voie raisonnable, quoique pour nous révolutionnaire : "(...) un humanisme bien ordonné ne commence pas par soi-même mais place le monde avant la vie, la vie avant l'homme, le respect des autres êtres avant l'amour-propre."
Godelier souligne que, pour Lévi-Strauss, le salut de l'humanité, s'il en était un, ne pourrait provenir que de l'Orient.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/08/2018
  • Modérateur depuis le 27/09/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 91 2742 5661
1 mois 2 58 204
5 jours 1 15 44
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1026 899 127
1 mois 23 21 2
5 jours 5 5 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • JPCiron JPCiron 5 août 16:05

    @karim

    Bonjour,

    Vous dites : revers de la médaille >

    Mais on peut aussi argumenter en termes de causes et effets  : le côté brillant ayant été produit au prix du côté sombre...

    Et le côté sombre impose des choix non pas seulement via les armes, mais aussi via le Politique, le Religieux le Commercial, le Financier, le Médiatique, le Culturel... ou tout mélange de ces choses... au besoin mis en oeuvre par des chemins quasi-coloniaux ensuite entretenus par des relations (amicales) de maître à sujet de fait.
     smiley



  • JPCiron JPCiron 4 août 12:06

    @alinea

    Plutôt qu’amour de la forme, je dirais le désamour du fond ! >

    Oui, il s’agit d’un attachement aux non-Valeurs que nous prétendons condamner et combattre, alors que nous les mettons en oeuvre assidument.

    Et, comme le ferait un malade mental, nous habillons nos méfaits des habits de la vertu et du respect du droit (= l’amour de la forme).

    Comme le disent nos voisins : < You can dress a pig up in satin and lace and its still a pig. Vous pouvez habiller un cochon de satin et de dentelle, mais cela reste un cochon...



  • JPCiron JPCiron 4 août 11:19

    @Gollum

    Ce qui fait écho au bien connu verset évangélique >
    .
    Quand on s’intéresse aux multiples religions et Cultures qui ont précédé les proto-Israélites, on voit que ces derniers ont ’’adopté’’ nombre de concepts, mythes et légendes inventées avant eux.
    .
    En cela, l’humanité est comme une enfant qui grandit lentement...
    Ce qui est encourageant, c’est qu’elle est déjà arrivée au stade pré-ado : consciente de sa force et sûre d’elle même...



  • JPCiron JPCiron 4 août 11:10

    @Gollum

    la phrase du dominicain Eckhart au XIVème siècle :

    ’’En Dieu la mouche a autant d’importance que l’homme.’’ >

    .

    Effectivement. En ce sens je me sens très Dominicain...





  • JPCiron JPCiron 3 août 22:11

    @Gollum
    .
    En quoi le fait que l’humain moyen n’a pas de dextérité intellectuelle vous pose problème ? >
    .
    Cela ne me pose pas de problème de principe.
    Il s’agit d’une simple remarque sur la distance que je perçois entre
    .
    > d’un côté l’avis des ’’sachants’’ qui usent d’ outils extrêmement riches et fins qui seuls permettent de comprendre de vrai sens des textes. Ces outils conceptuels/ méthodologiques permettent par exemple de clarifier le sens profond à attribuer au fragment à étudier (p. ex sens littéral/ ? allégorie ? simple allusion ? symbole ? sens caché ?) en l’examinant/ manipulant à la lumière de différentes superstructures conceptuelles/ dogmes ou autres.
    .
    > d’un autre côté, l’humain moyen qui est incapable de ’’suivre’’ tel discours (j’en fais partie).
    .
    > il semblerait résulter de cette observation que Dieu n’ait pas doté l’humain moyen de la capacité de comprendre Ses Lois... et que seuls des ’’intermédiaires’’ seraient en capacité de le leur expliquer en mode simplifié.
    Dieu ayant par ailleurs choisi d’introduire une grande diversité de points de vue et d’opinions, nous disposons donc d’une diversité croissante de ’’sachants’’ qui ne peuvent plus s’accorder entre eux. Et entrainent les humains moyens dans toutes les directions...
    .
    > Pourtant, Dieu avait aussi choisi de faire fonctionner des systèmes ’’simples’’ (accessibles au plus grand nombre) et de les faire vivre durant des millénaires. Je veux parler de la Loi de Maât (42 idéaux + 77 commandements) et des Gathas pour les Zoroastriens (textes d’une centaine de pages). Le tout étant parfaitement compatible avec les Valeurs essentielles du monde d’hier et d’aujourd’hui, un peu partout dans le monde, y compris en Chine ou en Amazonie....
    .

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité