• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

karl eychenne

karl eychenne

Stratégiste Economiste - Marchés financiers - Gestion de portefeuille - Recherche

Tableau de bord

  • Premier article le 17/05/2019
  • Modérateur depuis le 07/06/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 2 223
1 mois 3 0 73
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • karl eychenne karl eychenne 12 juillet 14:19

    @Albert123
    Bonjour,

    oui je sais ca parait curieux, mais

    ceque disent Pareto, Nash, et la théorie des jeux en général, c’est qu’il faut bien séparer :

    -la condition initiale

    -la convergence vers l’équilibre

    -les écarts éventuels à l’équilibre


    Pareto et les autres ne s’interrogent pas sur la manière dont sont distribuées ou obtenues les parts de gâteau ; c’est à dire qu’ils considèrent les conditions intiales comme données

    ils s’’interrogent seulement sur ce qui se passe après

    -convergence à l’équilibre (équilibre de Nash ou Pareto)

    -écarts éventuels à l’équilibre


    Si je reprend votre exemple, on pourrait très bien imaginer une situation où effectivement il y a des très riches et des très pauvres, et on pourrait bien se dire que pour en arriver là, il a bien fallu en rendre un moins « heureux » pour rendre l’autre plus « heureux »

    Je suis bien d’accord, mais sont produits alors des exemples un peu tordus où on peut aussi imaginer une situation initiale qui n’est pas optimale ni pour l’un ni pour l’autre :


    par exemple, si A a déjà bien mangé et qu’on me donne un gros morceau du gâteau, j’éprouverai une baisse de mon bien être ; si B a très faim et qu’on lui donne un petit morceau, il n’éprouvera pas non plus un très grand gain de bien être

    Equilibre
    Selon les conditions (coopération, jeu à répétition, etc...)
    les joueurs A et B peuvent alors s’échanger leur part pour augmenter chacun leur bien être ; en effet A sera satisfait d’avoir un part un peu moins chargée alors que B sera beau








  • karl eychenne karl eychenne 12 juillet 11:25

    @Arogavox
    Oui, car comme tous les théorèmes, celui d’Arrow suppose des axiomes (hypothèses) qui s’ils ont amendés, tuent le théorème

    Les axiomes d’Arrow sont ils « hors sol » ?
    Probablement, mais comme pour tout système d’axiome, il faut arbitrer entre simplicité et vraisemblance

    On peut donc toujours trouver un système d’axiomes (de préférences) suffisamment typé pour chatouiller le théorème

    Si ce théorème a eu un tel succès, c’est que d’autres personnes avaient pressenti la même chose (Condorcet)

    Et puis si on est définitivement pas convaincu, on peut toujours passer par derrière : la preuve par l’absurde
    https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2004-2-page-388.htm







Palmarès