• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Parrison

Parrison

J’écoute, je lis, j’observe et je cogite.

Plutôt artiste, plutôt pacifique, très humaine... 

Tableau de bord

  • Premier article le 05/12/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 367 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions




Derniers commentaires



  • Parrison Parrison 7 juin 2012 09:45

    Je m’étonne que l’on s’étonne..., 


    Laissez béton... le principal c’est qu’il ait dégagé parce qu’alors qu’est-ce qu’on respire... quelle retour de confiance et de tranquillité d’esprit... !

    M. Hollande, je vous appréciais depuis longtemps, mais au fil des jours je suis confortée dans mon jugement à votre égard...
     
    M. Hollande vous êtes un homme de parole... quelqu’un de bien... !




  • Parrison Parrison 29 mai 2012 11:14
    M. Rimmel,

    Merci pour cet article qui dénonce les manquements du gouvernement précédent et ses conséquences catastrophiques pour la France.







     




  • Parrison Parrison 28 mai 2012 12:23

    Bonjour Loïc, et merci pour cet article sur lequel je suis tout à fait d’accord.


    Avez-vous baissé les yeux... ? le bas de chaque immeuble n’est toujours pas terminé... En guise de décoration on a bouché les arcades de plots, on a gardé quelques gravas pour donner l’illusion que les travaux sont en cours... 

    On n’a pas eu non plus le temps de finir les « mixed borders », qu’à cela ne tienne, les herbes folles s’y sont installées, au moins c’est vert, c’est déjà ça...
    Nouvellement installée dans la superbe Lyon, j’ai embarqué sur un des « vaporetti » depuis les berges de Saône... très agréable voyage qui permet d’admirer les immeubles des quais, Tilsitt entre autre, rien que pour ça, il faut se réjouir de l’existence de Confluence, mais rien que...
    Quittés ces quartiers à l’architecture remarquable, on atteint des rivages moins riants, de vieilles péniches amarrées de longue date agonisent dans l’indifférence, les aménagements du quai annoncent ce qui suit... Confluence...., on nous a donc ménagé la transition, le choc ne sera pas brutal, rien qu’affligeant . 

    La première réflexion est que c’est du « design » pour bourses plates, mais quant on connaît le prix auquel on a proposé ces appartments, on est soulagé d’être resté sourd aux boniments des vendeurs... 

    Le quartier est calme, une ville fantôme, sans âme... Le centre commercial est du même tonneau... on reste sur sa faim en termes d’architecture., de coups de coeur, d’originalité, la majorité des boutiques se trouvent en ville, comment justifier le déplacement quand on a tout sous la main... ? 
    Le manque de moyens est criant, tout semble avoir été « tiré » pour coller au budget...


    L’art de bousiller son environnement, l’art de faire de l’argent en abusant le client...

    Salutations
    Laeti




  • Parrison Parrison 17 mai 2012 10:27

    Hello Ariane..., j’attendais ton petit laïus...


    Je vois que ça baigne pour toi... tous les sujets sont bons pour fatiguer la plume... Mélenchon ou un autre, qu’importe, du moment que tu as l’ivresse..

    Es-tu sûre que c’est bien l’avion de François Hollande que la foudre a frappé... ? 

    La visite à Merckel, en tant que partie intégrante du couple France/Allemagne, il n’y a là pas d’allégeance mais l’important n’est pas là... c’est que faut toujours que tu la ramènes... comme l’autre Mélenchon qui vocifère tout ce qu’il peut pour s’accrocher à une chimère... Aurait eu plus de retenue le brave homme aurait certainement été à la place de Lepen, mais non, peut pas s’empêcher de déclamer, au point de dire des c«  »"...une carrière d’acteur de théâtre et surtout pas politique qu’il aurait dû entamer, c’était plus dans ses cordes... 

    Mais quel cirque il nous fait à nouveau devant les caméras... !!!! incroyable... presque triste ce grand orateur qui n’y croit plus mais fait comme si... !

    Dommage, mais les grands perdants dans l’histoire ce sont ceux dont il prétendait défendre les intérêts, lui il s’en remettra... !

    Salutations.


  • Parrison Parrison 12 mai 2012 15:13

    Bonjour Easy,


    Et merci pour ce message...

    Ca commence à plaire ces interdits pour tout et n’importe quoi infligés par ceux qui, depuis qu’ils ont eu le micro ne veulent plus le lacher... Des pinailleurs qui, n’en doutons pas, trouveront une nouvelle cause imbécile à défendre et ne se sentiront plus de bonheur d’emmerder leurs semblables au motif qu’ils ne suivent pas la même route qu’eux.... Ils ont enfin trouvé un sens à leur vie : semer la bonne parole.. Ca ressemble à du fanantisme, totalement déconnecté de la réalité, de la fixation... (bon j’arrête là...).

    Ce que l’on oublie de dire c’est que l’arrêt de la cigarette a des conséquences aussi. Les dépressions due à l’arrêt brutal du tabac sont en nette croissance, d’où la montée en flèche de la consommation de psychotropes, le report de la dépendance sur une autre, l’alcool par exemple - chez les jeunes, la consommation d’alcool est impressionnante - le report vers les drogues dites douces mais ô combien plus dangereuses en termes de dépendance, bref des danger pour la société bien plus importants et ravageurs que le fait de fumer sa petite clope dans la rue, mais ça plaît pas à ces savonarole modernes, l’humain est sur terre pour souffrir c’est bien connu... enfin, là aussi j’arrête.

    Il faut dire que ces gens là se foutent royalement de la santé des autres, même si c’est leur argument, tout ce qui les intéresse c’est d’être importants et d’avoir un pouvoir sur les autres.

    Nous emmerdent royalement cette bande de mal dans leur peau que le spectacle du bonheur des autres insupporte...
    Ils vont finir par obtenir l’effet inverse... et ça commence déjà, dans certains bars, passée une certaine heure, les volutes de fumée ont fait leur retour, mais à cette heure ils dorment ces vigiles de la bienséance, mais peut-être vaudrait-il mieux ne pas être invités dans ces rêves...



Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Précarité

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité