• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lieutenant-Colonel Honoraire(! !)de Gendarmerie Jean-Michel BEAU

Lieutenant-Colonel Honoraire(! !)de Gendarmerie Jean-Michel BEAU

 
 
Né le 08 septembre 1943 à TROYES
Fils d'un Général de Division de l'Armée de Terre
Petit-fils de deux civils, officiers pendant la première et la seconde guerre mondiale, tous deux chevaliers de la Légion d'Honneur à titre militaire.
Entré dans l'Armée en 1961 par la petite porte. Sous officier en 1962, il devient , par voie de concours, sous-lieutenant de Réserve en Situation d'Activité en Juillet 1964(O.R.S.A.)
Passe le Concours d'entrée à l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie de MELUN(E.O.G.N.) Il en sort lieutenant d'active et vice major de promotion en 1971.
Bacc +7 en Droit (droit Privé,droit Commercial, Sciences Criminelles)
Il exerce avec succès plusieurs commandements en province et "tombe" dans le traquenard de VINCENNES le 28 Août 1982. Il commande à PARIS la plus importante unité spécialisée dans la Police Judiciaire de toute la Gendarmerie Nationale.
Cette triste affaire lui vaudra une inculpation pour "subornation de témoins" en 1983. L'Instruction durera 9 ans (16 pièces de procédure !! )....conduite par un juge d'instruction nommé Alain VERLEENE qui, s'estimant saisi "in personam" et non "in rem", n'entendra jamais PAUL BARRIL !! et n'inculpera Christian PROUTEAU que sur réquisitions expresses du Parquet en fin 1987 ...pour retomber ensuite dans une totale léthargie.
Entre temps BEAU a été "Placardisé" depuis 1983 à la DPSD ( ex Sécurité Militaire ) et va y rester jusqu'en 1988 , date à laquelle il demandera sa mise à la retraite proportionnelle, comme Lieutenant-Colonel après 26 ans de services. Il est donc retraité à 44 ans et sera ensuite D.R.H de plusieurs Entreprises pendant 16 ans.
Enfin jugé en juin 1991, BEAU est condamné ; tout comme Christian PROUTEAU à 15 mois de prison avec sursis (peine non amnistiée). Ce dernier, Préfet de son état, est à l'époque, en charge de la sécurité des J.O d'ALBERTVILLE. Un record du monde est alors battu puisque l'affaire vient en appel en 2 mois !!! La Cour refuse d'entendre les témoins de BEAU et rend sa décision sans autre débat que la réaudition de BEAU et PROUTEAU. " Christian PROUTEAU est relaxé au bénéfice du doute " et Jean-Michel BEAU voit sa peine abaissée à "12 mois de prison ( amnistiés ) et 6000 Francs d'amende". Il lui reste désormais un droit ...se taire ! Il n'en abusera pas !
Auteur de deux ouvrages épuisés :
- Les Saisies Incidentes (épuisé) opuscule qu'en général tout Officier de Police Judiciaire ( O.P.J.) possède dans sa sacoche !
- L'Honneur d'un Gendarme ( SAND) 1989 épuisé mais encore accessible d'occasion par des sites genre livres rares-book
- L'AFFAIRE DES IRLANDAIS DE VINCENNES 1982-2008 
paraît le 19 mars 2008 Chez FAYARD 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 265 64
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions





Derniers commentaires



  • Cher Paul VILLACH

    J’ai beaucoup apprécié votre texte qui a, comme d’habitude, le grand mérite de nous replacer en face de la triste réalité des pratiques pour "gogos". Oui l’école manque à ses devoirs car au-delà d’un savoir minimum qu’elle n’est même plus capable de dispenser elle s’avère également et surtout incapable de développer l’esprit critique. Qui osera un jour prendre tout cela à bras le corps ???



  • Cher Paul Villach
    Bien vu bien dit ! Quel désastre...et quel lamentable descente



  • Cher Paul VILLACH ,
    Vous êtes toujours à la pointe du combat pour la défense des libertés et je salue, ici, l’intérêt que vous avez bien voulu manifester en suivant pendant des années l’affaire dite de Irlandais de Vincennes et celle dite des Ecoutes téléphoniques de l’Elysée.
    Pour moi ....la victoire finale vient effectivement d’intervenir hier par cet arrêt de principe de la Cour de Cassation....près de 26 ans après les faits.
    J’ai le sentimenr de sortir du bagne après 26 ans d’un combat dramatiquement difficile. Mais il me faudra sans doute plusieurs jours voire plusieurs semaines pour réaliser vraiment et en prendre la mesure.
    Oui la Victoire est belle ! mais elle avait un prix.
    J’ose espérer que les plus hautes autorités de l’Etat vont maintenant accepter vraiment de se pencher sur la reconstitution d’une carrière qui s’annonçait pourtant sous les meilleures auspices. J’avais 39 ans ! J’en ai 65 !!
    Quant à notre Ministre du Budget Eric WOERTH je ne doute pas qu’il soit prochainement sollicité de tous côtés, par des contribuables qui vont lui demander de recouvrer au plus vite les créances qu’il a désormais sur les fonctionnaires auteurs de fautes détachables de service. Ces créances correspondent effectivement à tous les frais de justice que vous avez évoqués. Les Préfets PROUTEAU, MENAGE, les généraux ESQUIVIE et CHARROY, de même que le commissaire Divisionnaire GILLERON...vont devoir REMBOURSER !!
    Chaque contribuable français est en droit de le solliciter de récupérer cet argent qui correspond à nos impôts. Espérons toutefois qu’il n’y ait pas comme dans une célèbre affaire BONNET ( les paillotes) une remise discrète et scandaleuse de débêts alors que lui aussi avait été reconnu auteur de fautes détachables du service.
    Je profite de cette occasion pour saluer ici vos lecteurs habituels qui ont souvent contribué au débat à propos de ces deux affaires judiciaires imbriquées que sont ’les irlandais de ViNCENNES " et "Les écoutes téléphoniques de l’Elysée
    Dernière information Paul BARRIL qui avait été condamné à 6 mois de prison avec sursis à deux reprises pour avoir recelé et communiqué lesdites écoutes à la presse ( contre son "ami" Prouteau donc !) ...voit lui aussi son propre pourvoi rejeté et par conséquent sa peine prononcée en Appel confirmée. Petite satisfaction pour moi et très grand retour de bâton pour cet innénarable habitué des chroniques judiciaires



  • cher Paul VILLACH,
    Heureux de vous voir reprendre le fil sur AGORAVOX
    J’ai souvent connu, comme vous, ce retour aux ondes franco-françaises, dès le passage de frontière après un temps d’absence plus ou moins long.
    Je trouve que FRANCE INFO, qui n’est que le premier palier du retour au pays est effectivement bien triste avec l’application de ces recettes déjà vieilles...qui marchent toujours, par rapport à la remise en route de la télévision à domicile ! TF1 et FRANCE 2 ...même mouture et même modus operandi
    Les canons qui désormais régissent la matière sont à la limite du supportable ;
    Sommes nous si décalés que cela pour nous en plaindre ? ...puisque la masse de nos concitoyens n’y trouve rien à redire.
    Pour un simple essai je me permets de suggérer à nos voxiens un passage sur EURONEWS ...pour prendre conscience qu’il existe d’autres visions de l’information ....certes moins nombrilistes mais peut-être un peu plus ouvertes sur le monde et l’Europe en particulier.



  • Merci à Paul VILLACH , à CTI 41 et à MYLENA
    d’avoir une fois de plus rappelé l’inégalité de traitement entre "ces gens là" et leurs victimes qui paient de leur poche ......et depuis plus de 26 ans leurs propres frais d’avocat.
    Reste à espérer que les sages de la Cour de Cassation confirmeront la notion de faute personnelle dans< l’affaire des écoutes téléphoniques de l’Elysée" et qu’alors l’Etat se retournera contre les auteurs pour leur demander les dizaines de milliers d’Euros exposés à leur place et pour leur défense.Le moment venu il faudra aussi veiller à ce que le "copinage" et les protections ne permettent pas une remises discrète des débêts au bénéfice des condamnés....OUI ! OUI !! C’est possible !! 
    Donc régime vigilance ...et jusqu’au bout !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Justice

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité