• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lieutenant-Colonel Honoraire(! !)de Gendarmerie Jean-Michel BEAU

Lieutenant-Colonel Honoraire(! !)de Gendarmerie Jean-Michel BEAU

 
 
Né le 08 septembre 1943 à TROYES
Fils d'un Général de Division de l'Armée de Terre
Petit-fils de deux civils, officiers pendant la première et la seconde guerre mondiale, tous deux chevaliers de la Légion d'Honneur à titre militaire.
Entré dans l'Armée en 1961 par la petite porte. Sous officier en 1962, il devient , par voie de concours, sous-lieutenant de Réserve en Situation d'Activité en Juillet 1964(O.R.S.A.)
Passe le Concours d'entrée à l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie de MELUN(E.O.G.N.) Il en sort lieutenant d'active et vice major de promotion en 1971.
Bacc +7 en Droit (droit Privé,droit Commercial, Sciences Criminelles)
Il exerce avec succès plusieurs commandements en province et "tombe" dans le traquenard de VINCENNES le 28 Août 1982. Il commande à PARIS la plus importante unité spécialisée dans la Police Judiciaire de toute la Gendarmerie Nationale.
Cette triste affaire lui vaudra une inculpation pour "subornation de témoins" en 1983. L'Instruction durera 9 ans (16 pièces de procédure !! )....conduite par un juge d'instruction nommé Alain VERLEENE qui, s'estimant saisi "in personam" et non "in rem", n'entendra jamais PAUL BARRIL !! et n'inculpera Christian PROUTEAU que sur réquisitions expresses du Parquet en fin 1987 ...pour retomber ensuite dans une totale léthargie.
Entre temps BEAU a été "Placardisé" depuis 1983 à la DPSD ( ex Sécurité Militaire ) et va y rester jusqu'en 1988 , date à laquelle il demandera sa mise à la retraite proportionnelle, comme Lieutenant-Colonel après 26 ans de services. Il est donc retraité à 44 ans et sera ensuite D.R.H de plusieurs Entreprises pendant 16 ans.
Enfin jugé en juin 1991, BEAU est condamné ; tout comme Christian PROUTEAU à 15 mois de prison avec sursis (peine non amnistiée). Ce dernier, Préfet de son état, est à l'époque, en charge de la sécurité des J.O d'ALBERTVILLE. Un record du monde est alors battu puisque l'affaire vient en appel en 2 mois !!! La Cour refuse d'entendre les témoins de BEAU et rend sa décision sans autre débat que la réaudition de BEAU et PROUTEAU. " Christian PROUTEAU est relaxé au bénéfice du doute " et Jean-Michel BEAU voit sa peine abaissée à "12 mois de prison ( amnistiés ) et 6000 Francs d'amende". Il lui reste désormais un droit ...se taire ! Il n'en abusera pas !
Auteur de deux ouvrages épuisés :
- Les Saisies Incidentes (épuisé) opuscule qu'en général tout Officier de Police Judiciaire ( O.P.J.) possède dans sa sacoche !
- L'Honneur d'un Gendarme ( SAND) 1989 épuisé mais encore accessible d'occasion par des sites genre livres rares-book
- L'AFFAIRE DES IRLANDAIS DE VINCENNES 1982-2008 
paraît le 19 mars 2008 Chez FAYARD 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 265 64
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions





Derniers commentaires



  • Cher Paul Villach,

    J’ai trouvé votre plaidoirie intéressante mais il faut hélas nous rendre à l’évidence : qu’il s’agisse désormais des questions de Société voire de mise en place d’une Europe sociale ...tout est ...et à mon avis pour longtemps encore, complètement en panne.

    L’Europe n’a pratiquement plus comme seul souci que le fonctionnement purement économique le moins disharmonieux possible de son "grand marché européen"...tout le reste, notamment à raison de l’attitude des anglais, est passé à la trappe.

    Tout est fait pour empêcher l’Europe sociale et notamment la mise à égalité du coût du travail, de ses charges et des conditions de travail....alors même qu’au plan mondial les luttes s’exacerbent avec les pays en voie de développement dont la croissance à deux chiffres vient évidemment tout déséquilibrer.

    Alors l’idée Européenne ...celle du progrès et de la recherche de l’harmonie...me semble bien moribonde et ce d’autant plus que les récents élargissements compliquent encore d’avantage les tâches à accomplir.

    En résumé j’ai trouvé vos idées généreuses et justifiées mais à mon avis le "souffle" n’y est plus ...même plus du tout !

     



  • C’est déjà faire beaucoup d’honneur à ce véritable groupe d’abrutis que d’avoir au moins tenté de comprendre leurs messages.

    Au fond tout cela met évidemment très mal à l’aise et accroît par contre coup notre souhait de ne pas subir.

    Donc ...et j’allais dire EN PLUS ! ils ont des fans ...c’est bien là que réside le plus dangereux avec cette masse de décérébrés.

    Plus je comtemple ce genre d’exemple plus je me dis que je suis REAC ...au sens de mon souhait de voir les plus jeunes générations risquer de tomber dans l’admiration béate ...de gens dont le seul but est évidemment de créer le trouble ...et même des troubles.

    Reste, Cher Paul VILLACH, comme vous l’avez imaginé, que quelqu’un viendra peut-être nous aider à comprendre...moi je n’y parviens pas ...mais il y aura peut-être parmi les voxiens ...un pédagogue de talent pour nous décrypter l’indécryptable !

     

     



  • pour GEKO

    "On" le lui avait suggéré et il a bondi aussitôt dans les 2 heures qui suivirent. Ceci dit ...rassurez vous ce fut un "scoop" ...Mais il n’eût évidemment aucune conséquence d’aucune nature sur l’évolution de l’information judiciaire ...visant à tout étouffer. Tout est rentré dans l’ordre ...REPUBLICAIN avec la fameuse justice inépendante...qui n’a pas bougé d’un iota. Même un livre publié un peu plus tard(1989) à 63000 exemplaires n’a rien fait bouger non plus. Le procès ..ou plutôt ce qui en a tenu lieu d’est déroulé fin 91 puis en Appel en début 92 ...et tout a été écrasé....laminé...precrit..liquéfié

    Quant au nouveau livre de mars 2008 ...même silence général ...pas de plainte en diffamation ...et pour cause ! Le coup du silence général  ! TOUT VA BIEN

    VIVE LA JUSTICE RENDUE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS !!



  • Cher Paul VILLACH

    Pour ma part, même si je partage l’essentiel de votre analyse très pertinente, je m’estime cependant tenu à un sorte de "reconnaissance du ventre" à l’égard de J-P ELKABBACH car, en début 1986, c’est bien lui qui accepté d’être le premier à me prendre en direct à une heure de grande écoute au moment même où je venais de décider de m’exprimer publiquement pour la première fois sur la sinistre affaire des Irlandais dans laquelle j’étais inculpé depuis trois ans déjà ...sans que le dossier d’instruction n’avance d’un iota.

    Il n’est peut-être pas interdit de penser que le but de l’interview était de soulever ce scandale MITTERRANDIEN peu avant le début d’une campagne électorale qui conduisit à la première cohabitation sous la Vème République....mais j’ai conservé le souvenir de ce geste...même si depuis je n’ai plus jamais été réinvité à m’exprimer sur Europe 1..pas même à l’occasion de mon second bouquin sur l’affaire

     



  • Cher Paul VILLACH,

    Au fil de ces cas concrets je découvre ces comportements odieux et la caste des malfaisants.

    Cette administration là avec ses petits potentats minables, finira-t-elle par accepter un jour l’application pure et simple de la règle de droit.

    Tout cela est proprement stupéfiant et je suis sûr que vos lecteurs, tout comme moi découvrent un univers au sein duquel il devient, à l’évidence, peu enviable d’évoluer

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Justice

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité