• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2229 1464
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1008 1008 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • jpm jpm 14 janvier 2011 13:04

    Une idée à la con... limiter le montant et la durée d´indemnisation de nos amis traders de la City une fois qu´ils se sont fait virer. Effectivement ça serait vraiment trop injuste et antisocial de les priver de leur 5800 euros mensuels. Avec quoi payeraient-ils l´essence pour mettre dans leur Porsche smiley

    Sérieusement au dessus d´un certain montant d´indemnités (supérieur a 3000 ou 4000 euros pour un ancien salaire de 5000 a 7000)... l´idée de réintroduire la dégressivité n´est pas forcement mauvaise. Apres tout si on a mérité ce salaire la, c´est qu´on le vaut bien... et donc on devrait facilement retrouver un emploi. Et sinon il faut peut être penser a revoir ses prétentions... sans abuser de la solidarité nationale.

    Je suis d’ailleurs étonné qu´une telle idée à la con ne vienne pas plutôt d´un membre de l´opposition.



  • jpm jpm 21 octobre 2010 12:35

    L´auteur de l´article nous parle du discours public sur le don qui serait biaise... mais c´est bien son article tout entier qui est biaise... il n´a jamais ete question de mettre cette dame sur la liste des donneurs potentiels (on privilegie en general les personnes jeunes et en bonne sante...). Certe une erreur de communication a ete commise... mais cela ne doit pas servir le « marketing social anti Don » de l´auteur.



  • jpm jpm 10 septembre 2010 11:55

    Excellent article... quoi qu´un peu deprimant mais tellement vrai. Il est clair qu´il n´est pas simple d´etre pauvre de nos jours et encore moins de faire respecter ses droits. Vivement l´allocation universelle !



  • jpm jpm 8 septembre 2010 11:33

    Article plutôt intéressant et plein de bon sens et surtout sans concession pour les incohérences de notre société. Est ce la raison pour autant de commentaires négatifs smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité