• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

wangpi

wangpi

"Quelque critiques que puissent être la situation et les circonstances où vous vous trouvez, ne désespérez de rien ; c’est dans les occasions où tout est à craindre, qu’il ne faut rien craindre ; c’est lorsque l’on est environné de tous les dangers, qu’il n’en faut redouter aucun ; c’est lorsqu’on est sans aucune ressource, qu’il faut compter sur toutes ; c’est lorsqu’on est surpris, qu’il faut surprendre l’ennemi lui-même."
Sun Tse (L’Art de la guerre)

Tableau de bord

  • Premier article le 05/12/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 246 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions






Derniers commentaires



  • wangpi wangpi 7 août 2007 17:27

    @ l’auteur.

    excusez-moi, mais le fait, assez commun au demeurant, de devoir beaucoup à picasso, ne fait pas automatiquement de bacon le picasso de la seconde moitié du XXème siècle.

    et le fait que cela soit communément admis dans le « milieu baconnien (sic) », n’est pas un argument.

    j’aime aussi beaucoup bacon, mais sa vie comme son oeuvre sont incomparables à celles de picasso. juste pas comparables.



  • wangpi wangpi 7 août 2007 16:33

    @ la mouche du coche.

    et si vous alliez, de fait, tourner autour des bourrins ? cela nous éviterait de devoir nous farcir vos vapeurs à l’idée que l’on puisse comparer bacon à picasso.

    de fait, damian west est un peu aveuglé par le talent de bacon.

    picasso est seul au monde dans le XXème siècle de la peinture, incomparable démiurge.

    mais cet article a le mérite de rappeler que la peinture, quand elle est pratiquée avec le talent d’un freud ou d’un bacon, sans parler de picasso, est un irremplaçable instrument de critique, qui reste le rôle premier de l’artiste. et les gesticulations de nos contemporains conceptuels n’auront jamais la puissance subversive foudroyante d’un guernica, ou d’une olympia, ou d’un verrou (on peut remonter dans le temps...). l’art est mort ! vive la peinture !



  • wangpi wangpi 7 août 2007 16:16

    pour commencer, ce tract a été distribué à bruxelles.



  • wangpi wangpi 7 août 2007 16:09

    @ la taverne des poètes.

    Le tract auquel vous faites allusions est de la main de guy debord, n’importe quel lecteur un peu instruit l’aura reconnu. sa pertinence (oui chaplin est une larve fasciste dégueulante de bons sentiments immondes) annonce de fait la rupture de debord avec isou, qui va de son côté (avec le succès que l’on sait !) essayer de dogmatiser une onomatopée, et s’éloigner du potentiel révolutionnaire que porte la destruction du language prostitué.

    il est ignoble, comme vous le faites, de critiquer un cadavre. il s’est lui-même assez rabaissé toute sa vie. mais il a su, lui au moins, vivre un peu.

    il était, en quelque sorte néo-dada. la suite logique de cette prise de conscience qu’a été dada. les premiers artistes à comprendre que l’art ne pourrait jamais plus se dérouler hors du champ social, au moment où des millions de jeunes gens étaient sacrifiés sur l’autel du grand capital.

    l’art ne pourrait jamais plus jamais avoir de justification autre que révolutionnaire.

    et que donc il était mort sur les champs de ruines de la 1ère guerre mondiale.

    je doute que l’esprit de dada, mis à part de nécessaires compromissions ultérieures pour huysenbeck, tzara, jean arp, hugo ball ou emma jemmings ; eut adoubé une quelconque tentative de récupération de ce qui fût un embrasement, une aventure, une situation, et avant tout une prise de conscience irrécupérable par le marché. (seules les traces le sont)

    dada était une pratique, le situationisme en était une, le lettrisme l’a été à ses débuts.

    l’obscurantisme aussi en est une, vous en êtes un ténébreux représentant.



  • wangpi wangpi 5 août 2007 13:10

    finalement, npm est plus drôle que lerma, mais il doit être en vacances.

    sinon, le titre de l’article est drôle.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Art Cinéma Livres - Littérature

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité