• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Iceman75

Iceman75

Végétarien à tendance écologiste apolitique.
Créateur du site Histozic
webjournaliste sur Icezine

Tableau de bord

  • Premier article le 09/07/2007
  • Modérateur depuis le 17/07/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 254 826
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 55 31 24
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • Iceman75 Iceman75 20 novembre 2010 20:26

    Mais mon pauvre monsieur, vous n’y êtes pas puisque le personnel qui n’a plus de travail, c’est celui qui est sur les chaines de montage voir sur les reprises de parc lorsqu’il y a problème et non celui dans les concessions et sucursales pour faire les modifications/réparations.

    C’est sur qu’il y a des problèmes de conceptions pour le montage sur chaine et qui peut amener ensuite des défauts pour le client si le contrôle ne décèle rien....surtout sur les débuts de carrière des véhicules mais de là à diaboliser tout comme vous le faites, yoann, n’abusons pas.
    Mais je ne vais pas répondre plus à votre trollisme aigüe.


  • Iceman75 Iceman75 20 novembre 2010 16:38

    Si vous lisez bien, je parle aussi de ces corrections faites discrètement lors des révisions, sans que le client ni les médias n’en sachent rien. Lorsque le rappel est à grande échelle et médiatisé, c’est souvent parce que l’affaire risque « d’exploser » au grand jour. Exemple, avec l’autorité américaine qui enquète sur certains accidents mais qui, à contrario, n’est pas complètement indépendante de certains lobbys (encore qu’en France, l’UTAC peut parfois être conciliante).

    Il ne faut pas se leurrer, si le constructeur peut se passer de faire jouer le rappel ou la garantie, il ne va pas s’en priver. Mais l’objet de cet article était plus de dire qu’il ne faut justement pas tenir compte des rappels pour dire qu’untel ou unetelle est mauvais alors qu’il se passe tellement de corrections et d’arrangement avec les importateurs/concessionnaires derrière pour masquer des retouches, et cela chez tous les constructeurs.
    Pour faire un parallèle, c’est un peu comme les patch windows ou google chrome : il y en a qui se voient et d’autre non et pourtant les deux savent faire de bons logiciels. 



  • Iceman75 Iceman75 20 novembre 2010 09:06

    C’est vrai qu’à entendre cette nouvelle, je me suis dit : Mais quelle idée !! Déjà avec quels profs, quels moyens, pendant combien d’heures....Mais surtout, qu’est ce que l’on va enseigner ? Car lorsque je me souviens de ce que j’ai eu comme cours en terminale et ce qu’ensuite j’ai eu comme sujet au bac, j’ai eu l’impression d’avoir perdu mon temps toute l’année....pas tout à fait car j’ai eu le double de ma moyenne de l’année au bac. Car le problème est là : On ne sait pas enseigner la philosophie, sans parler même que certains philosophes ne méritent pas la place qu’ils occupent au programme, au mériterait une présentation moins partiale.

    Donc l’idée de Chatel vise quoi au final ? Quand je constate le retard affligeant des bacheliers dans des domaines aussi importants que la langue française, les langues étrangères, les sciences, soient des matières qui leur serviront dans un monde du travail hautement concurrenciel, je me dis que la philosophie est très loin des priorités à inscrire au programme 2011-2012 !


  • Iceman75 Iceman75 16 novembre 2010 06:55

    ça c’est sur que certains diplomés se font« bourrer le moue » pour se croire supérieurs alors qu’ils ne savent pas faire grand chose souvent à la sortie de leur école élitiste....L’enseignement participe à cette séparation des classes et effectivement et ferait bien de se remettre en cause.


    Mais ceux à qui on bourre le moue avec l’Europe c’est plutôt les Français en leur disant que c’est l’ennemi. Tellement facile car on ne parle que des échecs, pas des réussites. Il faut dire qu’il y en a des beaux échecs...Est-ce une raison pour abandonner ? Non, il faut continuer mais autrement là aussi, virer cette caste en place, les Baroso et autres vendus et chantres de l’immobilisme.
    Oui, ils n’ont pas compris qu’on peut être pour l’Europe et contre Maastricht ou le traité Européen. Et pourtant c’est en s’alliant face à des puissances comme la Chine, l’Inde ou même encore les Etats Unis que l’on pourra sauver nos emplois et au moins les faire évoluer pour qu’il n’y ait plus cette dérive.


  • Iceman75 Iceman75 15 novembre 2010 18:09

    J’approuve la conclusion mais....

    Je vois des ingénieurs et autres bac+5 arriver dans les entreprises et occuper des postes normalement dévolus à des techniciens voir même un peu moins...Est-ce la la solution ?
    Non évidemment mais cela arrive parce qu’il n’y a rien à leur proposer de valorisant et que le monde du travail, comme vous le dites, n’est pas en phase avec un monde éducatif déjà en retard en ce qui concerne la formation de nos chercheurs, ingénieurs etc...
    Oui il faut investir dans les technologies d’avenir, celles à forte valeur ajoutée, celles où la concurrence de pays émergents à faible coût de main d’oeuvre ne sera pas immédiate.
    Attention toutefois car des pays comme la Chine et l’Inde ont aussi un réservoir important de chercheurs qui n’ont pour l’instant pas plus de débouchés dans les secteurs de la recherche et du développement.

    Investissons massivement dans les nouvelles énergies, dans des services innovants, dans des industries de l’environnement, du recyclage et de la réutilisation de nos ressources. Il faut une politique volontariste et soutenue par l’Europe pour ne pas être taxé de protectionnisme ou surtout ne pas trouver cette excuse toute faite.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité