• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vincent Verschoore

Vincent Verschoore

Blogueur intéressé par (presque) tout mais expert en rien. Cursus technique et commercial. Photographe. Sujets de prédilection : les économies locales, la physique et la cosmologie, le désenfumage politique et médiatique, l'éducation non formelle. 

Tableau de bord

  • Premier article le 24/10/2008
  • Modérateur depuis le 29/09/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 184 772 5550
1 mois 2 13 67
5 jours 1 9 52
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 186 127 59
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 23 janvier 12:18

    @Elixir
    Les élites, les vraies, celles qui tirent les ficelles, sont loin d’être stupides. Il suffit de lire le travail des Pinçon-Charlot pour s’en convaincre.
    https://youtu.be/DnHUyRfY3Wc 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 23 janvier 12:14

    @Eric F
    Ne me banchez pas sur le 11 septembre 2001 :)



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 23 janvier 12:12

    @Eric F
    Bonjour et merci pour le commentaire. En effet en matière de publicité purement commerciale les défenses sont aujourd’hui en place mais pas pour tout le monde, et tant qu’il restera une proportion de victimes suffisamment intéressante cela continuera. Mais le vrai problème n’est pas là, il est dans l’algorithme qui décide du type de messages que vous recevez via les réseaux sociaux (Facebook par exemple opère une sélection sévère parmi tous les flux auxquels nous sommes abonnés), et il est dans la capacité qu’ont les annonceurs à introduire dans ce flux des messages formatés afin de vous faire réagir de manière prédictive, sans que vous vous rendiez compote qu’il s’agit d’une forme de propagande.



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 23 janvier 00:53

    @Odin
    C’est justement parce que nous sommes dans une dynamique immorale que le combat doit être moral, au sens de rétablir la moralité  un ensemble de valeurs actionnables sur lesquelles à peu près tout le monde s’accorde. Sinon à quoi bon. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 8 janvier 15:12

    @Pascal L
    Extrait de mon article sur les dieux criminels :

    Nous sommes généralement convaincus que, au-delà des croyances personnelles de dirigeants américains, israéliens, palestiniens ou arabes hors terroristes « officiels », les politiques menées par ces gens ne font pas référence aux dieux mais uniquement à des facteurs géopolitiques, économiques et sécuritaires selon des intérêts bien compris qui, s’ils n’ont le plus souvent rien à voir avec l’intérêt général, n’ont en tout cas rien de spécifiquement religieux.

    Grave erreur.

    Grave erreur si on en croit le théologien et philosophe franco-libanais Antoine Fleyfel (1), auteur d’un ouvrage intitulé Les dieux criminels sorti en 2017. Un livre à consommer avec sidération. Le livre est une thèse sur les trois grands mouvements eschatologiques religieux actuels qui sont au cœur d’une part de la politique USA-Israël en matière de « gestion » du conflit israëlo-palestinien et de leur géopolitique moyen-orientale en général, d’autre part au coeur de la mouvance islamique djihadiste dont Al-Qaïda et l’Etat Islamique sont les fers de lance.

    L’eschatologie désigne le ou les discours relatifs à la fin des temps qui, selon les religions du Livre (les seules concernées ici), arrivera bientôt si certaines conditions sont remplies. Et ces conditions, aussi ridicule que cela puisse paraître au premier abord, sont justement au centre des manœuvres géopolitiques des USA, d’Israël et des fondamentalistes islamiques depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948 par les Nations Unies, et plus encore depuis l’extension du territoire israélien au fil des guerres, à commencer par la guerre israélo-arabe de 1948-49 (déclarée par les arabes le jour de la déclaration d’indépendance d’Israël) qui donna une première opportunité à Israël d’annexer les terres initialement réservées par l’ONU pour la constitution d’un Etat Arabe à côté d’Israël.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès