• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vincent Verschoore

Vincent Verschoore

Blogueur intéressé par (presque) tout mais expert en rien. Cursus technique et commercial. Photographe. Sujets de prédilection : les économies locales, la physique et la cosmologie, le désenfumage politique et médiatique, l'éducation non formelle. 

Tableau de bord

  • Premier article le 24/10/2008
  • Modérateur depuis le 29/09/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 188 780 5638
1 mois 2 2 71
5 jours 1 1 34
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 193 134 59
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Vincent Verschoore VincentV 17 mars 2008 12:16

    Le vaccin Hépatite B est une arnaque visant a enrchir ceux qui le fabriquent, avec l’appui des sevices (faute d’ortographe voulue) publics supposés agir en faveur dudit public, point barre. On le sait depuis le début, et la même analyse est valable pour pas mal d’autres vaccins. Le lobby pharma et le ministère de la santé française marchent main dans la main depuis toujours, pourquoi est-ce en France qu’il y a le plus d’obligation vaccinatoire ? Faut bien faire tourner les usines...

    Certes il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, et l’argument des pro-vaccins est toujours de dire qu’il faut accepter les "dégâts" si ca sauve plus de vies que cela n’en détruit, mais ceci n’est vrai que si les chiffres de base sont vrais, si le risque de non-vaccination est correctement mesuré, si les effets secondaires sont objectivement évalués, ce qui est très rarement le cas en la matière. Ces "études" sont toujours manipulées, il y a bien trop d’argent en jeu.

    Un autre argument pro-vaccin dit que ceux qui refusent la vaccination mettent les autres en danger, et empêchent l’éradication définitive du virus. Pour ce qui est de l’éradication, ce n’est valable que si la planète entière est vaccinée, la France n’est pas un vase clos (même si la politique actuelle aimerait bien qu’elle le devienne). Pour ce qui est de la mise en danger d’autrui, l’argument n’est recevable que si le vaccin n’est pas efficace (s’il l’est, peu importe ce que fait le voisin vu que l’on est soi-même protégé). Et si le vaccin n’est pas efficace, pourquoi l’administrer et risquer d’en subir les effets secondaires ?

    Ne soyons pas naïfs, du point de vue du lobby pharma, la formule idéale est un vaccin cher qui effectivement semble avoir un effet sur sa "cible", même s’il faut truquer les études pour le prouver, mais qui génère par ailleurs d’autres pathologies, nécessitant elles-mêmes de nouveaux médicaments. C’est le cercle vertueux. Avec l’hapatite B ils se sont plantés car les effets négatifs sont trop évidents et la manipulation trop visible. Enfin quand je dis "plantés", ils ont quand même fait un max de pognon sur le dos de la santé de ceux qui font confiance au système (dont je ne fait pas partie, heureusement pour mes enfants).

    Cela dit, le jour ou cette manipulation éclatera au grand jour pour le dossier SIDA, l’affaire hépatite B ressemblera à un simple pétard mouillé...



  • Vincent Verschoore VincentV 12 mars 2008 11:11

    En tant que belge vivant en France (centre) j’ai retrouvé avec délectation pas mal d’expressions habituellement incompréhensibles ici (genre "je te rapelle pour te dire quoi"), je me suis vraiment marré, avec presque un brin de nostalgie pour cette ambiance de briques, de frites et de ciel bas. Le duo Merad-Boon est très fort, on a vraiment l’impression que la dernière scène d’adieu entre les deux hommes est vraie, même pas besoin de la jouer.



  • Vincent Verschoore VincentV 7 mars 2008 15:11

    Pour l’holocauste, le ministère de Mr Hortefeu-à-volonté est fin près. Néanmoins faut avouer qu’il fait ca proprement, plutôt que de creuser des fosses communes ici il envoie ses victimes crever de l’autre côté de la frontière. Avec l’aide de MAM bien sur, et comme sous Vichy la gestapotisation des forces de l’ordre françaises se fait rapidement et sans heurts (gràce sans doute à une sélection sévère depuis les rangs du FN et un bon boulot de lavage de ce qui tient lieu de cerveau). Gloire aux quelques policiers intègres qui osent protester (il parait qu’il y en a, mais on ne les vois jamais...). Et honte à ceux qui prônent la xénophobie d’Etat et l’administration de la misère humaine.

    Combien de temps encore avant que le fait d’écrire ceci ne déclenche des bruits de bottes en bas de chez moi à 6 heures du matin ?

     



  • Vincent Verschoore VincentV 7 mars 2008 10:57

    Oui, entièrement d’accord. Et s’il n’y avait que le vaccin de l’hépatite....Que faut-il faire pour que les gens se rendent enfin compte de l’ENORME manipulation dont ils sont victimes de la part du lobby pharma/sciences de la vie, avec la bénédiction (certainement pas gratuite) des "service de santé" de l’Etat et des médias ! Vaccins, SIDA, médecine de comfort, toutes des pompes à fric dont le but est de générer un maximum d’argent pour ces firmes en créant de la dépendance médica-menteuse, et tant pis pour les dégâts qui suivront, de toutes façon c’est le contribuable qui paye. Il existe toute une littérature "dissidente" sur le sujet, de plus en plus de gens se rendent compte des problèmes, mais on semble encore loin d’un effet de seuil qui obligerait le gouvernement à revoir complétement sa copie.



  • Vincent Verschoore VincentV 6 mars 2008 16:31

    Bien sur, c’est évident. Comme pour à peu près tous les produits pharmaceutiques hors les produits de santé de base, qui ne rapportent plus vu qu’ils sont disponibles en génériques, le seul but de ces développements est de créer une demande, voir une addiction "soft", soit en développant du comfort (prozac, viagra, etc..) soit en créant de l’angoisse pour vendre des médicaments et des vaccins contre tout ce qui pourrait potentiellement nous tomber dessus. Tout comme Bush l’a fait pour vendre la guerre en Irak.

    Je n’ose pas imaginer l’énorme graissage de pattes qui doit avoir lieu régulièrement entre le lobby pharma et le ministère de la Santé....

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès