• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

J-M Hauth

J-M Hauth

Ingénieur en Mécanique des Fluides , retraité.
Président de l’Association des biefs du Pilat
 

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 35 34
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions





Derniers commentaires



  • J-M Hauth J-M Hauth 25 avril 2007 01:22

    Théoriquement il ne devrait pas y avoir de différence entre un capitaliste généreux et socialiste entreprenant .... c’est pour cela de Bayrou y croit.

    Mais un capitaliste généreux au pouvoir oublie vite sur son yatch qu’il doit motiver ses troupes avec autre chose que des promesses jamais tenu. Le socialiste entreprenant doit imaginer autre chose pour relancer la croissance que de créer des emplois de jardinier pour changer les fleurs sur les rond points.

    Le vrai moteur de la croissance c’est de faire pousser des forêts ........



  • J-M Hauth J-M Hauth 31 mars 2007 05:19

    Concretement....l’écologie consiste surtout à mouiller la terre séche pour y faire pousser de la verdure afin de produire de l’oxygène pour respirer.

    http://www.dailymotion.com/jeandb/video/x15f8f_reportage-biefs-du-pilat

    Cela pourrait être un début de programme ....



  • J-M Hauth jeandb 17 mars 2007 19:48

    Depuis un siècle on vide les campagnes dans le monde enier pour nous offrir un monde de drogués de la ville où on nous offre de jouer aux gendarmes et aux voleurs pendant qu’une poignée d’escrocs s’enrichissent sur le dos de tous en polluant la planète. Non le réchauffement climatique n’est pas grave et le co2 pourrait être recyclé si on stoppait la surexploitation des eaux souterraines et le déboisement de la planète. Le cycle de l’eau subit les conséquences de l’asséchement des sols et cela augmente la concentration du co2 atmosphèrique et chauffe l’atmosphère. Etre Président ne sert à rien si on ne ne sait pas faire vivre tous le monde durablement et pour vivre il ne faut pas oublier de d’abord d’irriguer la terre en répartissant la ressource en eau. Si la politique ne fait pas ce travail , les marchands d’eau s’empressent de transformer la demande en eau en argent... avec toutes sortes de conséquences catastrophiques sur le climat....



  • J-M Hauth jeandb 8 mars 2007 18:09

    Tout le monde pense que si la planète se réchauffe c’est à cause des émissions de co2... Il serait plus juste de dire à cause de l’effet de serre car l’échauffement a d’autres facteurs. Si on dit que c’est le co2 qui modifie le climat cela arrange les pronucléaires... Il ne faut pas oublier non plus que toute énergie finit en chaleur qui chauffe l’atmosphère. Par contre on oublier d’apporter l’attention sur l’activité humaine qui modifie le cycle de l’eau .Le déficit de recharge et la surexploitation des réserves souterraines ont pour résultat de chauffer les sols et de réduire la croissance végétale. La décroissance végétale , en s’ajoutant au déboisement , est une cause de la croissance du CO2 par nonrecyclage. L’échauffement des sols chauffe l’air de l’atmosphère et s’ajoute à l’échauffement de l’effet de serre. Lorsqu’on admettra sans chercher à le minimiser cet phénomène de nonrecyclage du co2 et de suréchauffement de l’atmosphère par asséchement direct des sols par des activités humaines indépendantes des émission de co2 , on pourra mettre en place la gestion globale de l’eau pour réhydrater la planète et afin de réduire le co2 et redonner un climat plus tempéré par le dévéloppement de la végétation. http://www.dailymotion.com/jeandb/video/x15f8f_reportage-biefs-du-pilat



  • J-M Hauth jeandb 5 mars 2007 01:05

    Oubliez les commentaires sur la relation entre l’état de sécheresse des continents et les tremblements de terre. Ce que je pourrais en dire ne tient pas en si peu de lignes et rend obscure le reste du message sur la relation entre climat et sécheresse.

    Le petit calcul que j’ai fait était une approximation pour montrer l’ordre de grandeur du volume d’eau que pourrait réguler un bief qui dévirait au départ 20l/s environ. Bon vous avez raison c’est moins de 1million de m3. Le raisonnement servait à montrer que sur l’ensemble du territoire cela peut être très important pour créer une richesse.

    Mais je sais que pour bâtir un pont il faut par seulement savoir le calculer mais d’abord l’imaginer et j’ai souvent observer que ceux qui savaient bien calculer n’avaient pas souvent d’imagnation et étaient aggressifs

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité