• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2838 1080
1 mois 0 32 0
5 jours 0 11 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 292 226 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • jjwaDal marcoB12 24 juillet 2008 18:08

    Joli article.
    Je viens de le lire et pour autant que je puisse en juger nous pensons la même chose sur le sujet.
    Je modifierais cependant un mot dans le paragraphe "au-delà des apparences" en
    remplaçant le mot "sélénium" par le mot "silicium".
    Cordialement.



  • jjwaDal marcoB12 22 juillet 2008 17:52

    Je sais bien que ce monde a sombré dans la folie il y a quelques temps déjà, mais cette histoire de faire
    payer de force un service non utilisé (Je n’ai pas de TV aussi et aucun accès via l’ordi) fleure un peu le foutage
    de gueule. Qui a demandé la suppression des publicités sur les chaînes publiques, by the way ?...
    Passe encore de payer pour la réfection de routes que je n’utilise que marginalement (en tant que piéton
    la plupart du temps et je ne fais pas 2 tonnes par essieu) ou de payer plein pots les quelques containers de
    déchets que j’ose confier à la collectivé chaque année (sans un gramme de fermentescible, tout bien tout bien)
    ou de subventionner une centrale nucléaire, un porte-avion, un képi neuf, mais la TV...
    Je croyais notre bien-aimé président assez hostile aux hausses d’impôt (pour les plus riches il est vrai,
    mais comme aurais pu dire Desproges "avec ma richesse intérieure, je suis assimilé..." ?
    On m’aurait mentis ?
    Est-ce que le fait de payer une redevance donnera droit gratuitement à un accès TV ADSL ou autre avec
    crédit d’impôt ou autre formule ?
    Trop d’impôt tue l’impôt qu’ils disaient...



  • jjwaDal marcoB12 20 juillet 2008 22:08

    @ Hélios

    Merci pour le commentaire instructif.
    Je ne suis cependant pas aussi pessimiste. Qu’on veuille agir à l’échelle européenne auprès des sites
    fournissant du contenu illégal ne me choque pas.
    Mais interdire des logiciels poserait de nombreux problèmes car beaucoup peuvent avoir une utilisation
    anodine et légale (j’ai mentionné les logiciels d’échanges de fichiers qui servent à bien d’autres choses que la
    piraterie par ex le calcul distribué et l’aide au téléchargement des distributions Linux).
    Les procès en justice seraient très nombreux, car il y aurait présomption de culpabilité avant tout acte
    délictuel. Interdire le cryptage (pour les courriels par ex) équivaudrait à interdire l’envoi par la poste de tout
    courrier qui serait dans une enveloppe, continuer à le tolérer ouvrirait une porte de sortie aux pirates, etc...
    Le pire est toujours probable et jamais sûr.



  • jjwaDal marcoB12 15 juillet 2008 09:35

    Un sujet léger, mais pas désagréable...
    Qui s’est amusé à énumérer les obstacles à une présence étrangère à notre espèce sur Terre aura été surpris de voir que tous pris isolément sont franchissables et que seule, leur sommation semble redoutable (pour nous) mais pas forcément pour l’espèce en question.
    On pensait que la vie nécessitait des conditions douillettes pour apparaître (donc était très rare), mais de nombreux indices sur Terre montrent sa précocité (à une époque où les conditions étaient infernales). On la trouve encore dans des endroits (sources chaudes, à plusieurs km de profondeur, dans des piscines de réacteurs nucléaires) incongrus.
    On pensait le phénomène "planète" rare et voilà qu’on découvre que la plupart des étoiles en ont et que les terres sont innombrables.
    On pensait que l’apparition de l’intelligence était dûe à des circonstances exceptionnelles (l’isolement à l’est du grand rift africain) avant de découvrir des pré-humains à l’ouest,etc...
    On pensait que les distances interstellaires obligeraient une civilisation à explorer physiquement planète après planète pour en trouver une lui convenant (pour la colonisation) mais les percées de l’astronomie montrent qu’on peut détecter à distance où sont les planètes intéressantes et obtenir sur elles tous les renseignements nécessaires (avant le départ).
    On sait les distances interstellaires franchissables (en aller-simple) et des scénarios ont montré qu’une seule civilisation pouvait coloniser l’essentiel de la galaxie en quelques millions d’années (de proche en proche, en installant des colonies sur les planètes jugées intéressantes ). En supposant 3 destinations à chaque fois (depuis la planète d’arrivée) tous les 10 000 ans, on a 59 000 planètes colonisées en seulement 100 000 ans.
    Judicieusement réparties, l’observation astronomique depuis ces sites donnerait accès à une large portion de la Galaxie pour surveiller l’émergence de la vie comme l’intelligence.
    "S’ils étaient là, nous le saurions". Sans doute pas...
    La détection d’un objet volant nous pose encore de gros problèmes. Souvenons-nous que le SR-71
    (avion classique à réaction) a pu échapper aux radars pendant une décennie sans relever d’une technologie extra-terrestre (ECMs), le F-117 est resté une image floue pendant une décennie aussi, et on évoque des engins volants radicalement différents émanant d’une civilisation ayant franchis les distances interstellaires...
    Où pourraient-ils être ? Dans le plancher océanique par ex, les engins à propulsion (supposée)
    magnéto-hydrodynamique pouvant se déplacer indifféremment dans l’eau comme dans l’air.
    Nous pourrions avoir des invités depuis très longtemps (ce qui règlerait le problème de la
    coincidence temporelle).
    Nous ne savons rien et donc toute spéculation est légitime sans être ridicule.
    A consommer avec modération...



  • jjwaDal marcoB12 14 juillet 2008 20:20

    Merci pour le renseignement. Je ne connaissais pas encore ce tentacule, mais
    il n’est pas très étonnant qu’on en arrive à ces extrémités.
    Je n’ai pas le souvenir qu’on ai demandé aux citoyens des états démocratiques
    s’il souhaitaient ou non subordonner leur constitution et leurs lois au non-droit mondial
    de l’OMC, ni s’ils souhaitaient seulement y adhérer.
    Pas le souvenir qu’on ai demandé aux peuples soumis à l’expérience ogm s’ils avaient
    envis de servir de cobaye ou simplement souhaitaient conserver la possibilité de manger
    des produits naturels non souillés par des bricolages génétiques.
    Pas le souvenir qu’AOL ait demandé aux internautes qui firent leur recherche en ligne
    s’ils souhaitaient que leur vie privée soit exposée au grand jour.
    Il est à supposer s’ils arrivent à leurs fins que comme pour la gestion des droits numériques
    on en arrivera à la situation absurde où seuls ceux qui ont acheté un produit "intellectuel"
    n’en auront pas le libre usage du fait des restrictions quand ceux qui l’ont piraté pourront
    en faire ce qu’ils veulent...
    Qui a lancé un DVD acheté et s’est vu imposé une entrée matraquante sur le thème " la copie
    c’est du vol " a sûrement regretté de ne pas avoir fait une copie zappant ce fichier...
    Interdire le P2P et les logiciels dont il se sert pourrait par ex porter un rude coup aux
    distributions Linux qui comptent sur le partage de fichiers pour répandre leur distribution
    sans avoir à payer de gros serveurs pour le téléchargement.
    Les logiciels libres ne seraient-ils pas dans le collimateur ?
    Si les internautes optent pour le cryptage de leurs échanges y aura-t’il délinquance a priori
    pour tous ceux qui utiliseront celui-ci ?
    Il est notoire que la population qui majoritairement fait du téléchargement "illégal" n’a pas
    le pouvoir d’achat pour acheter les produits téléchargés (en grande partie) et donc le manque
    à gagner des producteurs semble assez peu justifier cette manoeuvre.
    Le coût du flicage de l’internet ne risque-t’il pas de dépasser l’argent récupéré par l’industrie ?
    Quid de l’utilisation des informations collectées par ces systèmes de contrôle ?
    La démocratie dans le dos des peuples a vraiment de l’avenir.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. « Ne pas entrer : Raptors en liberté... »
  2. Le jour où la Terre s’arrêta...

Publicité



Palmarès

Publicité