• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2811 1080
1 mois 0 34 0
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 292 226 66
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 12 août 16:50

    @leypanou
    Danger ! La preuve que le virus a été isolé et est disponible à la communauté mondiale des chercheurs est omniprésente sur le net et la planète entière.Des centaines de chercheurs (l’IHU de Marseille est en pointe en France) séquencent les virus pour connaître les nouveaux variants, leur évolution et leurs proportions relative à un moment donné. Jamais on aurait eu des « candidats vaccins » sans la fiche d’identité du virus et ils ne sont pas des placebos vu qu’ils divisent par 3 la létalité chez les plus de 50 ans (essentiellement les plus de 70 ans et/ou à comorbidités). Idem pour la PCR qui a impérativement besoin des « empreintes » du virus. Le débat porte sur le fait que ces empreintes sont exclusives de ce virus ou non, ce qui est possible mais pas certain semble-t’il..
    L’épidémie est réelle, aucun doute là dessus mais les chiffres de mortalité sont discutables.
    Les auteurs de ces assertions interprètent les réponses données à leur FoIA. C’est un groupe de citoyens opposés à l’adjonction de fluor dans l’eau du robinet en base, donc à écouter avec précautions d’usage.



  • jjwaDal jjwaDal 12 août 16:08

    @Adèle Coupechoux
    Les professionnels de santé doivent savoir que « vaccinés » ou pas revient au même car on peut tous être contaminés à l’entrée de l’hôpital et donc le laisser passer vaut une feuille de pécul, au même titre que le masque dans la rue et dans la plupart des endroits avec la plupart des masques que nous portons.
    Donc pour les urgences c’est « oui » et pour tout le reste ils vont exiger une preuve de non portage du virus (PCR négative récente) comme dans le passé et sans doute en complément (j’ai vu) prise de température frontale à l’entrée.
    Car s’ils prennent les porteurs du laisser passer pour des gens non contaminés et non contagieux, leurs hôpitaux vont devenir très vite des foyers de grande ampleur. C’est une certitude et ils ne peuvent l’ignorer.
    Le message du gouvernement et de ses perroquets est d’ailleurs catastrophique car laisser croire aux « vaccinés » qu’ils ne sont pas contaminables (eux) et pas contagieux (eux...) est grotesque vu qu’ils seront contraints au port du masque et aux « gestes barrières » et discrédite encore un peu plus la parole gouvernementale.
    Mais bon... Laisser passer dans le TGV mais pas dans le RER, on est dans le théâtre encore et le cirque comme depuis le début.



  • jjwaDal jjwaDal 12 août 00:39

    @alinea
    Oui. Le test RT-PCR n’aurait jamais dû être utilisé comme un outil de diagnostic (toi malade et contagieux, toi pas), car il n’est pas quantitatif. Et oui, on soupçonne de plus en plus qu’il n’est pas si qualitatif (SARS-Cov2 et rien d’autre) que ça.
    Sur la base des résultats on a privé des milliers de personnes de liberté et de vie sociale.
    Mais ça fait « ton sur ton » avec la grille de lecture inversée pour établir la cause des décès chez ceux décédés avec la Covd-19 et après le vaccin.
    Dans le premier cas pas de cofacteurs au décès, il avait la Covd-19 c’est la cause du décès, point.
    On ignore souvent que ce test est très fiable pour nous dire qu’on n’a pas été en contact avec ce virus mais franchement mauvais pour affirmer qu’on est porteur du virus et si c’est le cas, contagieux ou non.
    En gros 0,5% de faux négatifs contre 20 à 40% de faux positifs (voire pire à une époque).



  • jjwaDal jjwaDal 11 août 23:14

    @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
    Ce qui est sûr c’est que le virus ne change pas en 15 jours, mais l’environnement lui peut notablement changer et la vie sociale aussi (songer à la fermeture des écoles, évoquée dans l’article). Il faudrait voir du côté de la météo, l’indice UV, l’hygrométrie, une multitude de facteurs qui peuvent être en synergie à un moment et se contrarier à d’autres. On n’est même pas sûr que la chaîne d’ARN qui sert à la PCR est exclusive au SARS-Cov2 et ne peut pas se trouver chez d’autres organismes qui pourraient être plus ou moins présents dans l’année (faussant le nombre de cas détectés) , pas sûr qu’un autre organisme ne fait pas concurrence à ce virus à certains moments en offrant de fait une forme de protection, etc...
    On peut dire simplement que ce virus n’en fait qu’à sa tête, mais c’est juste avouer notre ignorance.



  • jjwaDal jjwaDal 11 août 22:47

    @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
    Oui. La veille du « Freedom day » (la levée des restricitons, la fête du slip donc...) Mr Neil Ferguson est passé sur la BBC pour prévenir que les cas allaient presque inévitablement dépasser les 100 000 /jour et possiblement atteindre 200 000. Le lendemain la courbe commençait à dégringoler ;
    Je pense donc que le variant Indien a un solide sens de l’humour . smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. « Ne pas entrer : Raptors en liberté... »
  2. Le jour où la Terre s’arrêta...

Publicité



Palmarès

Publicité