• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 32 3476 2573
1 mois 2 127 274
5 jours 0 18 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 349 275 74
1 mois 16 14 2
5 jours 3 3 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 17 août 13:18

    @Florian LeBaroudeur
    Je croyais la cause entendue, à savoir que nous affichons en façade des valeurs que nous n’incarnons pas et que nous n’avons jamais réellement incarnées. Vous pensez vraiment que le génocide des populations indigènes des Amériques, la guerre du Vietnam, les innombrables méfaits de la colonisation et son monceau de cadavres, deux guerres mondiales, tous les coups d’Etats orchestrés, les interventions musclées totalement illégitimes depuis les années 1950, les poignées de mains à MBS (un régime qui décapite les ados et désosse les journalistes), la tête retournée quoi que fasse l’enclave sioniste contre la population palestinienne (en plus de l’invasion de leur territoire, les mots ont un sens), deux bombes atomiques sur un pays acculé à déposer les armes, le contrôle de plus en plus féroce de l’information (de masse, sinon on peut dire encore ce qu’on veut y compris en Russie, pour le clin d’oeil à vélo), Guantanamo et la torture érigée en art, Assange, les camps de concentration et les fours crématoire, etc, ne sont que des détails de notre histoire ?
    Ce ne sont pas des malentendus mais notre nature profonde.
    Notre structure sociale a toujours favorisé l’ascension des pires individus au pouvoir, les plus pervers, les plus fourbes, les plus dangereux et le reste suit. On n’est pas conditionné à l’obéissance inconditionnelle dès l’enfance pour rien. J’imagine Bush ou Poutine faisant du porte à porte pour convaincre des centaines de milliers de compatriotes qu’il va falloir aller transformer de parfaits inconnus en viande hâchée parce que...
    Non, nous avons clairement créé les structures sociales de l’obéissance, il suffisait de voir le taux d’adoption du masque en plein air (quand pas une étude dans le monde n’indiquait un bénéfice à le faire).
    Bigard et Dieudonné chez nous sont un magnifique exemple que le pays qui se flatte d’avoir inventé la maxime « sans la liberté de blâmer il n’est pas d’éloge flatteur » n’a « que de la gueule ».



  • jjwaDal jjwaDal 16 août 18:21

    @Joséphine
    Pas nécessaire d’être croyant pour avoir un horizon vers lequel aller et une boussole dans la vie. Il se trouve simplement que la Nature (humaine en l’occurence) à horreur du vide et remplacer un horizon et une boussole par rien du tout équivaut à laisser nos pulsions la bride au vent, ce qui n’est pas sain, car nous sommes des animaux dangereux pour eux mêmes et pour les autres.
    Pas étonnant si le divertissement est au coeur de la vie de beaucoup et si la saturation de nos emplois du temps augmente en proportion de notre vide intérieur. Il faut à tout prix éviter de penser à toutes nos peurs ingérables, parce que nous ne sommes pas outillés intérieurement pour les comprendre et les apprivoiser.
    Je n’ai aucune foi et ma seule perversion visible (exprimée) est de chercher à comprendre en toute circonstance. Pour moi abandonner les religions et les dirigeants « de droit divin » équivaut à grandir et ne pas abdiquer son jugement et ses responsabilités d’humain en faisant sans broncher ce que d’autres demandent. L’obéissance absolue à un dieu, un roi, ou une loi humaine est indissociable pour moi d’un apprentissage pour devenir à l’occasion un bourreau qui se lavera les mains de ce qu’il a fait parce qu’un fürher de pacotille trainait par là et l’a demandé.



  • jjwaDal jjwaDal 16 août 13:56

    Le « dieu » de l’ancien testament a clairement une psychologie humaine de psychopathe quand il décide de tuer tout le monde sauf le gentil Noë et sa famille (qui lui respectait on le suppose à la lettre les ordres « divins ») pour se venger de ses créatures qui semblent utiliser une forme de libre arbitre pour faire un doigt d’honneur à ses commandements. Un brave « papa » qui tuerait (en les noyant) tous ses enfants sauf un, parce qu’ils ne font pas tout bien ce qui leur est demandé.
    L’idée de dieux ou d’un dieu me semble répondre à un double impératif qui est de répondre à la question de nos origines (pourquoi y a-t’il quelque chose au lieu de rien) et comment est-on passé de « rien » à quelque chose. C’est une forme de cosmologie primitive très compréhensible.
    L’idée d’avoir donné à cette cause primaire une forme anthropomorphique et vivante s’explique par les limites des connaissances à l’époque de leur création. On comprend maintenant que ces deux questions peuvent avoir une réponse ni vivante, ni intelligente et qui n’a aucune perception de notre existence ni aucune intention. Appeler cette réponse « dieu » me semblerait poser problème, vu que le terme a été galvaudé pendant quelques millénaires, mais l’idée sous jacente reste solide sinon comme un roc, du moins comme un horizon vers lequel aller si nous sommes un peu curieux.



  • jjwaDal jjwaDal 16 août 11:58

    Oui, « Skinwalker Ranch », bien sûr. Ce qu’en dit George Knapp est que les phénomènes observés vont très au delà de la plaisanterie de gamins.
    Il faut considérer que des animaux de plusieurs tonnes ont été enlevés sans bruit ni traces apparentes d’engins de levage/transport, dépecés ailleurs et leur dépouille ramenée parfois sur le lieu de l’enlèvement, le tout des milliers de fois, sans aucun témoin, aucun coupable découvert. Des enquêtes du FBI sont restés sans suite.
    Oui, aussi je pense que « NOPE » est un acronyme pour « Not of Planet Earth » et dans ce cas « POPE » (Probably of Planet Earth) ou « HOPE » (Hopefully...)serait plus conforme à ce que je pense être la réalité.
    Je suis peu cinéphile, car la plupart du temps les scénarios sont très en deçà de ce que je serais capable d’imaginer, sans réelle profondeur, culture scientifique, épaisseur humaine. La course au rendement dans ce secteur aussi j’imagine.
    Mais quitte à verser dans le genre « science fiction » ou « fantastique », autant partir de ce qu’on sait de plus pointu sur le sujet abordé, à savoir que nous ne sommes pas l’espèce la plus évoluée et intelligente sur Terre et qu’il se passe des choses sous notre nez que nous refusons de considérer, un peu comme nos ancêtres ne voulaient pas reconnaître la possibilité que des pierres tombent du ciel.
    Analyser finement les raisons d’un déni autant individuel que collectif pourrait donner un bon film à digérer.



  • jjwaDal jjwaDal 16 août 09:25

    Scénario original, j’en doute. Ce que je lis me fait irrésistiblement penser à « Skywalker Ranch », qui est un ranch aux USA qui est passé de mains en mains (dans la réalité, pas la fiction), a appartenu à Bigelow plusieurs années et a fait l’objet d’études scientifiques pour l’étude des phénomènes inexpliqués qui s’y sont déroulés.
    Dans un monde où les amateurs de fantastique cherchent désespérément, fées, lutins, elfes, loups garous, anges, démons , fantômes, etc, un des rares phénomènes paranormaux peu discuté à se mettre sous la dent, c’est un des phénomènes enregistré sur « Skywalker ranch », à savoir les mutilations animales (des dizaines de milliers, rien qu’aux USA) et aucun suspect, aucun coupable, aucun début de piste classique. Vu l’étrangeté du phénomène, c’est un soucis. J’ignore si le film en parle, mais le lien apparent avec la présence étrangère sur notre planète, mérite réflexion.
    Serions-nous testés comme on teste l’intelligence de nos rongeurs de laboratoires ? Avons-nous dépeuplé une ressource vitale pour cette présence ?
    Je verrai ce film si je trouve le temps, mais comme disait « Mulder & Scully », la vérité est ailleurs...

Voir tous ses commentaires (20 par page)