• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2728 1081
1 mois 0 48 0
5 jours 0 10 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 287 221 66
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 31 juillet 10:42

    Le CDC américain vient de reconnaître que dans un foyer important (900 personnes) observé dans le Massachusetts, 74% des personnes contaminées étaient vaccinées (les deux doses). Il a été observé chez elles une forte charge virale dans la gorge et les fosses nasales et la présomption est donc très forte qu’elles se sont contaminées entre elles avec le variant delta. Cela corrobore l’observation faite en Israel qu’au bout de quelques mois les vaccinés ne sont plus protégés qu’à 40% contre une hospitalisation.
    Le pass sanitaire est donc condamné avant sa mise en oeuvre à rejoindre dans la fosse commune d’autres foutaises comme le masque en extérieur, le confinement ou les couvre-feux (qui concentrent la population dans des créneaux étroits dans les centre commerciaux entre autres).
    Par ailleurs à ceux exigeant des études en double aveugle (qu’ils se refusent à faire) pour des médicaments possibles contre la Covid-19, comment justifier pour une expérience médicale (la vaccination) l’absence de groupe contrôle (non vacciné) ?
    Il faut répéter que le taux d’effets secondaires est très préoccupant déjà et que la concentration imprévu de ces candidats vaccins dans la moelle osseuse et les ovaires ne présage rien de bon.
    Par ailleurs on vient d’identifier un autre réservoir naturel du virus (les cerfs) et donc le virus a de nombreuses options pour muter encore et encore.



  • jjwaDal jjwaDal 30 juillet 12:08

    Je pense que ça participe de cette campagne « Aucune possibilité d’y échapper », pour éviter tout attentisme parmi les indécis.
    Tous les principaux personnage de l’Etat ont effrontément mentis pendant cette épidémie, ils ne sont plus à une menterie près.
    On est à quelques jours d’une décision qui rendra légale pour un Etat d’extorquer par la violence et la contrainte le consentement à subir une expérience médicale sur laquelle on n’a aucune visibilité à moyen et long terme et la certitude que ces « candidats vaccins » sont des catastrophes comparés à tous les vaccins passés (mais eux, dûment testés avant utilisation).
    Cela fera jurisprudence à l’avenir à n’en pas douter.
    Ce n’est pas seulement les français qui sont attaqués de front, c’est surtout le simulacre de démocratie qui donnait jusqu’ici l’illusion d’y être. Les masques vont tomber pour beaucoup qui n’avaient pas encore compris que ceux qui ont chié sur le résultat du référendum sur le TCE n’avaient pas fini le travail.

    Le peuple est donc pour ces gens là,incompétent pour décider de son avenir et de sa propre santé. Le pire est à venir si la résistance n’est pas au rendez-vous de l’Histoire.



  • jjwaDal jjwaDal 30 juillet 10:17

    @Lampion
    Des recherches en neurophysiologie sur les aires cérébrales dites « du plaisir » (leur stimulation engendre cette sensation) ont montré dans les années 1970, que l’intensité perçue est modulée par la testostérone. Au plus de cette hormone, au plus le plaisir ressentis est intense.
    Or il se trouve que l’évolution a décrété que tout stimulus physique est une source de plaisir basique.
    Il n’y a donc pas à chercher bien loin l’appétit bien plus important du sexe produisant en plus grosse quantité cette hormone pour les pratiques physiques intenses, les prises de risque, le combat, les drogues, la compétition, le sexe, en bref, toutes les sources de plaisir en général.
    Pour simplifier , en base, du fait de leur production de testostérone, les hommes sont bien plus accrochés par les pratiques sources de plaisir que les femmes. Cette généralité peut bien sûr être modulée et battue en brèche par l’éducation en plus ou moins grande partie, mais neurophysiologiquement il y a une asymétrie entre les deux sexes qui ne se limite pas à l’aspect physique et à l’éducation reçue.



  • jjwaDal jjwaDal 29 juillet 12:08

    @nono le simplet
    Moi ce qui m’énerve est que des gens supposément censés auparavant considèrent comme normal et naturel de contraindre des personnes à participer à une expérience médicale en extorquant leur consentement par la violence.
    Personne n’oblige les gamins à venir à l’école s’ils « préfèrent » étudier depuis leur domicile et personne n’oblige un salarié à toucher son salaire s’il fait le choix de refuser de servir de cobaye. L’hypocrisie à ce niveau est un art.
    Après la littérature peut bien dire que l’immunité naturelle est supérieure à un vaccin doublement ciblé (sur la protéine « spike » et le variant chinois), vouloir dénier le droit de se défendre avec son système immunitaire (au cas où) contre le variant actuellement en circulation et moins létal d’ailleurs à des personnes ne courant quasiment aucun risque relève d’un agenda non sanitaire.



  • jjwaDal jjwaDal 28 juillet 18:59

    @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
    Il ne doute de rien. Y a personne pour lui dire que les « vaccinés » (lire « cobayes ») sont susceptibles d’être contaminés et eux-mêmes contagieux alors que les non « vaccinés » peuvent ne pas être contaminés et mieux avoir géré un épisode Covid-19 et avoir donc une immunité naturelle supérieure à celle donnée par le « vaccin » ? A la tête du client donc...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité