• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2728 1081
1 mois 0 48 0
5 jours 0 10 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 287 221 66
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 15 juillet 15:28

    @joletaxi
    Très juste pour les vaccins. Je serais prêt demain à me faire vacciner (pas pour moi, pour les autres) mais à condition de ne pas être un cobaye de Big Pharma. Que la France et l’U.E. soit infoutues de faire un vaccin à virus inactivé correct ou même un vaccin à protéine recombinante (qui minimise les risques) est édifiant. Que la recherche publique européenne et française soit infoutue de recycler des médicaments connus contre ce virus voire même de faire de la prophylaxie (zinc, vitamine D à minima) est aussi édifiant.
    Que cette bande d’amateurs se démerdent pour importer des vaccins acceptables au lieu de nous condamner à être les cobayes et éventuellement victimes de candidats vaccins objectivement bien plus dangereux que tous les vaccins traditionnels et aux effets inconnus sur la durée.
    C’est à nous d’importer le « Sinopharm » de Chine ou le « Vanovax » des USA ? A nous ?...



  • jjwaDal jjwaDal 15 juillet 14:55

    @Lampion
    Charles Martel a arrêté les arabes à moitié (on confond souvent avec Poitiers mais l’erreur est humaine). On les arrête toujours autant de nos jours mais par unité de préférence mais ils restent ici quand même...



  • jjwaDal jjwaDal 14 juillet 16:18

    @zygzornifle
    Nulle obligation de se faire vacciner à l’arrache avec un « candidat vaccin » imposé. On peut opter pour le chômage et le bannissement des centres commerciaux à vie. Il reste à trouver comment gagner sa vie entre les mailles du filet et où faire ses achats alimentaires notamment. Et personne n’oblige personne bien sûr...
    On attend le refus de soin à l’entrée des hôpitaux suite à l’absence du pass sanitaire et le régime policier qui va avec tous les contrôles indispensables. Le meilleur est à venir.



  • jjwaDal jjwaDal 14 juillet 13:06

    @Adèle Coupechoux
    « Tout établissement recevant du public... » Cela fait des millions de salariés, éducation nationale, tous les organismes publics, d’innombrables entreprises privées oeuvrant dans les services. Piqûre ou chômage est l’absence de choix implicite. Et je suis presque sûr qu’on fera signer une décharge de toute responsabilité à ceux transformés en cobayes de « Big Pharma » contre leur volonté et à leurs risques.
    Ah bah non... Le gouvernement a déjà fait ça à la demande des industriels. Nous sommes devenus du bétail, officiellement depuis hier.



  • jjwaDal jjwaDal 14 juillet 12:56

    @Fergus
    Vous oubliez qu’on a découvert très récemment que la protéine « spike » est toxique, que les « candidats vaccins » circulent dans l’organisme et semblent s’accumuler sur des sites spécifiques (ovaires par ex), que le taux de mortalité après ces injections est de loin très supérieur à celui de tout autre vaccin (facteur 20 au minimum mais peu de recul), qu’on a découvert récemment une troisième voie de conversion de l’ARNm en ADN dans l’organisme humain, que des scientifiques de haut rang appellent ouvertement à l’arrêt immédiat des vaccinations avec ces candidats et que la science n’est pas démocratique (la vérité des choses ne se décrète pas à la majorité des voix).
    C’est une chose d’injecter une protéine même non exempte de toxicité (risque thrombotique) et une autre d’injecter des adénovirus bidouillés ou de l’ARN (sans aucun recul) et de passer directement à l’expérimentation sur des centaines de millions de cobayes.
    Si vous ne voyez nul danger à le faire, vous avez un soucis.
    Toutes les personnes à risque de finir en réa sont supposées « vaccinées ». Pourquoi empêcher les autres de s’immuniser au contact de la maladie puisqu’ils ne risquent pas grand chose ? Par ailleurs le « Delta » est plus contagieux et moins dangereux que les autres. Sachant que près de la moitié de la population est soit « vaccinée » ou immunisée par contact avec le virus (depuis février 2020), où est le risque d’être submergé par une vague monstrueuse ? Je n’avais pas de réticence majeure à utiliser le « Vanovax » même s’il est inutile pour ma protection (vu que j’ai eu le bousin en mars 2020). Mais là je suis condamné à entrer dans une expérimentation contre ma volonté pour un bénéfice personnel imaginaire et un bénéfice collectif très hypothétique (ceux à risque sont vaccinés et le seul bénéfice du vaccin semble de protéger des formes graves).
    Je n’ai rien contre les vaccins et beaucoup à dire sur ces candidats bricolés en hâte et ayant passé outre la plupart des étapes devant valider leur sécurité, leur efficacité, leur impact sur l’évolution de l’épidémie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité