• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sleeping-zombie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/08/2009
  • Modérateur depuis le 07/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 2435 680
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 78 51 27
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • sleeping-zombie 5 août 2009 09:37

    Vous êtes tout pardonné. Je n’ai pas ressenti une pulsion « tout carcéral » dans votre article.
    J’ai surtout réagi de manière épidermique, tout comme je m’agace chaque fois que j’entends la « nécessaire lutte contre les réseaux pédophiles » quand il s’agit d’imposer un filtrage du Web.
    Je tenais donc à préciser que qu’il y a sans doute une part non négligeable (n’ayant pas les chiffres en main, je ne dirait pas majoritaire) d’humains emprisonnés pour des raisons plus ou moins discutable, surtout qu’une majorité présentent des troubles psychiques.
    Par ailleurs, considérant la notion de « propriété privée » comme relevant plus de la « religion » que du « droit naturel », je peux difficilement faire mien le code pénal français.



  • sleeping-zombie 5 août 2009 09:03

    Et j’oubliais :
    Pendant l’intense couverture médiatique des élections américaines (pratique quand il s’agit de faire oublier qu’on nous a sucré les législatives), j’ai toujours vu les mêmes photos d’Obama, avec un sourire tonigencyl jusqu’au oreille et il me faisait furieusement penser au Jocker. Mais à l’époque c’était Nicholson...



  • sleeping-zombie 5 août 2009 08:55

    Je parle des USA et par ricochet de la france.
    Avant que tu t’emballes, je détaille :

    -c’est pas parce qu’il y a pire ailleurs que c’est parfait ici. C’est peut-être pire a Cuba et en Iran, mais « libre » n’est pas le 1er qualificatif qui me vient à l’esprit quand je pense à la presse des « démocraties occidentales ».

    -on peut être muselé par la force (la loi & la police), ou plus simplement par intérêt. Aux US je sais pas, mais en france la plupart des journaux sont possédés par des groupes financiers, fabriquants d’armes, et surtout motivés par la rentabilité. Or, ces journaux ne sont pas rentables, ou très peu. Et plutôt que de les fermer pour investir dans un domaine plus rentable, que tout capitaliste « utopique » ferait, ils continuent d’y mettre des sous.
    Si c’est pas pour contrôler l’information, pourquoi ? (l’expression « faiseur d’opinion » a-t-elle sens pour toi ?). Tout ça pour dire que la différence entre cuba et les USA vient de « qui » musèle la presse.

    -petit exemple concret, pour rester sur le sujet de l’article initial :
     As-tu déjà lu un seul journal (papier ou télévisuel, hors Internet) qui ne présente pas Obama comme le Messie ? alors que c’est juste le président des USA, il a pas pour mission de sauver le monde.
     As-tu déjà lu un seul journal qui fasse l’impasse sur la couleur de peau d’Obama ? comme si la couleur de peau détermine le talent, l’idéologie etc... ça porte un nom, c’est « racisme ». Il y a eu une déferlante de racisme dans la presse lors de son élection. Mais comme c’était du mélioratif, c’est passé « relativement » inaperçu.
     Et parmi ceux qui jugent nécessaire de préciser sa couleur de peau, combien ont dit qu’il était blanc ? parce que si on veux a tout prix classer l’humanité en couleurs, ce pauvre gars est coupé en deux. Curieusement, quand je dis qu’Obama est blanc, y a que mon amie originaire de Côte d’Ivoire qui comprend...

    Il existe de tels journaux, mais à tirage très restreint, et quand ils connaissent des difficultés financières ils disparaissent. Pas comme d’autres « de référence » qui trouvent toujours des capitaux miracles pour qu’ils continuent a diffuser de la non-information.

    Ai-je assez détaillé mon point de vue ?



  • sleeping-zombie 4 août 2009 17:06

    Comme quoi, même dans un pays aux média muselés, on peut faire naître des signaux de contestation.
    Risible évidemment (par contre, je vois pas en quoi c’est raciste...), mais ce moyen simple est apparemment efficace.
    Un coup de canif dans la sacralisation d’Obama, qui pour moi n’a pour l’instant que seul mérite de succéder à pire que lui...



  • sleeping-zombie 4 août 2009 14:09

    65 000 détenus en France... j’ai du mal a croire que tous y soient pour homicide ou viol (les 2 exemples cités « coté victime »)... qui sont sans doute les 2 cas qui viennent le plus à l’esprit quand on parle de la nécessité des prisons.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité