• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SEPH

SEPH

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/05/2010
  • Modérateur depuis le 02/08/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 64 1714 3840
1 mois 0 3 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 104 62 42
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • SEPH SEPH 13 juillet 10:17

    Excellent article



  • SEPH SEPH 5 juillet 20:21

    Pourquoi Larry Fink, le président-directeur général de l’entreprise BlackRock qui est la plus grosse société de gestion d’actifs

    au monde, est-il venu à l’Élysée pour voir Macron ? 

    Sans doute pour donner des ordres à son major d’homme poudré de la maison France. Larry Fink a ses entrées au Château, il a été l’artisan de la réforme inique des retraites et il espère une suite pour son business afin de faire main basse sur le pactole des retraites des salariés français.





  • SEPH SEPH 8 juin 16:32

    Le comble de la bêtise : Biden est-il sur la voie d’une guerre nucléaire avec la Russie ?!

    Les États-Unis n’ont rien à gagner et beaucoup à perdre en élargissant la liste des cibles autorisées pour les armes et munitions américaines utilisées par l’Ukraine. Le risque d’une escalade nucléaire est extrêmement insensé. L’autorisation accordée la semaine dernière par Joe Biden doit être annulée immédiatement avant qu’aucun dommage ne soit causé.


    Les Américains continuent de tenter d’intimider la Russie et ses alliés avec leurs armes nucléaires et autres capacités. Les sources de surveillance rapportent que dans la matinée du 8 juin, le bombardier stratégique intercontinental B-52N de l’US Air Force, capable de transporter des armes nucléaires, c’est rapproché de la région de Kaliningrad de la Fédération de Russie et a atteint une position de lancement de missile. Les experts considèrent le vol cet avion comme un entrainement à une frappe nucléaire d’entraînement sur l’enclave russe.

    La ligne d’action la plus sensée à ce stade est d’essayer de parvenir à un règlement négocié dans les meilleures conditions disponibles, de mettre fin au conflit actuel et de faire tout ce qui est diplomatiquement possible pour empêcher le déclenchement d’une autre guerre. Risquer une guerre existentielle avec la Russie alors que la sécurité nationale américaine n’est pas en danger est le comble de la stupidité.



  • SEPH SEPH 7 juin 20:40

     Macron, ce funambule qui va se casser la gueule

    "Toute l’Europe et les USA sont ainsi en train de basculer dans un synopsis apocalyptique. Emmanuel Macron, qui donne son feu vert à l’utilisation des missiles Scalps par l’Ukraine contre des cibles militaires en Russie, se rend-t-il compte que les seules cibles que vise Kiev sont des infrastructures civiles comme des hôpitaux, des marchés, des écoles  ? C’est de sa part beaucoup plus grave que de l’ignorance ou de l’aveuglement car de fait… il s’en moque. Français ou Russes peu importe, nous sommes tous ses ennemis ! Il nous hait et ne désire qu’une chose nous voir disparaître pour laisser la place à un meeting pot docile qui obéira au doigt et à l’œil à ses ordres, mais « l’œil était dans la tombe et regardait Caïn ». Et quoi qu’il fasse il faudra un jour qu’il se rende à la raison, la connaissance et la conscience s’opposeront toujours à sa déraison.....

     

    Nous attendons donc de voir les premiers missiles arriver « officiellement » sur le sol russe pour constater si Vladimir Poutine va – enfin – renvoyer le godelureau dans les cordes en lui flanquant une magistrale fessée bien méritée.

    Soyons lucides, ni la France ni l’Europe ne gagneront contre la Russie. Ou plutôt tout ce que gagnera la France c’est sa destruction. Mais dans la mesure où Emmanuel Macron a été mis en place par Washington pour, de son propre aveu, déconstruire ce qu’est la France, il ne pourra qu’en être ravie. La mission aura été menée à son terme avec succès et la planche à billets américaine va remplir son compte off-shore.....

    Pour ceux qui ont un peu de mémoire historique, souvenez-vous que lors de la première guerre mondiale, le gouvernement français a convaincu les paysans de partir à la guerre en leur disant « dans trois mois vous êtes de retour pour les moissons, tout va bien se passer ».

    Macron nous fait ainsi un retour dans le passé avec le même narratif que l’on pourrait traduire par « regardez en face ils sont mauvais, ils n’ont pas de soldats, ils utilisent des armes de l’époque soviétique, etc. ». Nous avons tous entendus cette rhétorique délirante de sa part et des médias qui lui sont tout dévoués claironnant : « regardez ils utilisent des tanks des années 40 ». LCI est même allé jusqu’à montrer à l’image un tank de la seconde guerre mondiale, oubliant au passage que ces mêmes tanks avaient largement défait la Wehrmacht, et que c’est grâce aux soldats Russes qui en ont chèrement payé le prix que la France a pu survivre.

    Sans la Russie, jamais les Américains n’auraient débarqué. Ceci dit, lorsque l’on voit avec quelle facilité ils se sont « offerts » la France, on en arrive à se demander si c’était vraiment une bonne chose ? Et lorsque l’on constate le mépris affiché par les « élites » françaises actuellement vis-à-vis de la Russie pour les cérémonies du 6 juin, c’est à se demander si les Russes n’auraient pas mieux fait de laisser l’UE se faire exterminer.

    Néanmoins, malgré toutes les fakes largement relayées de notre Macron national, la Russie est en train de gagner sa guerre quoi qu’on en dise.

    Non content d’utiliser nos missiles pour tuer des civils sur le territoire russe, les Français – dixit le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Oleksandr Syrsky – vont envoyer dans quelques jours des militaires en Ukraine. Correction faites par les services officiels du quai d’Orsay après la « gaffe » ukrainienne : « ce seront uniquement des instructeurs ». Mais… « ils seront des centaines, principalement formés pour programmer les missiles, et s’occuper des rampes de lancement de ces mêmes missiles ». Macron fait genre en appelant ça des « instructeurs » mais il ne s’agit ni plus ni moins qu’un acte de guerre de la France contre la Russie."

    par Valérie Bérenger

    Source : https://rusreinfo.ru/fr/2024/06/macron-ce-funambule-qui-va-se-casser-la-gueule/

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv