• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Popov

Popov

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 19/12/2009
  • Modérateur depuis le 12/11/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 140 291
1 mois 0 7 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 21 20 1
1 mois 7 7 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites







Derniers commentaires



  • Popov Popov 12 décembre 2019 20:25

    @velosolex
    Je crois que tes poils ont mal compris : TOUS les fonctionnaires vont perdre 30% de leur pension (et le public 15%). La stratégie du gouvernement est de faire croire que les enseignants ne perdront rien : c’est faux, il faudrait mettre 25 ?milliards par an sur la table, impossible. C’est coup double : ils essayent de rassurer les enseignants pour qu’ils arrêtent de reconduire la grève et ils essayent de montrer à l’opinion qu’ils ne seront pas perdants. Promis par courriel et courriers affichées dans les établissements de Mr Blanquer aux enseignants : vous serez traitez comme les autres catégories A de fonctionnaires. En aucun cas il a écrit que les retraites ne baisseront pas. C’est d’autant plus choquant et c’est comme cela qu’il compte diviser c’est que les plus petits salaires de la fonction publique eux aussi perdront 30%, catégorie B et C, Blanquer et le gouvernement en général montre du doigt pour diviser entre professions, entre syndicat (tous petits acquis) entre génération. (+-44 ans ). Macron a même dit dans son discours de Rodez que s’il fallait augmenter les 800 000 enseignants il faudrait sortir au moins 10 milliards par an, donc... les promesses n’engagent que ceux qui les croient car évidemment il font passer la loi en force maintenant et promettent 37 euros brut par mois (500 millions) « des 2021 »... vous suivez il y a un petit décalage, un peu comme on fait passer la loi en force maintenant et qu’on négocie la transition après alors que même sarkozy a dit en septembre qu’on est en excédent de 25 milliards par an grâce à sa reforme de 2010 : il n’y a pas urgence, on est en excédent jusqu’en 2025 et on a des réserves de 150 milliards. OUVREZ LES YEUX CAR ON EST TOUS CONCERNE PAR l’ENFUMAGE -30% public -15% privé. A+



  • Popov Popov 10 décembre 2019 19:40

    @Bidule
    Euh oui la baisse concernera bien 100% de la population car on passe d’un calcul sur 25 ans meilleures années à un calcul sur 44.25 ans de « meilleures années » (guillemets car c’est toutes les années...) dans le rapport. Mais non la baisse sera individuelle et entre 15% ? et 30% ? selon ton parcours c’est pour cela qu’il faut simuler, plus c’est loin d’une carrière plate avec un même salaire plus tu y perds. Par contre je crois que le point à 0.55 euros, c’est pour une année complète de retraite, c’est pour cela qu’il faut diviser par 12. C’est l’accumulation de point se fait sur 44 ans et 3 mois dans le rapport. La philosophie c’est de la capitalisation de points le système restant un système de répartition mais on transforme bien les esprits et l’esprit de solidarité de la retraite en quelque chose de très individualiste, les solidarités étant decidées annuellement en loi de Finance et non plus par les partenaires sociaux employeurs et salariés. (toujours d’après le rapport) MAIS IL PEUT EN ÊTRE AUTREMENT SI ON SE MOBILISE CONTRE CE SYSTÈME A POINT.



  • Popov Popov 10 décembre 2019 13:50

    @Irina leroyer
    Le cumul d’excédent des retraites de 150 milliards, tu proposes d’en faire un fond de pension de capitalisation « de réserve » comme Delevoye ? Ou tu proposes d’augmenter la part des revenus du capital qui a triplé par rapport à celle des salaires ?



  • Popov Popov 10 décembre 2019 13:46

    @Irina leroyer
    Merci de parler de l’autre système voulu par la macronie en faillite depuis 2008 chez les certains fond de pensionnaires américains. Le dispositif de répartition est plus résilient que la capitalisation qui en plus se fait avec des intermédiaires qui se servent (c’est à dire toute la chaîne de la finance du trading haute fréquence au gestionnaire du fond tout en pompant nos entreprises avec du 10%)



  • Popov Popov 10 décembre 2019 13:42

    Le (ex ?) secrétaire national du SGEN-CFDT Frédéric Sève est celui qui négocie les retraites pour la CFDT. La stratégie du gouvernement sur la retraite des enseignants est claire : faire croire au grand public que les enseignants sont gagnants alors qu’ils vont perdre 30% de leur pension. Impossible de faire un rattrapage salariale pour compenser. Faire croire à une augmentation des enseignants de 30% alors que l’Éducation Nationale en compte 800 000 c’est impossible = Macron discours de Rodez !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité