• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Maxime Gouzevitch

Maxime Gouzevitch

Étant chercheur en physique je suis curieux de tout et passionne d’histoire et de géopolitique. Je suis ne en URSS et suivi mes études en France. Je ne fais partie d’aucune formation politique et je me réclame comme un observateur curieux. J’ai vécu durant mes pérégrinations dans plusieurs pays d’Europe (Russie, Israel, Allemagne) et des comparaisons amusantes me titillent souvent la plume... Mon idéal est plutôt de participer a une Think Tank qu’a un parti ou un syndicat. Voici quelque dates de ma vie de pèlerin :
1981 : J’ai vu mon premier jour en URSS, dans la ville de Lenine (Leningrade)

1989 : Je suis admis dans une école avec Français LV1 renforce.
1991 : Mes parents partent travailler en Allemagne
1992 : Suite a la chute de l’URSS notre famille s’installe en France afin de pouvoir travailler dans le domaine qui nous intéressait : la recherche, fille pauvre des la Russie post-Sovietique. Je suis admis presque par miracle directement dans un collège a Paris alors que mon niveau de Français laisse a désirer.
1996-2001 : Je poursuis tranquillement ma scolarité a Louis Le Grand (Paris) et en Prepa Saint-Louis (Paris)
2001 : Je suis surpris d’apprendre que je suis admis des ma première tentative l’Ecole Polytechnique (personne a pars mes parents n’y croyait).
2005 : J’entreprends une thèse en physique des particules sur un accélérateur en Allemagne. J’enseigne parallèlement a l’Universite d’Orsay

Tableau de bord

  • Premier article le 29/03/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 392 440
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions






Derniers commentaires



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 19 juin 2006 13:38

    Je pense que ce genre d’informations doit decanter un peu. Les annonces trop rapides reprises sans verification et reprodution tels que « la fusion a froid » ont fait deja assez de degats. L’ideal aurait ete qu’une autre experience dans le monde obtienne les memes resultats. Je sais pas si il en existe je vais m’enquerir aupres des specialistes.

    Pour vous dire meme dans les milieux scientifiques pourtant relativement proches du domaine (physique des particules) cette information n’est pas encore vraiment connue. Je vais me renseigner et ecrire eventuellement a Ciel && Espace pour savoir ou ils en sont...



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 19 juin 2006 13:32

    Il me semble d’ailleurs que pour l’instant ce phenomene dure 10ns et necessite un pergenerateur d’energie capable de produire ces 20 millions d’amperes (la consomation d’un foyer est au plus de 10 Amperes).

    Je crois qu’a ce stade la ITER peut encore rester tranquille. En effet il suffit pas de creer 10ns de temperature extreme il faut aussi l’entretenir durant des heures pour produire de l’energie (actuellement le record est de 6mn de reaction non stop) et ca c’est une autre paire de manches...



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 19 juin 2006 13:25

    J’ai pas encore visite le detail du bestiau, mais ca a l’air interessant. Merci.

    Je suis au courant de la puissance des lasers a rayons X. Dans mon labo un est en construction : X-fel. Mais pas du miraculeux usage qu’on est sense en faire.

    Deux bemol quand meme de la pars d’un scientifique :

    - Meme si ITER ne debouchera pas sur une technologie appliquee le travail dessus permet de maitriser bien des techniques extremes qui seront utiles ailleurs (champs magnetiques puissants etc...). Le cout de ITER est a relativiser : 10Miliards d’euros. Meme pas 1% du budget de l’armee americaine par an ou 25% de celui de l’armee francaise... De quoi payer 1 million de chaumeurs pendant un an... De plus les projets de fusion thermonucleaire existent partout dans le monde meme si ITER est le plus gors d’entre eux et l’Europe n’est pas en avance dans ces investissements.

    - Le Magajoule a Bordeau trouvera bien d’autres applications que test nucleaire en laboratoire, quand bien meme on imaginait que des demain tout le monde fera peter dans la nature des joujoux thermonucleaires comme au bon vieux temps. Ca court pas les rues les lasers Megajoules.

    - A ce que je sache la bombe detonateur ne servait pas qu’a la creation de temperature, mais aussi a la creation de surpression.

    - C’est pas demain la veille qu’on verra ces joujous fleurir dans les girons des operateurs energetiques, en attendant le bon vieux nucleaire a quelques jours heureux devant lui... Compte tenu de la qualite de la recherche francaise dans le domaine (l’un des rares domaines qui a toujours ete riche dans notre pays) je ne doute as un instant que des que cette techno se retrouvera dans le giron publique (si elle donnera des resultats escomptes) la France sautera dans le train...

    La potentialite qu’une recherche moderne ne servira a rien demain car on trouvera la techno magique qui la rendra caduque, est certainement pas le bon argument pour arreter la recherche.



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 19 juin 2006 10:59

    Effetivement, mais dans notre bastion revendicatif on ne se preocupe pas de ce genre de details... Le village gaulois resistera !!!



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 19 juin 2006 10:52

    Cette position est effectisement adaptee par les britaiques. Decidement ces Torries ne font et de disent rien comme les autres. Pourvu qu’ils aient tort... Tout jour du petrole cher est ca de gagne d’investissement dans le renouvelable. Ceci dit la baisse ne pourrat etre que conjoncturelle et de courte duree. L’epuisement des ressources en aurait raison en quelques annees...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre France Chômage CPE Étonnant Emploi

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité