• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cazab

Homme, avec quelque intérêt pour l’histoire des idées et les domaines interdisciplinaires.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/11/2010
  • Modérateur depuis le 13/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 34 793
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 321 105 216
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Cazab 12 avril 2013 07:48

    « the Nordic countries differ from most other countries in a multitude of dimensions, making a causal interpretation of the negative correlation between corruption and government size in these countries difficult. » Bergh, Fink, Ohrvall, Public Sector Size and Corruption : evidence from 290 Swedish Municipalities, 2012.



  • Cazab 11 avril 2013 13:09

    Même si je vous verse, avec précaution, un petit billet ?


    ,


  • Cazab 3 novembre 2012 08:42

    « Qu’est-ce que vous ne comprenez pas dans le fait que l’Univers soit éternel ? »

    Je comprends très bien l’idée, c’est juste qu’elle n’est physiquement pas possible dans l’hypothèse d’une inflation éternelle.

    «  L’idée d’une création ex nihilo vous paraît-elle - »scientifiquement« et »physiquement« plus subtile, plus adéquate, plus audacieuse ? »
    La création ex nihilo n’est pas possible, ce serait contredire un des principes scientifique et métaphysique les plus essentiels : « du néant, rien ne peut surgir ».

    Mais ce n’est pas l’hypothèse théiste, qui mentionne l’existence d’une cause en dehors de l’espace et du temps capable de créer l’espace et le temps.

    Cette cause est nécessaire, c’est-à-dire qu’elle ne peut pas ne pas exister, et qu’elle n’a pas commencé à exister. Et si vous me dites que c’est impossible que quelque chose n’ait pas commencé à exister, je vous répondrais que c’est exactement ce que les athées soutenaient de l’univers, à savoir qu’il existait de toute éternité, ce qui est aujourd’hui intenable scientifiquement.


  • Cazab 2 novembre 2012 20:20

    Cette réponse de Philomag est surtout intéressante par ses oublis : elle ne répond pas à la principale critique de l’article : le fait que le modèle proposé par Gilles Cohen-Tannoudji ne peut, scientifiquement, être éternel dans le passé. Ce n’est physiquement pas possible. C’est simple et c’est tout. Il n’y a aucune objection à de la part de Philomag et ce silence est très révélateur.

     L’argument selon lequel "la science n’est fille d’aucune religion, elle n’en confirme ni n’en réfute aucune" est un point de vue extrêmement contesté et contestable. Deux des philosophes de la religion les plus influents au monde à l’heure actuelle ne partagent pas du tout ce point de vue : Richard Swinburne (Oxford) et Alvin Plantinga (Notre Dame). Comme il est bizarre de ne même pas les mentionner et de faire comme si Dominique Lecourt, bien moins cité par ses confrères, proclamait une vérité révélée ! Mais apparemment Philomag a une ligne éditoriale, ou mieux une vision du monde, et celle-ci ne supporte pas la contradiction. La tribune libre offerte à Gilles Cohen-Tannoudji en est une illustration cruelle.

    Enfin il est extrêmement bizarre de dire qu’on proclame une vision non partisane de la science et de donner comme référence un article absolument banal de Lawrence Krauss, militant athée extrêmement actif !

    On suggère donc à Philomag de se rattraper et d’ouvrir ses colonnes à des voix majeures et reconnues de la philosophie sur le plan international mais presque totalement inconnues en France : Richard Swinburne, William Lane Craig, Alvin Plantinga… Les lecteurs qui font confiance à Philosophie Magazine méritent un débat contradictoire.



  • Cazab 1er novembre 2012 16:21

    Hawking écrit dans The Grand Design que « la création spontanée est la raison pour laquelle il y a quelque chose plutôt que rien, pourquoi l’univers existe, pourquoi nous existons. »


    Vilenkin a montré que ce modèle ne pouvait être éternel dans le passé.

    Si vous vous intéressez à ces questions, je vous conseille vivement de lire le point de vue opposé à celui de Hawking, exposé par William Lane Craig, Foi raisonnable, 2012. (en anglais, Reasonable Faith, 2008)


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité