• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christian Jegourel

Christian Jegourel

Directeur Développement et stratégie
Consultant en stratégie media-Internet-télécom, prospectiviste
co-fondateur d’EdgeCall
fondateur de Edgeminded
fondateur de Youvox

Tableau de bord

  • Premier article le 22/05/2006
  • Modérateur depuis le 26/06/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 47 155
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 2 septembre 2006 10:01

    Il est toujours difficile d’analyser une situation sur une période courte. Je partage votre avis qu’il semble injuste pour certains artistes de ne pas être rétribués convenablement mais le système a atteint ses limites. Durant ces dix dernières années la création a été étouffée par les majors qui « créent » des artistes à coup de budget pub. Les évolutions technologiques entraînent toujours des remises en question douloureuse pour certaines industries. Près de nous les fabricants de pellicules argentique, plus loin l’industrie automobile qui a anéanti les l’industrie du cheval de l’époque. Croyez vous que les médias traditionnels voient d’un bon œil Internet qui émiette leurs diffusion et leur audience. Il va y avoir une redistribution des cartes c’est inévitable. Avant l’industrie des médias les artistes existaient déjà mais étaient moins bien rémunérés, c’est vrai, le souci c’est que l’on a voulu en faire des stars a but lucratif. Dans l’industrie du cinéma la limite des rémunérations a été atteinte et les nouveaux acteurs ne seront jamais payés comme leurs ainés. C’est la vie... et quoi que cette industrie protège la révolution technologique est en marche et il me semble difficile de faire marche arrière. Je reste confiant dans l’émergence d’un nouveau modèle économique car la nature à horreur du vide. Rendez vous dans 10 ans ou lisez ma nouvelle 2016 à cette adresse :

    http://edgeminded.over-blog.com/article-1962324.html



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 2 septembre 2006 09:32

    ? pourquoi ne pas achéter un mac ??



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 1er septembre 2006 21:46

    J’ai parcouru rapidement le rapport qui me semble bien mettre à plat la plupart des problèmes structurels de la presse et particulièrement le problème du droit d’auteur qui laisse la propriété d’un article à son auteur alors qu’il est rédigé dans la cadre de son activité professionelle rémunérée. Un peu comme si un responsable marketing restait propriétaire de son rapport marketing et demandait des royalties si l’entreprise le mettait en oeuvre... Un point semble oublié c’est l’équation économique complexe des journaux qui vivent de plusieurs types de recettes, surtout les régionaux. J’ai dirigé pendant 3 ans une filiale commune de 23 jouranux régionaux et ai commandité une étude auprès de Mc Kinsey dont les conclusions économiques rejoignent celle de l’Institut. Tout cela pour dire que les patrons de presse savent pertinemment quels sont leurs problèmes. Prenons l’exemple des petites annonces. Chez certains journaux les PA et les annonces classées dégagent jusqu’à 80% des revenus net du journal. L’arrivée d’Internet à été dramatique pour ces journaux. Le vrai question c’est pourquoi n’ont-il pas réagi ? Vous avez la préponse dans ma devinette au dessus.



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 1er septembre 2006 21:33

    Je vais lire le rapport car s’il se résume à ce que vous décrivez c’est un peu court. Il est vrai que le poids du syndicalisme mais peut on appeler cela du syndicalisme qui exerce un chantage suicidaire à des journaux dont la rentabilité est négligeable comparé à l’outil industriel nécessaire à son fonctionnement nuit à la presse mais ce n’est pas la seule raison. La première est la responsabilité des patron de presse qui sous prétexte qu’il font le même métier depuis des générations n’acceptent pas l’avolution de leurs clients. Rien que dans le domaine du papier l’essor des gratuits avec une structuration de l’information plus courte qui correspond mieux aux attentes du lectorat prouve que le secteur est encore viable. L’autre point concerne le glissement d’une partie de la population vers les médias numériques. Loïc Le Meur se posait la question dans agoravox, je lui ai répondu il ya un problème culturel et une relation affective au support qui oblitère la notion de rentabilité indispensable à toute entreprise. Pour continuer le débat une petite devinette :

    Je suis un grand média (toujours)

    1) Je découvre Internet et conclu qu’il s’agit d’un truc de technophile qui ne me concerne pas. J’averti mon équipe informatique

    2) Je regarde ce nouveau marché avec des acteurs qui diffusent des informations et de l’Entertainment et conclu que nous n’avons pas le même métier. J’averti mon équipe commerciale

    3) Je découvre que ces nouveaux acteurs font fi de mon territoire géographique et commence à me prendre des clients. Je conclu que je reste le leader sur mon territoire et j’averti mon équipe marketing.

    4) Ces nouveaux entrants commencent à me concurrencer sur mes revenus publicitaires, j’en prends ombrage. Je mets toute mes équipes en alerte et étudie, en interne, une diversification pour consolider mon métier de base.

    5) Mes parts de marché publicitaire sont en chute libre et je ne comprends pas pourquoi ma diversification Internet n’arrive pas à se hisser au niveau des leaders. J’accrois mon budget de diversification avec mes équipes internes et garde le cap.

    6) Mes nouveaux concurrents sont passés devant moi en parts de marché publicitaire et la baisse de mes revenus ne me permet plus de financer correctement mon métier de base. Je cherche des partenaires dans mon métier de base pour un regroupement de nos forces.

    7) Le regroupement a échoué car nous étions sur le même métier avec la même culture et nous avons été racheté par des acteurs des télécom et de l’Internet. Certains de nos confrères ont simplement disparus car ils n’intéressaient plus personne.

    Qui suis-je et dater les différentes étapes de 1996 à 2010.

    Ps : pour les noms des médias plusieurs réponses possibles



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 1er septembre 2006 16:54

    Samsung vient d’annoncer une plateforme musicale pour concurrencer Itune d’Apple. Le coréen va s’appuyer sur MusicNet. Nokia a racheré Loudeye. La concurrence se fera également sur le service.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité