• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christian Jegourel

Christian Jegourel

Directeur Développement et stratégie
Consultant en stratégie media-Internet-télécom, prospectiviste
co-fondateur d’EdgeCall
fondateur de Edgeminded
fondateur de Youvox

Tableau de bord

  • Premier article le 22/05/2006
  • Modérateur depuis le 26/06/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 47 155
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 31 août 2006 11:56

    Je respecte votre point de vue mais ce serait idéal si chaque individu citoyen était capable d’une prise de conscience sur des sujets culturels/sociétaux mais l’expérience démontre la faible implication de la majeure partie des gens. La plupart ne possède pas les clés de lecture de toutes ces considérations. A un niveau plus général il suffit de voir comment est faite la politique en France pour comprendre que la mondialisation et l’économie ne sont pas intégrés dans l’esprit des français. Nos hommes politiques (de droite comme de gauche) et nos syndicats sont d’ailleurs responsables car ils ont bloqués toute discussion autour de ces sujets et ont empéché les français de mesurer les enjeux de la globalisation. Soit pour s’y intégrer si la majorité le souhaite soit pour y développer un espace spécifique à la culture française compatible avec les règles mondiales auxquelles nous ne pouvons, seuls, nous soustraire.



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 31 août 2006 11:39

    Lorsque je pense que jamendo ne remettra pas en cause cette industrie, je n’écris pas que le modèle n’est pas le bon. Dans une économie mondilisée le plus important est la taille critique. Si le modèle jamendo est le bon il faudra que cette initiative soit relayée par un géant du secteur. Ce sont peut être les Google Yahoo ou les FAI de demain qui favoriseront ce type de modèle. Comme je le disais dans un autre commentaire je vous invite à lire ou à relire ma nouvelle de fiction Imaginons 2016 qui traire largement de ce sujet sous forme d’une mini fiction adresse : http://edgeminded.over-blog.com/article-1962324.html J’y fait mention de la « gratuité » des contenus audiovisuels dont l’économie à fusionné dans un modèle plus vaste.



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 31 août 2006 11:23

    Je partage assez votre avis sur la difficulté d’un modèle comme celui-ci face au téléchagement en P2P mais cela représente une grosse prise de conscience de la part des majors dans les nouvelles formes de consommation de la musique et du potentiel d’Internet. Je vous invite à lire ou à relire ma nouvelle de fiction Imaginons 2016 qui traire largement de ce sujet sous forme d’une mini fiction adresse : http://edgeminded.over-blog.com/article-1962324.html



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 31 août 2006 11:18

    Je n’ai pas parlé de jamendo, mais il y en à d’autres dans le monde, car je ne l’avais plus à l’esprit. J’avais entendu parlé de cette initiative il y a quelques mois et je n’est pas une mémoire si importante que lorsque je rédige un billet tout me revienne. Quoiqu’il en soit je m’efforce de marier les informations qui ont un impact direct avec l’économie d’une industrie. Je ne pense pas que jamendo, même si l’initiative est intéressante, remette en cause toute l’industrie musicale. Le but de mes articles est moins informatif, toute la presse a relayé l’info Universal, que d’essayer modestement d’identifier les conséquences de ces choix stratégiques.



  • Christian Jegourel Christian Jegourel 29 août 2006 19:01

    Pour continuer le débat une petite devinette :

    Je suis un grand média

    1) Je découvre Internet et conclu qu’il s’agit d’un truc de technophile qui ne me concerne pas. J’averti mon équipe informatique

    2) Je regarde ce nouveau marché avec des acteurs qui diffusent des informations et de l’entertainment et conclu que nous n’avons pas le même métier. J’averti mon équipe commerciale

    3) Je découvre que ces nouveaux acteurs font fi de mon territoire géographique et commence à me prendre des clients. Je conclu que je reste le leader sur mon territoire et j’averti mon équipe marketing.

    4) Ces nouveaux entrants commencent à me concurrencer sur mes revenus publicitaires, j’en prends ombrage. Je mets toute mes équipes en alerte et étudie, en interne, une diversification pour consolider mon métier de base.

    5) Mes parts de marché publicitaire sont en chute libre et je ne comprends pas pourquoi ma diversification Internet n’arrive pas à se hisser au niveau des leaders. J’accrois mon budget de diversification avec mes équipes internes et garde le cap.

    6) Mes nouveaux concurrents sont passés devant moi en parts de marché publicitaire et la baisse de mes revenus ne me permet plus de financer correctement mon métier de base. Je cherche des partenaires dans mon métier de base pour un regroupement de nos forces.

    7)Le regroupement a échoué car nous étions sur le même métier avec la même culture et nous avons été racheté par des acteurs des télécom et de l’Internet. Certains de nos confrères ont simplement disparus car ils n’intéressaient plus personne.

    Qui suis-je et dater les différentes étapes. Ps : plusieurs réponses possibles

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité