• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marsupilami

Marsupilami

Polygraphe indépendant dans l’édition, le bouquin, le journalisme et divers autres trucs, je me passionne pour tous les savoirs, en particulier les sciences humaines et inhumaines, leurs relations et interactions et je suis susceptible de m’intéresser à n’importe quoi en général surtout si c’est drôle, insolite, transversal et pas normal.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/12/2006
  • Modérateur depuis le 06/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 27 4583 4279
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 6158 3447 2711
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Marsupilami Marsupilami 30 octobre 2006 18:01

    Vrai et faux.

    « Que la culture laïque soit née dans une société qui se voulait chrétienne, ne signifie pas que la laïcité soit un pur produit du christianisme, mais ce fait a plus à faire avec »

    Faux. Cette société ne se « voulait » pas chrétienne, elle l’était par héritage culturel. C’est tout.

    « 1) le désir de sortir de siècles et de siècles de guerres entre religions chrétiennes : guerres qui ont engendré massacres sur massacres en Europe. (Ex : guerre de 30 ans) »

    Vrai et faux. Les dérives cléricalistes post-pauliniennes ont certes engendré les stupides guerres de religion. Mais c’est au nom des valeurs évangéliques sécularisées (donc non-pauliniennes) que ces guerres ont pris fin.

    « 2) la rivalité politique entre le pouvoir de pape et celui de du roi, en France et ailleurs, générant ici le protestantisme politique (un prince, une religion) et là le gallicanisme »

    Vrai. Dévoiement du christianisme version paulinienne-ecclésiastique trahissant la dichotomie César-Dieu des évangiles = l’Eglise puissance temporelle et politique instrumentalisant et instrumentalisée.

    « 3) la redécouverte grace à une transmission islamique de la rationalité grecque (St Thomas) appellée renaissance »

    Vrai et faux. L’Islam au temps de sa brève splendeur a effectivement traduit et commenté les textes des philosophes grecs et les a transmis à l’Occident. Mais il a aussi traduit et commenté les textes des astrologues grecs, ce qui n’est pas très rationaliste...

    « 4) le développement du capitalisme marchand, nécessairement peu soucieux de valeurs religieuses et plus rationaliste (raison veut dire aussi calcul) »

    Vrai et faux. Le capitalisme marchand, rationnel et organisé, est né en terres protestantes... donc chrétiennes.

    « 5) le développement concomitant, dans un contexte de crise et de conflit idéologique aigu, des sciences et des techniques rationelles ; bref de l’esprit scientifique centré autour de recherche critique d’hypothèses rationnelles et du doute expérimental ».

    Vrai. Mais pourquoi cette appétance pour les sciences et techniques rationnelles s’est-il épanoui dans l’Occident chrétien (mais aussi en Chine) et pas dans la culture islamique ?

    « 6 la philosophie des Lumières qui est héritière de cette lutte pour les sciences et qui a systématisé l’exigence de penser par soi-même rationnellement dans tous les domaines, y compris ethique. »

    Faux. Les Lumières ne sont pas opposables au christianisme. Elles sont l’enfant naturel du christianisme et de la philosophie grecque.

    « 6) la lutte politique contre l’église pour un enseignement public et laïque qui a mis plus d’un siècle à s’imposer (et encore pas partout en Europe de la même manière nous sommes du reste le seul pays en Europe à être laïc au sens de séparation de l’état et de la religion !) »

    Vrai et faux. Nous sommes là au cœur du paradoxe de l’Eglise voulue par Saul : institution temporelle et politique en contradiction radicale avec la dichotomie César-Dieu des évangiles. Et comme par hasard (non-rationaliste bien entendu...), c’est en France, « fille aînée de l’Eglise », que le concept de laïcité est né. Cherche l’erreur, O grand filousophe...

    « 7) le lutte politique contre tous les régimes monarco-théocratiques et pour la démocratie pluraliste qui, le moins que l’on puisse dire, n’était pas du goût des églises, particulièrement catholique ».

    Cette lutte est née exclusivement dans les civilisations chrétiennes-hellénistiques, hic et nunc. T’as une explication à cela, môssieur le rationaliste ?

    Conclusion : les rationalistes me font marrer.



  • Marsupilami Marsupilami 13 octobre 2006 17:15

    @ Patrick Adam

    Rensigne-toi, bordel ! Chez les nord-africains immigrés actuels, « blédard » n’a plus rien à voir avec tes vielles notions !

    Vu mon mauvais esprit, je ne t’explique pas pourquoi. Cherches...



  • Marsupilami Marsupilami 11 octobre 2006 21:16

    @ Dhimmi-hi-han à l’ouste

    Tu ne m’as pas critiqué, tu as posté un qu’on-m’enterre débile comme d’habitude. Quand tu feras une critique vertébrée de toutes mes prises de position sur le fond, on en reparlera, gugusse.



  • Marsupilami Marsupilami 11 octobre 2006 20:48

    @ Dhimmi-hi-han à l’ouste

    Très intéressant qu’on-m’enterre, vomissure bleuâtre croupissant dans le néant des faux artistes à jamais ratés.



  • Marsupilami Marsupilami 11 octobre 2006 20:29

    @ Patrick Adam

    Hallucinant le nombre de demeurés complotistes genre Gasty. Perso je ne crois pas du tout à la version officielle du WTC, mais pas non plus aux versions complotistes hard. Le réel doit se situer entre les deux. L’hypothèse qui me semble la plus probable & crédible est que les néocons bushistes & la CIA ont cherché à manipuler les terroristes islamistes (comme les étasuniens le font depuis très longtemps) et qu’à un moment, ils ont perdu le contrôle de la manip, et boum... ce qui a dû secrètement réjouir lesdits néocons qui n’en demandaient pas tant pour légitimer les guerres qu’ils avaient planifiées. La bande à Bush est un sacré gang de criminels.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité