• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

VICTOR LAZLO

VICTOR LAZLO

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 31/01/2012
  • Modérateur depuis le 27/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 358 675
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 356 249 107
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 19 août 2014 18:57

    L’auteur dit : « Nationaliste farouche, Mossadegh arrive à la tête du gouvernement Iranien en avril 1951 a..... »

    Autrement dit (et c’est ce que nous enseigne l’histoire de Mossadegh) le nationalisme est la premiére qualité d’un citoyen et accessoirement d’un homme d’état. Etre nationaliste permet d’avoir un regard et une pratique internationaliste, parce qu’on peut (et on doit) se définir par rapport aux autres. Mais l’internationalisme hors-sol ne méne qu’au crime ou au suicide. C’est là toute l’histoire du socialisme occidental 
    et du libéralisme anglo-saxon. 


  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 30 juillet 2014 20:04

    Ce qui est étonnant ce sont les manifestations d’amour, de passion même, que manifestent autant de gens pâmés devant Cantat. Cantat : un ivrogne, imbu de lui-même, qui a tué une femme à coups de poings. Un type qui va se faire applaudir par des foules imbéciles, à croire que le goût du meurtre et de la bêtise est devenu le marqueur de toute une partie de ce pays. Les mêmes qui tombent en pamoison pour des Joey Starr ou des Liliam Thuram...C’est pas le Fn ou l’Islamisme qui représentent un danger pour ce pays. Le danger c’est la connerie qui réside dans cette fascination pour la brutalité sordide, le crétinisme crasse, la confusion totale des valeurs que manifestent ces foules en adulant un Cantat ou un Thuram. 




  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 16 juin 2014 21:34

    Il y a une erreur grossiére à considérer le FN comme promouvant un nationalisme « ethnique ». C’est méconnaître ses origines (Algérie française et intégration des Harkis, entre autres, une fois l’Algérie perdue), et son discours présent qui promeut ce que l’auteur nomme un nationalisme « royaliste », et qui n’est rien d’autre que le nationalisme de Renan. 

    Le nationalisme « ethnique » on peut le trouver au Bloc Identitaire (et encore !) ou chez les quelques desperados néo-nazis qui subsistent encore, aux côtés d’autres groupes crépusculaires comme les Sectateurs de l’Oignon ou du Drapeau Rouge....
    Le probléme du FN c’est qu’il considére la Patrie, la France en l’occurence, comme une personne, avec un passé, une Histoire, des racines. Et que la Nomentaclura, à l’inverse, considére la France comme une coquille vide où chacun apporte sa propre Histoire, ses racines et ses façons de faire. En somme la Nomenclatura est nationaliste à fond, mais de tous les nationalismes non français. Et elle est anti-raciste « à priori » , mais raciste à fond dés qu’il s’agit d’actions visant ceux qui se définissent (ou que la Nomenclatura définit) comme « français » non-conforme (c’est à dire trop blanc, trop pauvre, trop catho, etc...).
    A cet égard les politiques dites de « discrimination positive » se révélent des politiques racistes d’embauche à l’égard des « natifs », pratiquées en toute impunité, sous le regard bovin des juges. Mais rien d’innocent dans tout celà : il s’agit en somme de casser les vieilles solidarités sociales et humaines et de créer les conditions de la division et des haines ...La vieille antienne : Diviser pour régner....

    Ceci dit le FN ou les partis nationalistes softs (comme DLR) ne sont pas la solution aux problématiques actuelles pour la raison toute simple que les solutions qu’ils avancent sont obsolétes. Par exemple, prôner l’assimilation des populations immigrées pouvait être efficace en 1920, car la coupure avec les pays d’origine était techniquement accomplie (éloignement, moyens de transports et de communications lents et coûteux). Aujourd’hui ces mêmes populations , grace à Internet, au Câble, au téléphone, à l’avion, vivent en proximité et sans coupure avec leur pays et leur culture d’origine. De ce fait assimilitation et même intégration sont devenues impossibles. 

    Idem pour l’économie. Le protectionnisme pouvait fonctionner avec des économies auto-suffisantes , mais aujourd’hui nous somme devenus totalement dépendants des pays pétroliers, et de sociétés multinationales qui se conduisent comme des « Grandes Compagnies » de la Guerre de 100 ans. L’ironie de la chose étant que nous ne sommes plus dans les shémas de Marx (accumulation du Capital, domestication des forces de la nature, etc...) mais dans l’aube d’une nouvelle ére féodale où les Royaumes se nomment « Monsanto », « Nestlé », etc . ..La lutte des classes est devenue aussi obsoléte que l’arbaléte ou la Marine à voiles...La nouvelle ére a déja inauguré ses Jacqueries (émeutes de banlieue aussi bien que manifs contre le mariage pour tous), ses luttes de Corpo et de Guildes (la SNCF aujourd’hui...)...Restent à repenser le monde ...









  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 10 juin 2014 21:03

    Il y a 20 ans il n’y avait ni ours ni loup en liberté dans la nature. Les loups ont été introduit délibérement en France (un rêve débile d’écolos pétainistes ), et leur présence a fichu en l’air des centaines d’élevages....Aujourd’hui les loups sont parvenus dans la Marne...Fatalement il va y avoir des accidents avec les humains (comme il y en a avec les requins à la Réunion)...Et comme d’habitude personne, écolos, fonctionnaires, n’aura rien vu venir....

    Fatalitas ! Le loup n’a pas (plus) sa place en France . Ou alors il va falloir passer aux grands élevages industriels, dans des structures fermées et protégées, les moutons et les vaches ne verront plus l’herbes des prairies...Ironie : de quoi se nourriront alors les loups ? Des randonneurs en short ? 



  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 5 juin 2014 22:52

    Les Russes sont intervenus en force et avant les Ricains : ils ont envahi la Pologne avec les Nazis, génocidé une partie de la population et les cadres de l’Armée Polonaise, ils ont envahi la Finlande ; etc...Ils se sont battu ENSUITE contre les Nazis avec le matériel Ricain et un mépris total pour les soldats et les civils ...Ils n’ont pas oublié de rester l’arme au pied quand les Nazis incendiaient Varsovie sous leurs yeux...

    Bref Annie Lacroix-Riz défend ses potes : logique. C’est dans la continuation de ses justifications du lynchage de Louis Renault torturé et assassiné en prison, tandis que les Kollabos Duclos, Thorez et consorts , traitres et/ou déserteurs, « épuraient » à tout va à l’Institut Dentaire et ailleurs....Indécrottables les Stals...
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité