• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

egos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 951 4
1 mois 0 7 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires



  • egos 10 janvier 22:09

    Les électeurs de E Macron en ont pour leur argent.

    Macron, lui, en a après leurs porte-monnaie.
    Les jeux sont faits, et selon l’expression consacrée, encore et toujours, rien ne va plus.


  • egos 10 janvier 00:01

    La fonction crée l’organe, 

    pour le moins participe à son développement et/ou son adaptation à l’environnement.
    Le fonctionnement et la production du cerveau peuvent être également approchés sous cet aspect.
    La manipulation de résultats statistiques, sans une connaissance précise des données, peut prêter à des contre-sens ou erreurs d’interprétation, volontaires ou non.
    Une étude détaillée des sous-segments des populations étudiées, la présentation des méthodes de redressement ouvriraient probablement des pistes de réflexion prometteuses.
    Quoique le concept de quotient intellectuel comporte une part de subjectivité et d’ethnocentrisme, son recul indiquerait, de manière factuelle et circonstanciée, que la valeur (ou le poids) de ce critère ne constituerait plus, à cette époque précise (quid des fluctuations historiques, difficiles à appréhender par la nature même du sujet et des méthodes d’évaluation ? ) un facteur d’intégration sociale et économique déterminant.
    Le domaine demeure un sujet sensible pour la plupart des individus,
    combien d’auteurs et de lecteurs d’AVX accepteraient d’effectuer un test QI et pis encore sa publication ?


  • egos 9 janvier 23:39

    Le lecture de l’article et la liste des arguments avancés suffiront à convaincre le lecteur que l’auteur manifeste d’indéniables qualités pour le slalom, 

    tant au plan de la rhétorique que de son approche de la problématique routière.
    Admettons point 1 la notion de faute de conduite, encore que au vu du comportement de nombre de conducteurs éméchés cela tienne plutôt du sport de combat.
    La conduite sous influence d’alcool et autres substances psychotropes constitue, sur le domaine public, outre un danger grave pour les usagers, un délit réprimé par la loi.
    Il est plus que nécessaire de rappeler, et si besoin de réprimer, tout comportement abusif propre aux conducteurs qui tendent à s’approprier l’espace public en s’affranchissant de toutes les règles élémentaires de sécurité.
    SVP, pensez à publier votre itinéraire lors de vos futurs exploits (déplacements),
    des fois que ...


  • egos 9 janvier 13:40

    « le système prendrait en compte l’ensemble des sommes versées au cours de la carrière »

    Un modèle basé sur celui de l’Art 82 ou du Perco assorti d’un rente dérisoire (%) sans faculté de sortie en capital (ou à des conditions drastiques) lequel est a terme (d’existence du pensionnées) intégralement récupéré par les organismes collecteurs de fond.
    Profit et recyclage financier obligent.
    Régimes par répartition aux décotes drastiques, plafonnements, blocage des revalorisations, surtaxions (csg), fonds privés, le deal reste identique, tondre les salariés et les contribuables, ces derniers ayant renoncés aux fausses promesses de la bourse (PEA, Assurances vie et tutti quanti).
    Le sanctuaire immobilier ayant été depuis Fillon dévasté, que subsiste-t-il ?
    La reforme du droit du travail parachève le processus de paupérisation appelé de ses vœux par GS (abaissement du pouvoir d’achat en France de 30 %) est engagé.
    Macron : patron de la contre-réforme au service des intérêt financiers trace son chemin jusque là sans encombres.
    Macron est un piège abscons,
    pour les étourdis ou inattentionnés,
    et les indifférents.



  • egos 20 décembre 2017 13:48

    Il n’y a d’autre que le vivant pour succomber.

    Les pierres, édifices et parfois les idées se satisfont de suivre des cycles.
    ie le Marais ou le quartier des Halles à Paris ainsi que la plupart des centres-villes à travers le monde,
    il advient parfois que qqes villes disparaissent définitivement avec les civilisations qui les ont édifiées.
    La vérité est celle de populations, classes sociales, lignées familiales effacées par le temps et les circonstances économiques, 
    de la (leur) mémoire -intersection de l’espace et du temps- abolie.
    Viendront de nouvelles générations, des aménagements, rénovations, 
    un environnement cosy, cleaned,
    cocon idéal des jeunes et dynamiques classes urbaines en expansion.

    Memento mori.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture






Palmarès