• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

egos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1087 4
1 mois 0 16 0
5 jours 0 6 0

Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires



  • egos 19 octobre 18:57

    A l’occasion de ce dérapage politico-judiciaire, pourquoi les députés de l’AN, ils sont tous plus ou moins concernés à des degrés divers, ne proposeraient ils pas d’exclure leurs comptes de campagnes électorales, frais de fonctionnement des partis et argent de poche , ainsi que leurs prestataires de service du champ judiciaire ?


    Tous faits délictueux révélés ou connus ne pouvant être instruits qu’au bout d’un délai de 10 ans et prescrits au terme de cette période.
    Question d’éthique et de déontologie.

    C’est bien eux qui font la loi, non ?
    Bref comme les cordonniers ... 

    Cette proposition présente une autre avantage majeur, faire consensus un sein d’une classe politique divisée et rétablir l’unité de la nation derrière ses représentants éclairés.


  • egos 18 octobre 13:07

    La perquisition calquée sur le modèle Overlord, Dicke Bertha, Blietzkrieg, les atteinte à la démocratie, 

    oui et même plus.

    Il ne faudrait pas, pr autant, négliger certains aspects de la guerre psy, mind control, administrative et judiciaire menée par le pouvoir et ses spadassins,
    et songer à placer Mel sous Tranxene.

    La vulnérabilité du député tient à la prévisibilité de ses réactions : suave et maitrisée avec ceux qu’il considère appartenir à son rang, atrabilaire envers les rangs subalternes lorsqu’il juge la dignité de sa personne offensée.

    Non seulement cela se voit, mais la presse s’en repait,
    dans un festin d’images et de commentaires pernicieux.


  • egos 18 octobre 12:35

    @Pere Plexe


    Remarque (extrait italiques) qui pointe tous les biais du code électoral.

    Les députés sont les représentants de la nation, alors qu’ élus sur un mode déjà contestable : scrutin de circonscription uninominal à deux tours, autorisant ttes les combines, découpages et alliances contre nature ou piste balisée d’atterrissage.

    Le système électoral porte en lui une duplicité aboutie datant de la constitution de la V ème, 
    reprise tt honte bue par le PS lors des nombreuses législatures durant lesquelles il fut au pouvoir.

    Le Sénat, censé représenter les territoires et dont certains se complaisent à en dénoncer l’utilité après y avoir séjourné, s’appuie sur les mêmes travers, suffrage indirect en prime.

    La politique est une intendance, aux entrepôts plus que bien garnis.




  • egos 18 octobre 10:56

    Spectacle pour amateurs de tauromachie,

    qui sauront apprécier.
    Mel, pour le coup, tient le rôle du taureau et ce n’est pas très enviable.


  • egos 16 octobre 17:30

    @egos


    la pratique ... requiert
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture






Palmarès