• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Peretz1

Peretz1

Retraité, je fais dans la démocratie réelle avec une nouvelle constitution (www.citoyenreferent.fr) et dans l'économie avec "Pour une économie humaine, renversons la table (Amazon)", un livre qui vient de paraître vu par un informaticien diplômé de l'IAE, Paris I. Je réhabilite Keynes qu'on a eu tort de lâcher, si l'on en voit les conséquences mortifères actuelles. Vivant, il nous aurait permis de renflouer l'économie en la faisant revenir à une situation normale axée sur le plein emploi.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/09/2012
  • Modérateur depuis le 29/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 515 306
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 0 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Peretz1 Peretz1 10 octobre 2014 18:05

    Réforme ou plutôt révolution constitutionnelle c’est dans « www.citoyenreferent.fr » où ce serait les citoyens qui commanderaient pour une fois, au dessus des partis politiques obsolètes. Egalement www.voiescitoyennes.fr



  • Peretz1 Peretz1 10 octobre 2014 17:55

    J’explique tout ça, que j’approuve totalement, par le monétarisme et la théorie des systèmes. On peut lire également « Economie, comment renverser la table » sur Amazon. Il y a en plus des propositions !



  • Peretz1 Peretz1 7 octobre 2014 17:10

    Dette souveraine n’a que l’importance qu’on lui donne. Le principal est de toujours trouver des refinancements. Le prêteurs sont coincés également : s’ils ne re-prêtent pas , eux ou leurs copains ne seront pas remboursés. Le plus simple serait d’ annuler le remboursement à son échéance, quitte à ce que les banques inscrivent les sommes en question comme étant remboursées dans la colonne actif. Ils verront leur bilan revalorisé, ce qui ne serait pas pour leur déplaire. Tant pis pour les intérêts à venir si on fait cette (fausse) écriture et qu’on la systématise. On revient à la case départ et sans dommages pour personne !!! Sans compter que leur« alea moral » étant pratiquement envolé (pas de risque d’impayé), ils pourront se contenter d’intérêt faible pour l’avenir. Les agences de notation seront inutiles. Qui dit mieux ? 



  • Peretz1 Peretz1 7 octobre 2014 16:36

    Ni Tobin, ni TTF. Celle-ci a peu de chances d’aboutir pour la simple raison qu’un taxe fait monter le prix de la valeur sur laquelle elle s’applique. En l’occurrence sur un produit financier qui engrange un intérêt. Donc celui-ci sera automatiquement remonté, au grand dam des emprunteurs. Si la demande baisse à cause de cette augmentation, les prêteurs se réfugieront ailleurs. C’est donc totalement contre-productif.



  • Peretz1 Peretz1 2 octobre 2014 16:01

    Ne pas donner plus d’importance à la dette souveraine qu’elle n’en a. Chiffon de ...papier monnaie. Bon prétexte pour les banques de continuer leur prédation.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité