• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Peretz1

Peretz1

Retraité, je fais dans la démocratie réelle avec une nouvelle constitution (www.citoyenreferent.fr) et dans l'économie avec "Pour une économie humaine, renversons la table (Amazon)", un livre qui vient de paraître vu par un informaticien diplômé de l'IAE, Paris I. Je réhabilite Keynes qu'on a eu tort de lâcher, si l'on en voit les conséquences mortifères actuelles. Vivant, il nous aurait permis de renflouer l'économie en la faisant revenir à une situation normale axée sur le plein emploi.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/09/2012
  • Modérateur depuis le 29/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 515 306
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 0 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • Peretz1 Peretz1 10 mai 2015 07:47

    @Pere Plexe Remarque judicieuse. L’objectif de ce billet est de montrer qu’effectivement le problème de la dette a commencé en 1973. 

    Se soumettre à la finance n’a pas empêché la perte de valeur du franc (dévaluations). S’il a eu abus de création monétaire ça n’était pas le fait d’emprunter aux banques plutôt qu’au Trésor public que c’était dû. L’inflation venait d’une augmentation de la masse monétaire (augmentation des salaires essentiellement)
    Bien entendu cette technique qui nous débarrasserait de la dette souveraine au fur et à mesure des échéances, devra être imitée par les autres pays endettés. L’avantage serait qu’il ne serait plus possible d’utiliser l’argument de la dette pour imposer l’austérité. Mais tout ceci n’est qu’un rêve...


  • Peretz1 Peretz1 8 mai 2015 14:07

    @Spartacus. La somme due n’est effacée qu’entre la banque et l’Etat. Elle est remboursée sans qu’il y ait mouvement de fonds. La banque intermédiaire peut rembourser de son côté ses propres débiteurs puisque les fonds continuent à figurer dans ses comptes. Ni vu ni connu. 



  • Peretz1 Peretz1 7 mai 2015 18:09

    Non . Le déficit est financé par la planche à billets via le Trésor public. Le déficit n’a pas d’importance particulière surtout s’il provient d’investissements pour le bien commun. La pression de nos dirigeants pour revenir à 3 % de déficit est encore une fois du lobbying bancaire. .@ Diogène bonne référence. Il n’y a pas si longtemps des Etats africains qui étaient surendettés ont vu leur dettes souveraine effacées de la part des pays occidentaux, dont la France. Il n’avaient pas les moyens de toute façon de les rembourser. Cet billet est un simple retour à des considérations saines : montrer que si on se laisse étrangler, c’est bien parce que nos dirigeants n’ont pas le courage de faire face à notre ennemi la finance.



  • Peretz1 Peretz1 7 mai 2015 15:28

    à André Gill Effectivement c’est l’occasion de remettre les fameuses contradictions du capitalisme en exergue. Mais re-nationaliser uniquement les moyens de production ça ne marche pas. On l’a vu avec l’URSS. Ce que j’explique, à tout hasard, dans mes bouquins c’est qu’il faut arracher la partie nocive de l’argent. Ce qui serait possible avec comme outil de distribution (plans quinquénaux revisités) les ordinateurs qui évidemment n’existaient pas à cette époque. Alors que maintenant ...Mais il faut bien rêver.



  • Peretz1 Peretz1 7 mai 2015 15:21

    @oncle archibald «  parfaitement d’accord, emprunter pour payer les fonctionnaires c’est le plus con que l’on puisse faire et c’est ce qu’ils font depuis des années sous les vivats de la gauche en délire qui voudrait qu’ils empruntent encore davantage » Et revoilà la droite la plus bête du monde qui n’a rien compris à l’Economie« , ou du moins qui fait semblant pour continuer à se gaver ! » Avant de chercher les fameux boucs émissaire « les fonctionnaires », il faudrait cher Monsieur savoir ce qu’est le monétarisme et le système de redistribution. (P.S je ne suis pas fonctionnaire. J’ai même été chef d’entreprise"

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité