• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bertrand Loubard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/10/2015
  • Modérateur depuis le 09/01/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 102 645 994
1 mois 3 33 37
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 35 35 0
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • Bertrand Loubard 24 novembre 20:09

    @bouffon(s) du roi
    Merci de cette citation de Wou-men. Juste un kôan, du bouddhisme zen du Japon, qui me fascine : « - A quoi les maîtres d’autrefois ont-ils accédé lorsqu’ils ont atteint le stade ultime (satori) ? demanda un moine à Long-ya. - Ils étaient comme des voleurs pénétrant dans une maison vide, répondit le maître ». Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 24 novembre 17:26

    @PascalDemoriane

    Merci pour votre commentaire. Je crois qu’il est vrai que je me suis « focalisé » sur ce que disait Boris Cyrulnik. Je ne l’aurais pas fait de cette manière si, pour moi, il n’y avait pas eu des moments dans ce « spectacle » où je me suis retrouvé devant le constat que la conférence-débat n’avait été qu’une « manifestation de vulgarisation scientifique ... me confirmant aussi le caractère troublant (ambigu) de la position de Boris Cyrulnik vis-à-vis des questions actuelles sur le totalitarisme et pas uniquement sur le langage totalitaire .... cela ne friserait-il pas le galvaudage show-biz ?  ». (J’ai banni les mots « prêches, sermons ouailles »).

    Je ne crois pas avoir voulu éviter de froisser qui que ce soit. Je disais : « ...tout en me réjouissant de ne certainement blesser personne, ni Gitans, ni Clodos, ni Alcolos, ni Trisomiques.....  » car Boris Cyrulnik répondant à la question « Au regard de ce vous nous avez exposé ce soir, comment analysez-vous la situation actuelle par rapport aux vaccins et au pass sanitaire », avait dit : « .... j’ai été personnellement profondément blessé lorsque j’ai vu des Etoiles Jaunes de David avec à l’intérieur inscrit anti-pass ». Donc je ne faisais que « paraphraser » Boris Cyrulnik ... mais à propos d’autres victimes des camps....

    Vous dites aussi : « Oui, mais dire « Non » quand il le faut c’est forcément froisser, prendre le risque de déplaire ». Je disais : « ... j’ai écrit sur mon phylactère  : « NON ». (Tout court). .... Et l’expérience qui dure encore aujourd’hui, est fort intéressante ..... mais c’est une autre histoire ... quoique  » !. J’espère que je pourrai un jour développer mon expérience du masque - phylactère « trombonisé », cette autre histoire, et avoir le plaisir de lire vos commentaires, le cas échéant. Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 24 novembre 16:18

    @bouffon(s) du roi
    Merci pour la précision. Il est vrai que Boris Cyrulnik est fort (trop ?) présent dans le paysage médiatique. Il est vrai aussi que ce milieu est depuis un certain temps incroyablement à la recherche systématique d’une couverture « scientifico bling - bling ». Cependant cela permet de donner l’occasion d’émettre des avis structurant un débat. Cela ne semble pas avoir été le cas lors de ce « spectacle » à l’Université Clermont-Auvergne. Ce que je pense avoir souligné quand je disais : « Le peu de questions posées par le public en relation directe avec la situation totalitaire actuelle a été pour moi significatif (une seule question d’une seule participante  !) » Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 24 novembre 16:04

    @uleskiserge
    Merci pour votre réaction. J’avoue ne pas avoir lu votre article du 10/12/20. Il est évident que Cyrulnik a été « séduisant », pour moi, du moins jusqu’il y a quelques temps. Comme vous avez pu le constater, me considérant comme un « citoyen lambda » parmi les autres ma recension de la conférence - débat en question s’est voulue très (trop ?) peu vindicative. Je n’ai relevé que les points qui me paraissaient tenir d’un langage que je ressentais comme « insidieusement totalitaire, tenant du slogan ». Mais il est sans doute vrai comme vous le dites qu’il est omniprésent dans les médias ... qui « ne peuvent manifestement pas dire NON ». Ce qui peut être un sujet de désillusion comme c’est le cas pour d’autres « références » dont j’essayerai de parler lors d’un prochain billet. Bien à vous.



  • Bertrand Loubard 24 novembre 12:33

    @bouffon(s) du roi
    Merci pour votre réaction. J’avoue ne pas très bien comprendre à qui vous vous adressez et l’objet de votre remarque. Pourriez être plus explicite, en citant par exemple, les contenus, de Cyrulnik ou de mon « papier », qui provoquent votre commentaire ? Bien à vous.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Rwanda

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité