• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Philippe GROSVALET

Philippe GROSVALET

Je suis Président du Conseil général de Loire-Atlantique (44)

Tableau de bord

  • Premier article le 19/09/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 2 179
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites






Derniers commentaires



  • Philippe GROSVALET Philippe GROSVALET 28 novembre 2012 12:02

    Je veux d’abord remercier celles et ceux qui m’expriment leur soutien et les assurer de ma détermination pour poursuivre la mise en œuvre du transfert de laéroport, car c est bien dun transfert dont il s agit ; il est toujours bon de le redire.

    A celles et ceux qui expriment leur opposition, entendez bien que ce débat n’est pas une nouveauté. Dans chaque collectivité, communes, conseils généraux et régionaux, il y a eu de nombreux débats démocratiques autour du projet de transfert de l’aéroport et un certain nombre d’élus ont défendu vos positions. Le dialogue continue et à aucun moment nous ne l’avons refusé, bien au contraire.

    A chaque scrutin local ou national, nous n’avons jamais caché notre soutien à ce projet et débattu.

    D’autres ont placé la question de la lutte contre ce transfert au cœur de leur campagne électorale. Pourtant, les électrices et les électeurs nous ont toujours soutenus et c’est à mes yeux le premier des référendums.

    Ce que je souhaitais exprimer par ce texte, c’etait linsupportable récupération et utilisation médiatique et politique qui nous porte préjudice à toutes et tous.  Nous sommes sur une terre de dialogue et nous avons su résister et avancer dans les moments difficiles grâce à cette force.

    Maintenant, en ce qui concerne les arguments d’ordre technique, j’y ai répondu d’innombrables fois et vos remarques sont certainement de bonne foi mais n’amènent à aucun moment de nouvelles informations susceptibles de réviser mon jugement personnel.

    Enfin, je rejoins le commentaire de Tom :

    Oui, c’est un choix de société, un choix politique que j’assume, celui de combiner l’indispensable développement économique de notre département avec l’impératif de préservation de nos terres agricoles, de notre environnement et de la biodiversité. Le Département de Loire Atlantique que j’ai l’honneur de présider est d’ailleurs reconnu au plan national comme particulièrement exemplaire en la matière et j’en suis fier.

    Ne versons pas dans la caricature, je ne suis pas assoiffé de béton et je veux vous assurer à nouveau que toutes les précautions ont été prises pour compenser ce nouvel équipement.  

     Je ne peux imaginer que les 42 ooo habitants qui subissent les nuisances de laéroport actuel les endurent 60 ans encore avec encore plus de mouvements comme le souhaiteraient certains, qui, eux, ne sont pas soumis à une exposition au bruit de cette intensité.

    Maintenant, il me semble important que la situation s’apaise, que les violences cessent, et que le droit puisse à nouveau s’appliquer sur le site du futur aéroport du grand ouest.

     

     Bonne journée,

    Philippe Grosvalet



  • Philippe GROSVALET Philippe GROSVALET 20 septembre 2012 11:05

    Merci pour ces nombreuses réactions qui prouvent bien que ce débat mérite d’être posé sereinement, dans le respect de chacune et de chacun.
    Nous devons toujours garder à l’esprit une question fondamentale :
    Comment défendre l’intérêt supérieur des enfants ? C’est ma seule ligne de conduite dans ce cas précis.
    La réponse que j’apporte à cette question est dans ce texte et il me semble que les arguments que je soumet sont suffisamment clairs pour répondre à un certain nombre de vos questions. Je suis heureux de voir que cela crée le débat !
    Encore merci pour votre attention.







Palmarès