• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

imago

imago

ex professeur de sciences économiques et sociales
maintenant photographe auteur

expositions et publications photo orientées vers l'intégration pour un environnement participatif, l'esthétique imaginaire, le viellissement...
ouvrages "HEMISPHERES " présenté sur le site http://www.galerimaginaire.org/
Divers ouvrages (illustration ou auteur) publiés aux éditions EMCC (Des "équevilles" aux "déchets ultimes" : les dechets dans le grand Lyon ; Bars d'art et d'histoire..)
 

Tableau de bord

  • Premier article le 19/10/2006
  • Modérateur depuis le 22/05/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 130 281
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 18 11 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • imago imago 11 mai 2007 09:59

    Ah si tous les médias voulaient bien engager un seul N Demorand, je dormirai souvent bien mieux et j’irai passer la nuit à l’Hotel de la Gare à Romorantin (à bas les palaces !)



  • imago imago 11 mai 2007 09:54

    L’histoire n’est pas faite pour les chiens. Combien d’hommes politiques (au sens courant) n’ont-ils pas voulu (nécessairement) faire un minimum ou un maximum de réformes de l’Education, de la Justice des impots etc...pour laisser leur trace à la postérité ?

    Car par définition tout ce dont une partie de la population n’est pas satisfaite (c’est inévitable) doit selon le modèle français etre réformé a travers de nouvelles lois, alors que souvent les anciennes ne sont pas appliquées.

    Ceci dit refuser toute évolution structurelle est ridicule et dangereux ; le problème c’est évidemment d’obtenir un consensus ; or là, malheureusement, le populisme est bien l’art d’apprendre aux gens de ne pas se mêler de ce qui les regarde... Quand un pays ou une société a sa culture qui devient complètement marchandisée, il est fichu, non ?



  • imago imago 11 mai 2007 09:15

    a tous c’est assez incroyable de voir que 90% des commentaires critiquent le coté ragot mais en rajoutent...et que les 10% restants veulent « élever le débat » en citant une étude suisse sur l’économie française... Car, c’est bien connu, la France est tellement un pays naze qu’il n’y a aucun étranger qui imagine une seconde y acheter une résidence secondaire ! Ou alors ils choisissent de polluer d’un coté (chez eux) et viennent picoler le beaujoulais...



  • imago imago 10 mai 2007 21:17

    Incroyable ! Il faut le faire ! je ne croyais pas qu’on puisse etre aveuglé à ce point là ! Stephane Rossard est dramatiquement envouté par Sarko au point de tomber dans les pires gogoteries people... Quelle tristesse. Je suppose que Monsieur Rossard est dentiste en Outre-Mer et remplit sa salle d’attente du nouveau JO de la république Française : Paris Match et ses petites soeurs (Voici etc...) Publiez donc votre billet sur ces torchons si vous y arrivez !



  • imago imago 10 mai 2007 14:42

    Pour Isabel : je crois qu’il faut toujours se méfier du « ni gauche ni droite » ; trop souvent dans l’histoire ce poujadisme a fait le lit des dictatures... Se méfier de l’esprit de système, se méfier des grandes structures et institutions, oui. Mais de là à dire « qu’il n’y a plus de classes » ou que « tout se rejoint » etc..il me semble qu’il y a un fossé à ne pas franchir

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Montre-moi tes déchets, je te dirai combien de temps il te reste à vivre
  2. Non à Picsou

Publicité



Palmarès

Publicité