• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hugo BOTOPO

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 28/09/2013
  • Modérateur depuis le 22/12/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 124 251 2454
1 mois 2 6 27
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 2 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires



  • hugo BOTOPO 15 janvier 18:34

    @roman_garev
    D’accord pour la précision des dates : Poutine officiellement investi par Eltsine au 31-12-99 était en constante progression dans la haute administration russe depuis 1996. Il protégeait Eltsine et avait sa confiance et imposait ses vues en maître de l’ombre. Poutine n’a pas osé enclancher la sécession de la Crimée vers le retour à la mère-patrie, mais il a soutenu les mouvements séparatistes en Abkhazie et en Ossétie du sud démarrés six mois après l’indépendance du Kosovo, et voulant rester dans la sphère russe !



  • hugo BOTOPO 14 janvier 18:48

    A Christelle Néant et aux agoranautes prêts à s’enflammer et à s’étriper !

    Et si on se replaçait sur l’échiquier mondial, à l’écoute des faits et de l’avenir des grandes puissances et donc de la planète.

    Les USA affirment bien volontiers leur désir de contenir la volonté de puissance et d’extension économique, politique et militaire de la Chine. Le traité tripartite avec la GB et l’Australie va dans ce sens (avec une militarisation de l’Australie intégrée en équipements militaires totalement intégrés aux USA : exit la France)

    Poutine ne dit rien sur ce sujet, n’exprime pas ses craintes et conserve des relations amicales sur le plan économique avec la Chine : dans ce cadre il ne peut renforcer et moderniser son potentiel militaire que pour répondre aux provocations de l’OTAN et des USA, et masser des troupes sur sa frontière ouest vers l’Europe et l’Ukraine.

    S’il le faisait à l’Est ce serait pris comme des provocations belliqueuses envers la Chine !

    Poutine qui s’opposait à la séparation du Kosovo de la Serbie en prétextant que le processus pourrait se reproduire ailleurs et déstabiliser des nations, a eu le tort pendant l’intervention de l’OTAN au Kosovo de ne pas récupérer la Crimée province russe depuis des siècles !

    Malgré des sanctions économiques plus médiatisées qu’efficaces (au détriment souvent de l’UE et parfois de la Russie) les échanges sérieux continuent ; le gazoduc Nord Stream 2 indispensable à l’Allemagne pour se passer du charbon ne pourrait être remplacé que par la mise en place longue et coûteuse d’une grande chaîne de convoyage naval de gaz de schiste américain liquéfié : les Américains en seraient extrêmement satisfaits ! L’Allemagne continue à vendre ses voitures, Renault à y produire des autos, Airbus vend ses avions etc....

    Donc pour que les USA puissent renforcer la puissance de l’Otan, intégrée à leurs propres forces, il faut maintenir de sérieuses tensions aux frontières, donc en Ukraine (et aussi avec la frontière des pays baltes) et ainsi « forcer » la Russie pays européen complémentaire de l’UE (de culture occidentale) à renforcer et développer sa puissance militaire !

    Naturellement ni Biden, ni Trump, ni Poutine ne le crient sur les toits. Quant aux européens ils pataugent dans leur médiocrité et sont exclus des vraies discussions Est-Ouest !

    Dans ce cadre, de bons articles d’analyses politiques, de reportages approfondis, comme celui de Christelle Néant contribuent à masquer la « Real politique » qui ne se préoccupe que de l’intérêt profond des Grandes Nations.



  • hugo BOTOPO 12 janvier 12:02

    @La Campanella
    Les collabos pro-Chine sont ceux qui font fabriquer en Chine, qui ferment nos usines, qui revendent avec de gros profits.
    Les nouveaux collabos sont en Afrique ! Où sont passés nos « décoloniaux » !



  • hugo BOTOPO 12 janvier 11:43

    @vachefolle
    Merci  pour vos commentaires qui ne me contredisent point !
    J’ai voulu attirer l’attention sur la volonté de puissance de la Chine et de Xi Jinping ! et sur sa mise en oeuvre à notre détriment.

    D’accord sur le boom immobilier à l’espagnole, mais Evergrande est en cours de nationalisation.
    Pour les usines tournant à vide pendant le Covid : voir Bruno Lemaire, fier de financer les salaires et certains coûts  des usines fermées ! Avec une grande différence : il ne maîtrise pas la planche à billets contrairement à Xi !
    Quant à la baisse de la population elle est à la base du renouveau de la puissance chinoise : les 300 à 500 Md$ d’excédents commerciaux annuels correspondent au travail d’environ 50 millions de chinois ; ce montant en $ est transformé en yuans par la Banque Populaire de Chine, les $ étant placés à l’étranger (USA et autres). Le financement des retraites sera alors une compétence de l’état chinois.

    Vous faites un « hymne à l’endormissement de la Chine »
    Attention à vos désillusions « quand la vachefolle se réveillera » !



  • hugo BOTOPO 11 janvier 11:56

    @Lynwec
    La date de 2049 est une date symbolique pour la RPC, c’est le centenaire de 1949 date de la prise du pouvoir par Mao.
    Dans mon article on voit que Xi Jinping veut avancer cette date pour que la Chine redevienne la première puissance mondiale et transformer les autres pays en vassaux sur un plan soit économique soit militaire et scientifique ! Xi se veut un nouveau Mao !
    D’ici 5 à 10 ans l’essentiel sera déjà fait !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité