• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

marmor

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 19/04/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2389 36
1 mois 0 8 0
5 jours 0 1 0

Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires



  • marmor 31 octobre 2013 10:53

    ne sais si c’était mieux ou moins bien mais le texte de Morvandiau n’avait pas franchi le jugement des rédacteurs.


    Les rédacteurs « punissent » Morvandiau pour ses commentaires parfois acerbes mais si clairvoyants. C’est le résultat d’une méthode où les gens se retrouvent juges et parties, et font payer, parfois cher, des commentaires qui n’encensent pas leurs articles, des ayattolahs ne supportant pas les critiques. L’exercice d’un pouvoir, si petit soit il, conduit à des débordements


  • marmor 28 octobre 2013 17:17

    Deux bagnoles, les vaches les veaux et les clôtures, plus les insultes anonymes, on vous en veut par chez vous !!
    comme on dit dans mon milieu : n’y a -t-il pas, un homme de votre entourage qui aurait une paire de cojones et qui « prendrait les patins » pour vous defendre ? Car seule et sans répondant, vous ne redresserez pas tous ces fers tordus, sans appliquer de mesure de rétorsions à la hauteur des agressions.
    Oubliez J.J Rousseau et trouvez jhon Rambo ! Oeil pour oeil, dent pour dent et je dirais même, pour un oeil les deux yeux et pour une dent, toute la gueule !



  • marmor 27 octobre 2013 14:27

    En matière de taxes bien réfléchies, il y a le fameux bonus malus pour les voitures "propres qui, au lieu de rapporter, coûte entre 46 et 100 millions d’euros par an !
    Et la taxe pour les + de 140 grammes de CO2 qui concerne que les grosses bagnoles avec de gros moteurs qui passe de 6500 à 8000 € ! Bon pour la planète ( ça reste à démontrer ) pas bon pour les finances publiques, car le mec qui a les moyens de se payer ce type de caiise à 60000 € mini ne VEUT pas payer cette taxe, donc il n’achète pas l’auto et prive l’état et de la taxe, et de la TVA sur le prix soit 12000 € pour une auto à 60000 !
    Benéfice de Bercy : moins 20000 € ! Mais comme le type a toujours besoin d’une auto, il va acheter une occasion récente pour laquelle la taxe a déjà été payée, ou mieux, il va louer une auto du même genre à un loueur Belge ou luxembourgeois, qui eux, 2galité européenne oblige, ne sont pas taxés ! L’impôt tue l’impôt  ! Vive l’ENA, vive la France !!



  • marmor 25 octobre 2013 16:09

    En dehors des partis, en dehors de la politique ! PSA veut maintenir des salariés dans une usine à condition de geler les salaires. Une bonne grève de trois semaines et plus de bagnoles à livrer ! tu vas voir qu’ils vont réagir autrement !
    Pour la grève, il suffirait de faire une collecte afin de payer les grevistes et donc les inciter à l’action. 20€ par adhéren t au syndicat de la metallurgie X 50000 encartés = 1 million d’euros ! Il y a moyen de payer les grévistes pendant 3 semaines. Mais ils sont où les syndicats d’antan, les ouvriers d’antan ? Car si tu donnes 20€ pour les metallos, demain par solidarité, ils peuvent renvoyer l’ascenceur pour les conti ou autres !
    C’est le seul et unique moyen de faire plier les grands groupes !!



  • marmor 24 octobre 2013 21:02

    Archibald
    Je suis convaincu de celà, j’ai écrit un article sur agora intitulé « la magie de la scop » à propos du sauvetage des ouvrières de Lejaby.
    Elles se sont nommées « les atelières » pour perpétrer un savoir faire unique dans leur métier, seulement, trop peu à être concernées, elles ont perdu la marque Lejaby, rachetée à la barre au tribunal, pour un euro symbolique, par un homme d’affaire, Alain Prost ( pas le pilote), déjà propriétaire d’une marque équivalente : La perla. Aujourd’hui, ces filles, aidées par une chef d’entreprise, ont perennisé, une trentaine d’emplois, un savoir faire, et travaillent pour... Lejaby, entre autre. Dommage qu’elles n’aient pu compter sur les autres et racheter aussi la marque. Mais quand il faut agir, c’est autre chose que critiquer les acteurs économiques, qui ne pensent qu’à s’engraisser et dépouiller les salariés ! Sachez que cet exemple pourrait se reproduire tous les jours en ce moment, vu l’hécatombe de faillites, mais il faut avoir un minimum de courage qui n’est pas donné à tout le monde. J’envie beaucoup Ushain Bolt, sa classe, son charisme et sa gloire, mais je ne suis pas capable de courir le 100 m en 9s 74, alors je le regarde à la télé, en spectateur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité