• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HELIOS

HELIOS

Soixant’huitard... c’est à dire humaniste avant tout !
Arrivé à la fin de mes obligations strictement professionnelles je continue mes engagements que je vais défendre bec et ongles.
Je ne renie en rien ni mon monde ni mon histoire que je dois à mes enfants, en souvenir de nos parents qui nous ont offert le sacrifice suprême de leur vie.
J'apporterai la compréhension et la sérénité dans ma participation expérimentée sans laisser aux opportunistes comme aux irresponsables le loisir de nous imposer leurs raccourcis dogmatiques.
Il n'y a pas de valeurs obsolètes, il n'y a que respect pour la Maison que nous partageons.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 10/09/2008
  • Modérateur depuis le 19/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 8654 133
1 mois 0 25 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 82 63 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • HELIOS HELIOS 30 juillet 2007 22:13

    Non, non, effectivement, la repentance, ils s’en fichent !

    Mais comme l’Algerie, l’Afrique noire veut se faire PAYER ce que la France lui aurait volé, en argent sonnant et trébuchant... Le vilain colonisateur, non content d’avoir construit des écoles, des routes, installé l’eau, les egouts, l’electricité, mis en place une administration, une police, une justice et tout ce qui va avec doit payer pour ça.

    Si les africains invoquent une certaine dignité pour reclamer ça, ils devraient trés bien comprendre pourquoi notre dignité a nous nous, interdit d’acceder a ce type de reclammation !

    Ne généralisaons pas. L’auteur est peut être un pleurnicheur, mais il existe des africains qui bossent pour leurs pays. Hélas, ils sont vite renvoyés dans leurs 22 chaque fois qu’ils commencent a obtenir des résultats. Leurs autorités locales s’en chargent beaucoup mieux que ce que nous aurions pu le faire, question sans doute de respect, celui la même qu’on nous exige mais qui n’est pas de mise dans l’autre sens.

    Je suis horripilé par ces discours, et effectivement je prefererais que la France soutienne les democrates et ceux qui oeuvrent pour le bien de tous, mais hélas, mille fois hélas, nous ne pouvons pas demander a nos hommes politique qu’ils cessent de soutenir « leurs pairs » comme l’auteur le dit, avec raison... leur pairs, leur égaux, leurs identiques



  • HELIOS HELIOS 28 juillet 2007 17:38

    Pour ne répondre qu’a votre premier paragraphe, j’ai bien peur que la marchandisation de la culture et donc la marchandisation du savoir, de la formation donc de l’école soient déjà en passe de gagner.

    Si, la loi dadvsi avait existé au temps des cro-magnon, nous devrions payer pour allumer une allumette ou grimper sur une biciclette (droit d’auteur à ceux qui ont inventé le feu et la roue).

    Ceci n’est qu’une caricature de votre propos, mais il faudrait reconsiderer rapidement notre modèle de société, notament en ce qui concerne les savoirs et la culture si nous voulons avancer.

    L’Europe devrait être là pour nous liberer des marchands du temple, elle ne fait que leur donner de nouvelles armes. Pauvre de nous



  • HELIOS HELIOS 24 juillet 2007 16:44

    Excusez moi, cher Michel, mais comme quelqu’un l’a ecrit plus haut, vous vous êtes fait laver le cerveau !

    La répresion et l’autophobie actuelle provient d’un mécanisme bien huilé qui consiste à occuper l’esprit, sur un problème de sécurité ponctuel et qui touche tout le monde, pour généraliser et vous laisser croire que les autorités s’occupent de votre sécurité. Souvenez vous 2002, le thème de la sécurité s’est soldé apres l’élection par l’installation des radars automatiques mais pas par plus de flics dans la rue pour protéger votre appart pendant que vous n’êtes pas là. on l’a trés bien vu lors des évènements de banlieue de 2005 (je suis neanmoins fier de cette police là).

    ... et en plus, ça rapporte (les radars).

    Quand à la baisse statistique des morts sur la route, elle arrive aussi chez nos voisins européens qui n’ont pas installé les pompes à fric soit disant placées là où c’est dangereux !... surtout sur les autoroutes où le nombre d’accident au km est des plus réduit.

    En fait cette baisse provient essentiellement du renouvellement des automobiles, les modèles anciens étant remplacés par ceux equipés d’air bag, de structures déformables etc... Mais elle provient également d’une prise de conscience probablement due à la banalisation de l’automobile (moins de passion), au nombre plus élevé de véhicules en circulation (encombrements) et enfin à l’aménagement des chaussées qui impose un vrai gymkana entre les pots de fleurs et les casse-vitesse.

    Dans tout ça il n’y a point de problème de vitesse, sauf si on considère qu’en contraignant les gens sur la route on les éduque à accepter d’autres contraintes par ailleurs

    Vous me direz que ce cher Sarko instigateur de ces radars a été élu haut la main... bien oui, si nous avions un parlement qui joue son rôle, les députés auraient voté suivant leur conviction et non pas la règle du parti, nous aurions donc évité ces boites a cash-flow.

    Naboleon, quoi... ’xcuse, je suis enrhubé...



  • HELIOS HELIOS 24 juillet 2007 13:19

    @ gAZi bORAt... Humour : As-tu compté combien t’avait couté en restau, fleurs et autres attentions la « gratuité » de ta conquête non prostipute ?... hé, hé....

    Mais sur le fond, on voit bien que la gratuité choque, prenez par exemple les spots wifi de Paris... le P2P... tous des modèles de solidarité vraie qui ne plaisent pas au actionnaires actuels ou futurs !



  • HELIOS HELIOS 17 juillet 2007 16:39

    Je vois dans ces commentaires, un manque d’élégance qui me chagrine beaucoup.

    d’abord, faire des fautes, cela arrive, peu importe... mais laisser des fautes, c’est tout simplement un manque de noblesse envers la langue.

    Utilisez le correcteur, au moins, vous apprendrez en même temps, mais surtout, ayez du respect pour vos interlocuteurs, ceux qui vous lisent....

    Passer les idées, certes, mais avec élégance c’est mieux, ne nous rabaissons pas au niveau de l’anglais où tout n’est qu’abréviation, contraction.

    Haut les coeurs, écrivons français !

    mdr, je n’en reviens pas de ce que je viens d’écrire, là...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité